AccueilL'automédication en question

L'automédication en question

Self-medication in question

Un bricolage socialement et territorialement situé

Social and territorial DIY

*  *  *

Publié le vendredi 25 mars 2016 par João Fernandes

Résumé

Se soigner par soi-même est une pratique controversée : vilipendée au nom des risques sanitaires ainsi courus, cette pratique peut aussi être exaltée au nom de l’autonomie ainsi déployée. Les messages des pouvoirs publics sont au cœur de la controverse, insistant selon les périodes tantôt sur les risques, et tantôt sur la responsabilité des patients qui pourrait ainsi s’exercer. De telles injonctions contradictoires affectent également les pratiques des professionnels du soin. Pluridisciplinaire et international, les intervenants aborderont les pratiques d'auto-soins mais aussi de nombreux sujets autour de l'automédication : inégalité de santé, déterminants territoriaux de la santé, gestion du corps, histoire de la médecine, circulation du médicament, pluralité thérapeutique, relation soigné-soignant, éducation thérapeutique, etc.

Annonce

Programme

Mercredi 11 mai 2016

11h30 -  Accueil et enregistrements (jusqu'à 13h30)

13h45  -  Ouverture officielle

14h00 L'automédication dans le temps long

  • Conférence de G. VigarelloHistoire de l'auto-soin

Répondant : V. GuienneActualité de ces catégories

Table ronde : Quelques repères issus du passé

  • H. Guillemain, La mutation des pratiques d’automédication (1840-1940)
  • A. Vincent-Buffault, Raspail, la démocratie médicale et l'automédication au XIXème siècle
  • N. Kessels, L’automédication et sa prescription – Perspective historique sur une relation complexe, 1950 1980

15h45 L'automédication et ses contextes

  • Conférence de A. VaguetMondialisation et automédication

Répondants : A-C. Hoyez et S. FleuretL’approche géographique

Table-ronde : Quelques exemples dans le monde

  • E. Bureau-Point, Automédication ou Prescription ? Les relations entre les vendeurs et les acheteurs de médicaments au Cambodge
  • E. Kouokam, Des médicaments pour le sang. Le traitement de l'anémie chez les enfants au croisement des savoirs médicaux et populaires à Douala et à Yaoundé (Cameroun)
  • C. Baxerres, Quand les politiques de distribution pharmaceutique influencent les usages des médicaments. Une recherche comparative menée au Bénin, au Ghana et au Cambodge
  • N. Lebedeva-Nesevria, Self-medication in modern Russia : social practicies and health risks

Jeudi 12 mai 2016 (trois ateliers parallèles)

9h00 (jusqu'à 17h00)

Atelier A : Automédication et système de santé

Partie 1 : Intervention et santé publique (9h00)

  •  K. NaamouniL'automédication et la prise en charge du diabète au Maroc
  •  M. A. CissokoLes pratiques communautaires d'automédication concernant Ebola. Rôle des chercheurs dans les stratégies des ONG pour lutter contre la maladie
  •  J-F. CaremelEntre savoirs scientifiques, enjeux industriels, réalités de terrain et innovations techniques : Une petite anthropologie de la construction négociée de l'automédication dans la prise en charge de la malnutrition aiguë de l'enfant
  •  M-C. PerezAutomédication et inquiétude sanitaire : quels enjeux pour la santé publique?
  •  A. A. RubioIntervention sanitaire et promotion de la santé avec la population gitane espagnole : quelques conséquences sur les pratiques d'automédication des gitans en situation de vulnérabilité sociales
  •  P. EspenshadeSubverting the Concept of Self-Medication in Addiction Recovery

Partie 2 : Organisation pharmaceutique et distribution (11h00)

  •  Y. KrasheninnikovaLatent social functions of health care institute : a case of pharmacies in Russia
  •  B. Vennat & O. Catala, Etude IPADAM : Comment accompagner le patient dans sa démarche d'automédication et sécuriser la dispensation à l'officine ?
  •  J-Y. Le Hesran & T. Ben RayanaOTC et médicaments de formation simple : un marché du médicament de bas étage pour l'Afrique ? Réflexions à partir des classes thérapeutiques les plus distribuées et consommées au Bénin et au Ghana

Partie 3 : Diversité des professionnels de santé (14h00)

