AccueilEthnicité, religion et migration dans le système éducatif

Ethnicité, religion et migration dans le système éducatif

Ethnicity, religion and migration in the education system

*  *  *

Publié le jeudi 24 mars 2016 par João Fernandes

Résumé

Dans un contexte social marqué par les questionnements à la fois des politiques migratoires et de celles liées aux questions identitaires, dont religieuses, et par la montée des positions politiques normalisantes et sécuritaires, les Cahiers de la LCD proposent une réflexion relative à l’analyse de ces questions dans le système éducatif. Souvent présenté comme l’outil emblématique de l’égalisation, comment le système éducatif reconnaît-il/compose-t-il ou traite-t-il, dans les faits, les dimensions ethniques ou religieuses s’exprimant en son sein ? Comment ces questions s’articulent-elles aux dominations socio-économiques dans les réalités scolaires quotidiennes ? De même, concernant la situation des enfants et jeunes migrants, comment s’organise, à leur encontre, le droit à la scolarisation prévu par le législateur ? Sur quelles catégorisations repose cette expérience scolaire ?

Annonce

Argumentaire

Dans un contexte social marqué par les questionnements à la fois des politiques migratoires et de celles liées aux questions identitaires, dont religieuses, et par la montée des positions politiques normalisantes et sécuritaires, les Cahiers de la LCD proposent une réflexion relative à l’analyse de ces questions dans le système éducatif. Souvent présenté comme l’outil emblématique de l’égalisation, comment le système éducatif reconnaît-il/compose-t-il ou traite-t-il, dans les faits, les dimensions ethniques ou religieuses s’exprimant en son sein ? Comment ces questions s’articulent-elles aux dominations socio-économiques dans les réalités scolaires quotidiennes ? De même, concernant la situation des enfants et jeunes migrants, comment s’organise, à leur encontre, le droit à la scolarisation prévu par le législateur ? Sur quelles catégorisations repose cette expérience scolaire ?

Axes thématiques

Les contributions proposées pourront s’organiser à partir de 3 axes :

  • Ethnicité et système éducatif,
  • Religion, religiosité et système éducatif,
  • Migration et système éducatif.

Les propositions pourront porter sur l’ensemble du système éducatif en France, de l’école maternelle et primaire à l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle (orientation, stages et recherche de stage, apprentissage) et/ou à partir de comparaisons internationales. Elles pourront être consacrées à l’enseignement public ou privé, « classique » ou « expérimental ». Seront privilégiés les articles portant sur les discriminations institutionnelles, notamment dans le cadre d’approches intersectionnelles ou sur les questions de justice. Mais également les articles traitant du vécu des acteurs fréquentant le milieu éducatif, quel que soit leur statut, en termes d’expériences liées à la migration, l’ethnicité, l’ethnicisation et la religion.

Différentes échelles pourront être envisagées :

  • une échelle « micro », portant sur les pratiques pédagogiques, les différents acteurs, leurs expériences, actions, expressions et leurs subjectivités, qu’il s’agisse d’élèves, de parents, de familles ou d’acteurs éducatifs et/ou institutionnels ainsi que leurs inter-relations ;
  • Une échelle « méso », relative à l’articulation des pratiques et des contextes pédagogiques ou institutionnels avec les territoires et leur configuration spécifique ;
  • Une échelle « macro », liée aux orientations structurelles et institutionnelles des politiques et à leur évolution et/ou à leur application concrète.

Dates limites d’envoi et conditions

  • Les articles feront l’objet d’une double expertise en aveugle.
  • Les auteur.e.s seront informé.e.s de la recevabilité de leur proposition, ou de la correction et types de corrections le 30 mai 2016 au plus tard.
  • Les articles retenus devront être envoyés modifiés, avant le 20 juin 2016.

Style attendu des propositions

Ces propositions devront comprendre :

  • L’article complet (30.000 environ)
  • Une présentation de(s) auteur.e.s -2,3 publications et affiliations
  • Un résumé en français (10lignes)
  • Des notes de lecture, recensions, notes de synthèses sont aussi attendues.

