AccueilCorps meurtris, beaux et subversifs

Corps meurtris, beaux et subversifs

Beautiful, subversive, wounded bodies

Réflexions transdisciplinaires sur les modifications corporelles

Transdisciplinary reflections of corporal modifications

*  *  *

Publié le vendredi 25 mars 2016 par João Fernandes

Résumé

Ces trois jours de réflexions transdisciplinaires se veulent être un moment de confrontation autour des différents enjeux qui se dégagent des modifications corporelles. Il s'agira notamment de faire dialoguer les chercheurs avec les acteurs de terrain. Nos contributeurs traiteront des problématiques liées aux corps modifiés et des enjeux techniques, physiques, psychologiques, politiques, juridiques, philosophiques, socio-anthropologiques et artistiques qui se présentent à cet égard. Nous mettons fortement l'accent sur la référence à des observations de terrain, et la capacité à inclure dans la réflexion des références d’autres disciplines curriculaires. Des cycles de conférences, table-rondes et ateliers immersifs seront proposés comme des espaces d’échange à travers lesquels se constituera une « réflexion participante » à caractère expérimental, afin de proposer une articulation originale et complexe des différentes dimensions de la modification des corps.

Annonce

Argumentaire

Ces trois jours de réflexions transdisciplinaires se veulent être un moment de confrontation autour des différents enjeux qui se dégagent des modifications corporelles. Il s'agira notamment de faire dialoguer les chercheurs avec les acteurs de terrain. Nos contributeurs traiteront des problématiques liées aux corps modifiés et des enjeux techniques, physiques, psychologiques, politiques, juridiques, philosophiques, socio-anthropologiques et artistiques qui se présentent à cet égard.

Nous mettons fortement l'accent sur la référence à des observations de terrain, et la capacité à inclure dans la réflexion des références d’autres disciplines curriculaires. Des cycles de conférences, table-rondes et ateliers immersifs seront proposés comme des espaces d’échange à travers lesquels se constituera une « réflexion participante » à caractère expérimental, afin de proposer une articulation originale et complexe des différentes dimensions de la modification des corps.

Par ailleurs, un volet culturel et artistique viendra compléter ce colloque, offrant au public une approche réflexive originale et innovante. Outre les différents artistes qui interviendront dans les différentes sessions de débat scientifique, une exposition plastique aura lieu tout au long du colloque, et une soirée exceptionnelle de performances artistiques (en partenariat avec l'association INACT) viendra clore l'événement.

Programme du colloque

Organisé par l'UMR7367 Dynamiques Européennes, Université de Strasbourg.
Strasbourg, 28-30 avril 2016 (MISHA - CDE)

Entrée gratuite sans inscription.

Jeudi 28 avril 

13h30 : Accueil

14h-16h30 : Session plénière d'introduction

Salle des conférences, Misha

  • Mot d'accueil par Eva Carpigo
  • Conférence introductive par David Le Breton, sociologie et anthropologie – Université de Strasbourg. « Du corps de l'un au corps de l'autre : greffer l'humain »
  • Conférence de Georges Vigarello, historien et sociologie – Centre Edgar Morin. « L’invention des dysmorphies, les sciences, les moeurs »
  • Conférence d'Elsa Muniz, anthropologie – Université Autonome Métropolitaine de Xochimilco. « L'ethno-chirurgie cosmétique, cicatrices d'identité? »

16h30-17h : Pause café

17h-18h50 : Sessions parallèles

« Technologies et transformations corporelles »

Salle des conférences, Misha

  • Barbara Nascimento-Duarte, sociologie – Université Juiz de Fora / Unistra. « L'avenir du corps : technosciences, piraterie et métamorphose »
  • Hélène Jeannin, socio-anthropologie – Orange Labs / SENSE. « Quand les technosciences forment et informent : les nouvelles strates du corps »
  • Cécilia Calheiros, doctorante en sociologie – EHESS. « Cyborg et féminité. L'idéalisation de la femme au sein du transhumanisme : du corps augmenté au corps prostitué »
  • Christophe Lazaro, juriste – Université de Namur. « La fabrication d’un corps hybride : une analyse critique des “enhancement technologies” »
  • Philippe Liotard, sociologie – Université Lyon 1. « Les body-hackers sont parmi nous ».

« Normativité et subversivité des corps »

Amphithéâtre, CDE

  • Marion Braizaz, doctorante en sociologie – Université Paris Descartes. « Le problème de la beauté : l'ambition d'un corps “normal” »
  • Solenn carof, sociologie – Centre Edgar Morin. « “Ronde et sexy” : une remise en question des normes de beauté ? »
  • Mireille Ndoungue, Doctorante en Psychopathologie et Psychologie clinique, Université de Douala-Cameroun « L’ambivalence dans le besoin d’approbation chez les femmes camerounaises aux cheveux naturels crépus »
  • Aurélien Troisœufs, anthropologie – Laboratoire ESP Maison Blanche. « Chirurgie de l'obésité et liminalité : une sortie du handicap par la transformation corporelle ?
  • Simone Wolfgang, Art contemporain – Université de Rio. « C'est seulement à prendre une pilule par jour ? Thérapie PreP et la médicalisation du corps sain »