  •  S. Larramendy-MagninAutomédication : l'influence du contexte local dans les perceptions et pratiques des médecins généralistes
  •  A. CaderonLes rebouteux en blouses blanches : quelles place au sein du champ de la santé ? Le cas des recours à l'étiopathie
  •  C. HuchetLes demandes de prescriptions supplémentaires au cours des consultations de renouvellement. Enquête par observation directe auprès de médecins généralistes de Loire-Atlantique et Vendée
  •  S. ThayParle-t-on d’automédication lors des consultations de médecine générale ? Enquête par observation directe auprès de 126 médecins de Loire-Atlantique et Vendée en 2012
  •  P. Didier, Automédication et pluralisme thérapeutique, la construction du choix du remède et du thérapeute dans une localité rurale à Madagascar

Partie 4 : Autonomie des usagers (16h00)

  •  B. RamayCharacterizing the pharmaceutical nexus of self-medication with antibiotics in Guatemala
  •  M. De Vera, « No approved Therapeutic Claims » : The Emerging Industry of Health Supplements and New Practtices of Self-medication in the Philippines
  •  S. Morel & M. JourdainS'automédiquer sous chimiothérapie ?
  •  E. BottardQuel langage utilisent les patients pour décrire leurs pratiquesd’automédication ? Enquête quantitative de questionnaires déposés en salle d’attente de médecine générale de Loire-Atlantique et de Vendée
  •  H. GoorahÉtude des pratiques d'automédication de patientèles de médecins généralistes en Loire-Atlantique et en Vendée
  • G. Vitetta, A propos des pharmacies familiales (journaux de santé de patients)

Jeudi 12 mai 2016 (trois ateliers parallèles)

9h00 (jusqu'à 17h00)

Atelier B : Déterminants des usages de l'automédication

Partie 1 : Vente informelle et pluralité d'accès (9h00)

  •  B. M. YoroAutomédication et déterminants socioculturels des recours aux pharmacies-trottoirs à Abidjan (Côte d'Ivoire)
  •  G. Oukouomi D.Des officines dans le bus de transport en commun au Cameroun : l'automédication entre biomédecine et médecine bio
  •  M. YmbaAnalyse de l'influence de l'accessibilité géographique des points de ventes des médicaments dans les lieux de résidence sur les pratiques d'automédication. L'exemple de la ville d'Abidjan (Côte d'Ivoire)
  •  D. BurguetBricolage des soins et disparité sociale dans la région de l'Imerina (Madagascar). Un état des lieux des possibilités d'automédication
  •  A. BochatonL'automédication dans les réseaux diasporiques : sens, valeur et usages de la médecine populaire Hmong au Laos et aux Etats-Unis

Partie 2 : Famille et automédication (11h00)

  •  M. KombateL'automédication des enfants par leurs mères à Lomé (Togo)
  •  R. Houngnihin, Automédication et femme enceinte : logiques et pratiques de prise en charge du « palu » au cours de la grossesse en milieu semi-urbain à Sèmè-Podji (Bénin)
  •  C. HaxairePratiques autonomes des familles en matière de prévention de récidives de maladies thromboemboliques : rôle des « mémoriaux » individuels et des marques corporelles familiales valant objectivation du risque
  •  D. Kessler-BilthauerLes pratiques d'automédication en zones rurales lorraines à l'aune des pharmacies familiales
  •  S. WangSe soigner à table : des pratiques diététiques (médecine chinoise) en familles parisiennes

Partie 3 : Autoévaluation et bricolage (14h00)

  •  B. VicheratVers des pratiques réflexives de santé – Entre allégeance au médecin et agentivité
  •  M. AbabouAutoévaluation de la santé et recours thérapeutiques chez les patients diabétiques de type II au Maroc
  •  J. Villegoureix« Maux quotidiens, auto soins et automédication » : Analyse des pratiques et des comportements à partir de journaux personnels de santé dans une population de Loire-Atlantique et Vendée
  •  M. PaillardLa santé des internes nantais de médecine générale: observation et déterminants des pratiques d'autoprescription et d'automédication

Partie 4 : Importance du contexte géographique et social (16h00)

  •  M. MissodeyDrugstores, self medication and public health delivery : assessing the rôle of a major health actor in Ghana
  •  A. Kpatchavi, Pharmacies, vendeurs informels, centres de santé des villes et des campagnes : Interroger au bénin l'automédication au regard de la formalité des circuits de distribution et des contextes géographiques
  •  Y. B. Djouda Feudjio, Acteurs des réseaux de support et pratiques d'automédication face aux premiers symptômes de la maladie
  •  S. KouyateRévélation du VIH/Sida et pratiques d'automédication en Côte d'Ivoire : Expérience des PVVIH autour de leurs itinéraires thérapeutiques
  • D. B. SenghorApproche géographique des déterminants de l'automédication chez les personnes en situation de handicap physique dans le contexte urbain Saint-Louisien (Sénégal)