Normes de rédaction

  • Les notes de bas de page ne renvoient pas aux références bibliographiques mais permettent d’indiquer des éléments n’apparaissant pas dans le texte.
  • Les références s’écrivent dans le texte (NOM, Date) : si plusieurs références d’un même auteur renvoient à la même date, merci d’accoler à cette dernière une lettre (a, b, c) que l’on retrouvera en bibliographie.
  • Pour les livres : Nom Initiale du prénom. (date), Titre du livre, édition, collection, date.
  • Pour les articles : Nom Initiale du prénom. (date), « Titre de l’article », Nom de la revue, numéro, volume, pagination (ex : pp. 10-20).
  • Pour un chapitre de livre : Nom Initiale du prénom. (date), « Titre de l’article », in Titre du livre (Nom de / de la dir., Initiale du prénom, dir.), éditeur, coll., pagination (ex : pp. 10-20).
  • Pour les articles électroniques, merci de compléter vos références par : Disponible sur : lien. Consulté le : Jour / Mois / Année.
  • Les citations (textes ou entretiens) sont proposées en « italique ».
  • Chaque auteur.e soulignera 2-3 phrases importantes de son texte afin que ces dernières puissent être mises en exergue lors de la mise en page.
  • Les illustrations utilisées doivent être libre de droits (ou fournies avec un accord d’utilisation). Les graphiques et illustrations sont numérotés et comprennent titre et légende.

Les articles feront l’objet d’une double expertise par les membres de comité scientifique

Responsables de la revue

  • Johanna Dagorn, Docteur en Sciences de l’Education, chercheure associée au LACES (Université de Bordeaux)
  • Arnaud Alessandrin, Docteur en sociologie, chercheur associé au Centre Emile Durkheim (Université de Bordeaux)

Comité scientifique

  • Maïtena Armagnague, sociologue (INS-HEA, Paris)
  • Brigitte Esteve-Bellebeau, philosophe (ERRAPHIS, Toulouse)
  • Jean-François Bruneaud, sciences de l’éducation et sociologue (LACES, Bordeaux)
  • Regis Cortesero, sociologue (INJEP, Paris)
  • Christine Delory, sciences de l’éducation (EXPERICE, Paris)
  • Régis Guyon, rédacteur en chef de la revue Diversité
  • Rania Hanafi, sociologue (URMIS, Nice)
  • Yoan Lopez, sociologue (CED, Bordeaux)
  • Benjamin Moignard, sociologue (LIRTES, Paris)
  • Stéphane Kus (Réseau LCD Ecole, ENS Lyon)
  • Zineb Rachedi Nasri, sociologue (INSHEA, Paris)
  • Yves Raibaud, géographe (ADESS, Bordeaux)
  • Stéphanie Rubi, sociologue (LACES, Bordeaux)
  • Sandrine Rui, sociologue (CED, Bordeaux)
  • Marielle Toulze, sciences de l’information, (CMW, St Etienne)
  • Mathieu Touzeil-Divina, professeur de droit public ; Univ. Toulouse 1 Capitole, Institut Maurice Hauriou, Collectif l’Unité du Droit

Comité d’orientation

  • Hélène Bidard Adjointe à la Maire de Paris chargée de l’égalité femmes-hommes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains.
  • Frederic Callens, chef de bureau de lutte contre les disrimination, CGET
  • Naima Charaï, présidente de l’ACSE
  • Yann Leformal, DRJSCS Aquitaine
  • Jacques Pettigrew, Danielle Marquis, LCD, Quebec
  • Ernestine Ronai, cordinatrice nationale de la MIPROF
  • Chloé Riban, M.E.N, LCD, harcèlement et les droits de l’enfant
  • Caroline Veltcheff, IPR, MILDECA

Catégories

Dates

  • mercredi 20 avril 2016

Mots-clés

  • école, ethnicité, discriminations

Contacts

  • Arnaud Alessandrin
    courriel : arnaud [dot] alessandrin [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Arnaud Alessandrin
    courriel : arnaud [dot] alessandrin [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Ethnicité, religion et migration dans le système éducatif », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 24 mars 2016, http://calenda.org/360472