AccueilMortiers « hydrauliques » en Méditerranée antique

Mortiers « hydrauliques » en Méditerranée antique

"Hydraulic" mortars in the Ancient Mediterranean - 4th HYDROMED symposium

IV symposium international HYDRΩMED

*  *  *

Publié le jeudi 17 mars 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Les mortiers imperméables sont des composantes importantes, parfois incontournables, dans la construction et l’entretien de la plupart des aménagements hydrauliques. Ils sont ainsi liés aux développements des techniques de gestion de l’eau, mais aussi de l’architecture dans un sens plus large. Ces mortiers sont, pourtant, archéologiquement méconnus. Dans le cadre du projet « HYDRΩMED - La gestion des ressources hydrauliques en Méditerranée au 1er millénaire avant notre ère » nous réfléchirons sur plusieurs questions sur l’utilisation, composition et terminologie autour des mortiers dits « hydrauliques ».

Annonce

Argumentaire

Les mortiers imperméables sont des composantes importantes, parfois incontournables, dans la construction et l’entretien de la plupart des aménagements hydrauliques et, pourtant, ils sont encore archéologiquement méconnus. L’hétérogénéité de leurs formes, de leurs couleurs, la qualité et la quantité de leurs ingrédients ont abouti à un certain manque de cohérence terminologique dans les diverses langues : mortier, béton, « cocciopesto », « lime plaster » ou « Verputz » ne sont pas nécessairement des mots interchangeables. On suppose que c’est en revanche la fonction de ces matériaux qui reste commune : résister à la pression de l’eau ; mais on peut observer aussi qu’ils ont été utilisés dans d’autres contextes pendant l’Antiquité.

Dans le cadre du projet « HYDRΩMED - La gestion des ressources hydrauliques en Méditerranée au 1er millénaire avant notre ère » (http://hydromed.hypotheses.org/), dirigé par Sophie Bouffier et financé par Aix-Marseille Université, une journée d’étude sur les mortiers hydrauliques romains et préromains sera organisée au Centre Camille Jullian à Aix-en-Provence le mercredi 24 mars 2016.

L’objectif de cette journée est de réfléchir à ces questionnements :

  1. Quelles sont les caractéristiques physiques et/ou chimiques qui font d’un mortier un matériau étanche ? Quels sont les éléments, les composants ou la façon de les traiter, qui renforcent ou diminuent les performances du mortier ? Quel est le rapport entre hydraulicité et étanchéité ? Quelles sont les autres propriétés associées à ces produits ? Jusqu’à quel point les sociétés antiques ont-elles eu conscience de ces propriétés ? nous nous fonderons sur les données archéologiques pour tenter de répondre à ces questions.
  2. Comment étudier les mortiers hydrauliques ? Quelles sont les méthodes que le chercheur a à sa disposition pour définir leur composition physico-chimique et pour établir des comparaisons entre échantillons ? Quel type d’échantillonnage prélever et comment ? Leur datation est-elle possible ? Avec quelles méthodes ?
  3. Les auteurs classiques ont été très conscients de l'importance des mortiers pour la construction, ainsi que des différents types d'enduits. Est-ce que cette connaissance a été répandue et appliquée ou est-elle restée un sujet théorique ? Est-ce que ces connaissances ont été transmises et font partie d'une tradition de savoirs plus ancienne ? Quelles données pouvons-nous tirer de ces références textuelles autour des enduits et aménagements hydrauliques pour leur étude ?
  4. Quelle est la chaîne opératoire de production du mortier hydraulique et quel est son rapport avec l’organisation du chantier de construction ? Existait-il des artisans spécialisés dans sa production, son transport ou son application ? Y a-t-il eu un commerce des mortiers ou de ses composants ou a-t-il toujours été un produit local ? Existait-il des différences de prix et de qualité ? Pour la performance finale du mortier, quelles sont les données le plus importantes : les matières premières ou la maîtrise des chaînes opératoires de production et d’application ?

En proposant une chronologie large, nous nous appuierons sur plusieurs études de cas choisies dans les sociétés puniques, grecques et romaines de la Méditerranée pour éclairer ces problématiques.