Jeudi 12 mai 2016 (trois ateliers parallèles)

9h00 (jusqu'à 17h00)

Atelier C : L'automédication, un révélateur de significations sociales

Partie 1 : Controverses morales (9h00)

  •  E. BrandaoControverses morales sur l'utilisation de la contraception d'urgence par les femmes brésiliennes
  •  A. GandsmanPeaceful Pills : Death as Self-Medication
  •  A. Aghahosseini DehaghaniSelf-medication from a legal point of view : Is there a human right to self-medication ?
  •  M. TrouessinL'addiction : une technique d'automédication ?
  •  L. Pederson« Nous c'est du bio » : La purgation dans les groupes d'entraide des anciens dépendants

Partie 2 : Croyances (11h00)

  •  A. Messaoudi & F. Hadri« Les tombeaux guérisseurs » dans l'ouest Algérien. Vers une anthropologie de l'automédication des malades épileptiques
  •  F. Z. CherakL'automédication des possédés et des ensorcelés suivant les rituels de rouqya (France, Algérie, Égypte)
  •  R. GuillouxAccoucher soi-même : discours et pratiques autour des accouchements physiologiques
  •  A. OuvrierPrendre le risque de s'écouter ou le rôle de la subjectivité dans les stratégies de gestion profane du risque médicamenteux chez les usagers en France

Partie 3a : NTIC (14h00)

  •  G. RoussetDéveloppement de l'automédication ou banalisation du médicament ? De la vente en ligne à l'accès direct
  •  E. Vigouroux-ZugastiL'automédication des plus de soixante ans via le Web : causes et conséquences
  •  V. R. EbotoL'automédication à l'ère des réseaux sociaux numériques

Partie 3b : Question de méthodes (14h50)

  •  P. MassonPourquoi n'y a-t-il pas un Harry Partch dans les mondes de la santé ?
  •  J. WardComparer les coparaisons pour penser l'hétérodoxie médicale : les critiques de la sécurité vaccin contre la grippe A(H1N1)

Partie 4 : Automédication et professions (16h00)

  •  C. AdamiecL'automédication en Alsace : pratiques de santé des professions intermédiaires dans un espace frontalier
  •  O. CrassetL'automédication, une norme sociale chez les artisans ?
  •  S. Nouiri-MangoldBricoler son poids pour pouvoir travailler
  • N. Lebedeva-NesevriaPractices of self-medication among industrial workers in Perm Region

Vendredi 13 mai 2016

9h00 L'automédication et la relation médicale

Conférence de S. FainzangDe l'autodiagnostic à l'autoprescription : évitement du médecin et gestion des risques

Répondants : L. Brutus et E. d’Halluin, (...)

Table ronde : La relation médicale en question

  • L. Charton, Comment les français soignent leur rhume ? Une enquête auprès de tois bassins de population du Bas-Rhin
  • L. Dassieu, Entre réappropriation et « détournement » du médicament : les pratiques d'automédication des usagers de drogues et leur confrontation aux médecins généralistes
  • A-L. Bergot-Le Floch, Automédication à visée psychotrope par des médicaments non psychotropes dans les comptes rendus de « pharmacies familiales » en pays messin

10h45 L'automédication en question

  • Conférence de J. CollinAutorégulation et pharmaceuticalisation

Échanges et clôture du colloque

Argumentaire

Se soigner par soi-même est une pratique controversée : vilipendée au nom des risques sanitaires ainsi courus, cette pratique peut aussi être exaltée au nom de l’autonomie ainsi déployée. Les messages des pouvoirs publics sont au cœur de la controverse, insistant selon les périodes tantôt sur les risques, et tantôt sur la responsabilité des patients qui pourrait ainsi s’exercer. De telles injonctions contradictoires affectent également les pratiques des professionnels du soin.

Les usages et les significations de l’automédication varient dans le temps et dans l’espace, tant géographique que social. Les définitions utilisées renvoient à cette diversité : du seul usage des médicaments autorisés, accessibles sans ordonnance, à ses usages diversifiés dans une démarche d’auto-soin... Les recherches relatives à ces usages différenciés des médicaments et des méthodes de soins ont permis l'identification de processus très débattus dans le champ académique, tels que la pharmaceuticalisation, l'innovation thérapeutique, les modes de circulation des savoirs et des produits...

La diversité des produits et méthodes utilisés (les médicaments, les tisanes, les massages ou encore les rituels…), leurs agencements relèvent d’arts de faire en partie déterminés par des prescriptions médicales, de conseils pharmaceutiques ou communautaires, la promotion commerciale… Ces incitations se diffusent via des média divers, de la tradition orale, familiale ou communautaire, aux forums sur internet.

Les réseaux de distribution, eux-mêmes dépendants des régulations des systèmes de santé, se complexifient : même dans les pays où les pharmacies ont le monopole de la vente des médicaments, les réseaux parallèles, les magasins bios, les achats mondialisés, sont autant de sources potentielles d’approvisionnement.

La place de l'automédication dans la consultation médicale est très dépendante du cadre dans lequel elle s'exerce, au plan culturel, du niveau de protection sociale, des caractéristiques du territoire concerné...

Le choix du colloque est de permettre des comparaisons et des confrontations entre ces différentes approches disciplinaires mais aussi ces terrains de recherche distincts (Nord/Sud, Nord/Nord et Sud/Sud). Il nous faut analyser et cartographier plus finement ces pratiques et leurs déterminants pour mettre en perspective ces analyses par définition toujours partielles, situées théoriquement, historiquement et géographiquement.

Cette multiplicité d'échelles d’analyse et d’usages possibles de l’automédication interpelle donc les chercheurs en sciences humaines et sociales, mais aussi les professionnels de santé, à de multiples niveaux. C’est pourquoi le colloque se propose d’investir ces questions de manière plurielle, proposant plusieurs ateliers thématiques permettant d’approfondir et de débattre de ces différentes dimensions. Ces rencontres, confrontations, entre chercheurs de disciplines variées, concernent tant les questions théoriques et méthodologiques soulevées par ces travaux que les résultats eux-mêmes et les comparaisons internationales qu’ils permettent.

Le comité scientifique

  •  Carine Baxerres, MERIT UMR 216, Bénin
  •  Audrey Bochaton, LADYSS UMR 7533, France
  •  Laurent Brutus, DMG UN - MERIT UMR 216, France
  •  Johanne Collin, MEOS, Canada
  •  Alice Desclaux, UMI 233 IRD, 1175 INSERM, Sénégal
  •  Estelle D'Halluin, CENS FRE 3706, France
  •  Sébastien Fleuret, ESO UMR 6590, France
  •  Lionel Goronflot, DMG UN, France
  •  Véronique Guienne, CENS FRE 3706, France
  •  Anne-Cécile Hoyez, ESO UMR 6590, France
  •  Jean-Yves Le Hesran, MERIT UMR 216, France

Public attendu

Ce colloque réunit la communauté internationale de recherche travaillant sur les pratiques de soins au sens large (francophone avec qui les équipes de l'Université travaillent déjà mais aussi anglophone afin d'envisager de futures collaborations). De nombreuses disciplines universitaires seront présentes : la médecine générale, la sociologie et l'anthropologie, la géographie sociale, la pharmacie, l'histoire, la philosophie, le droit et la santé publique.

Ce colloque intéressera aussi les professionnels de santé, soignants et de santé publique (plusieurs d'entre eux seront communicants). Il est largement ouvert aux étudiants, internes en médecine, de pharmacie et doctorants en sciences humaines et sociales.

Enfin, la thématique de ce colloque pourra aussi intéresser d'autres professionnels qu'ils soient ou non en formation. On pense aux sciences infirmières, à la kinésithérapie, aux soins de support, aux soins de prise en charge de la vieillesse, etc.

 

Lieux

  • UFR de Sociologie - Arrêt de tram Ligne 2 - 340 Rue du Fresche Blanc
    Nantes, France (44)

Dates

  • mercredi 11 mai 2016
  • jeudi 12 mai 2016
  • vendredi 13 mai 2016

Mots-clés

  • automédication, auto-soin, médecine, santé, médicament, pharmaceuticalisation, médicalisation, pharmacie

Contacts

  • Charlie Marquis
    courriel : automedication [at] sciencesconf [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Charlie Marquis
    courriel : automedication [at] sciencesconf [dot] org

Pour citer cette annonce

« L'automédication en question », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 25 mars 2016, http://calenda.org/360176