Programme

24 mars 2016

Salle Paul-Albert Février de la MMSH

9.00 h : Accueil et propos introductifs                                                                       

  • Sophie BOUFFIER, Coordinatrice HYDRΩMED, Directrice de la MMSH
  • Iván FUMADÓ ORTEGA, Coordinateur du symposium

Entre Grecs et Puniques

  • 9.15 h  Frédéric MÈGE Centre Camille Jullian, Aix-Marseille Université/CNRS, FR Sols bétonnés de Mégara Hyblaea : une perspective sicilienne
  • 9.45 h  Frerich SCHÖN Eberhard Karls Universität Tübingen, DE The Archaeology of Ancient Cistern Mortars
  • 10.15 h Giovanni POLIZZI, Frerich SCHÖN Università degli Studi di Palermo, Eberhard Karls Universität Tübingen, IT-DE Le cisterne di Solunto. Problemi e prospettive di ricerca
  • 10.45 h Pause-café
  • 11.00 h Anne-Marie D’OVIDIO, Philippe BROMBLET   Service Patrimoine et Monuments Historiques de la Ville de Marseille, Centre Interdisciplinaire de Conservation et Restauration du Patrimoine, FR Des mortiers hydrauliques dans Marseille grecque ?
  • 11.30 h Ruth SIDDALL University College of London, UK Pre-Roman waterproofing mortars in Ancient Corinth: materials and technology
  • 12.00 h Discussion et pause

Mortiers « hydrauliques » à Rome et Latium

  • 14.00 h Francesco Maria CIFARELLI, Christopher SMITH, Federica COLAIACOMO, Stephen KAY, Camilla PANZIERI, Letizia CECCARELLI Sovrintendenza Capitolina, British School at Rome, Museo archeologico di Segni, IT-UK Elaborazioni tecniche dell’opera cementizia nel “Lazio del Calcare” nella tarda età repubblicana: Segni e l’opus signinum
  • 14.30 h Monica CECI, Alessandra MARCHELLO, Marcello TURCI Sovrintendenza Capitolina, Centre Camille Jullian, Aix-Marseille Université/CNRS IT-FR « Vasche, cisterne o ambienti”: analisi e rilettura di alcuni impianti idrici nell’Area Sacra di Largo Argentina
  • 15.00 h Andrea SCHMÖLDER-VEIT, Laura THIEMANN  Ludwig-Maximilians-Universität München, Berlin-brandenburgische Akademie der Wissenschaften, DE Hydraulic mortars on the Palatine in Rome
  • 15.30 h Pause
  • 15.45 h Milena MIMMO, Mathilde CARRIVE Centre Camille Jullian, Aix-Marseille Université/CNRS, École française de Rome, FR, Enduire et protéger les parois des bâtiments à l’époque romaine. Le cas des entrepôts de Rome-Ostie-Portus
  • 16.15 h Lynne LANCASTER University of Ohio, USA Pozzolans in Structural Mortar in the Roman Empire: An Overview and Thoughts on Future Work
  • 17.00 h Discussion

25 mars

Salle Paul-Albert Février de la MMSH

Mortiers antiques en Gaule romaine                                  

  • 9.00 h    Philippe LEVEAU Centre Camille Jullian, Aix-Marseille Université/CNRS, FR, Mortiers hydrauliques, étanchéité du canal et écoulement de l’eau dans un aqueduc romain : le cas de l’aqueduc d’Arles
  • 9.30 h    Arnaud COUTELAS ArkeMine, UMR 8546 AOROC, FR L’hydraulicité des mortiers antiques, entre préconçus et réalité : l’exemple d’Arles et d’autres sites de Gaule romaine
  • 10.00 h Discussion et pause-café

Étudier et analyser les mortiers 

  • 10.45 h Jens HEINRICHS Hochschule Karlsruhe Technik und Wirtschaft, DE  Characterization of ancient mortars – Overview of different methods to determine composition and properties
  • 11.15 h Jan HEINEMEIER Aarhus University, DK, Radiocarbon dating of lime mortar and pozzolana – methods, results and challenges
  • 11.45 h Discussion plénière

Lieux

  • Salle Paul-Albert Février de la MMSH - 5 rue Chateau de l'horlôge
    Aix-en-Provence, France (13090)

Dates

  • jeudi 24 mars 2016
  • vendredi 25 mars 2016

Mots-clés

  • aménagement hydraulique, gestion de l'eau, mortier, architecture antique

Contacts

  • Iván Fumadó Ortega
    courriel : ifumado [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr
  • Sophie Bouffier
    courriel : sbouffier [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

Source de l'information

  • Iván Fumadó Ortega
    courriel : ifumado [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Mortiers « hydrauliques » en Méditerranée antique », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 17 mars 2016, http://calenda.org/359935