« Déformations du corps, déformation du regard »

Auditorium, CDE

  • Francis Vernède, doctorant en sociologie – Centre Max Weber. « Le corps autrement. Observations ethnographiques dans une structure d'accueil de toxicomanes sans abri. »
  • Cécile Charlap, sociologie – « L’expérience des transformations à la ménopause : un apprentissage par corps »
  • Claudine Sagaert, Sociologie – Université de Toulon-Var. « Beauté et laideur du sexe féminin : de l'“origine du monde” à la nymphoplastie »
  • Élodie Malatesta, Patrick Schmoll – Université de Nice, Université de Strasbourg. « Quand le corps devient support »
  • Daniela Rosi, Scénographe – LAO, Verona, Italie. « Le corps déchiré. Esthétique de la forme déformée »

19h : Fin de la première journée de colloque. 

Vendredi 29 avril 

8h30 : Accueil

9h-10h30 : Session plénière

Salle des conférences, Misha

  • Conférence de Francesco Remotti , anthropologie – Université de Turin. « La beauté et la désorientation anthropo-poïétique : interventions esthétiques sur les corps humains »
  • Conférence de Maurice Mimoun, Chef de service de chirurgie plastique reconstructrice, esthétique et de traitement des brûlés – Centre de brûlés, Hôpital Saint-Louis, Paris. « Le corps-écran »

10h30-11h : Pause café

11h-12h30 : Sessions parallèles :

« Performances et corps mis en scène »

Salle des conférences, Misha

  • Najoua Kefi, doctorante en sociologie et en théorie de l'art– Unistra / Université de Tunis. « Penser le corps entre voilement et dévoilement. L’esthétique de la contradiction dans les défilés-performances de Majida KHATTARI »
  • Sylvie Roques, HDR Arts du spectacle – Centre Edgar Morin. « De la subversion à l’effraction : les états d’un corps performatif sur les scènes contemporaines »
  • Cintia Tosta, doctorante en esthétique – Université Paris 8. « La réalité de l’art éphémère : penser le corps à partir de la performance Le chemin se fait en marchant (2000 – 2013) d’Esther Ferrer »
  • Gilles Raveneau, MCF ethnologie, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense. « Performances sportives et modifications corporelles »

« Modifier son corps – modifier un corps »

Amphithéâtre, CDE

  • Eva Carpigo, doctorante en anthropologie – Unistra. « Plasticités organiques.  Un regard anthropologique autour des correspondances corps-environnement »
  • Hélène Martin, Raphaëlle Bessette, Rebecca Bendjama, MCF anthropologie – HEESP de Suisse Occidentale. « Améliorer son sexe par la chirurgie esthétique : subjectivité et individuation des normes dans les forums de discussion »
  • Imen Mrad, doctorante en sciences et techniques de l'Art – Université de Tunis. « Le corps de l'artiste à travers le médium photographique : étude des œuvres de l'artiste Cindy Cherman »
  • Thérèse Awada, chirurgienne – Centre Hospitalier de Mulhouse. « La construction juridique de la chirurgie plastique en France »

« Identification(s) corporelle(s) »

Auditorium, CDE

  • Katarzyna Pfeifer, juriste – Lodz, Pologne. « Le changement de sexe. L’apaisement psychique par la modification corporelle, une casse-tête pour les juristes »
  • Anne-Lise Dall'Agnola, doctorante en sociologie – Université Paris 8. « Représentations médiatiques contemporaines des blessés de guerre : éléments de comparaison entre la France et les États-Unis »
  • Adeline Poussin, ethnomusicologie – Université de Nice. « Le corps du soldat au service du corps d'armée... L'expression des modifications corporelles des militaires dans leur pratique du défilé en chantant »
  • Clarisse Dos Santos, Groupe de recherche et d'étude sur l'art et corps – UFRR. « Regard modifié : la perception de l'autre, le monde inter-subjectif et les modifications du corps »

12h30-14h : Pause déjeuner

14h-16h : Ateliers parallèles (1h par atelier) :

Collège Doctoral Européen

Atelier prothèses :

Auditorium, CDE

  • Nathanaël Jarrassé, chercheur en robotique de réadaptation – Équipe Agathe (Assistance aux Gestes et Applications Thérapeutiques), ISIR, Université Paris 6.
  • Victor Mathieu, ortho-prothésiste – Médi France.
  • Personnel de l'institut Universitaire de Réadaptation Clémenceau.

Atelier Socio-esthétique :

Amphithéâtre, CDE

  • Danièle Dubroca, Infirmière-psycho-socio-esthéticienne-psychiatrie-gériatrie-social/Formatrice.
  • Marie-Anne Conorgues, psycho-socio-esthéticienne-oncologie, obésité, insertion socio-professionnelle/Formatrice. Diplômée Universitaire "Effets indésirables des traitements anti-cancéreux sur la peau, les phanères et les extrémités distales". Oncopôle Toulouse.
  • Valérie Lajarge, psycho-socio-esthéticienne-oncologie. Diplômée Universitaire des hautes études de la pratique sociale (D.U.H.E.P.S) avec une licence et une maîtrise de sociologie de l'université de Poitiers. 2006 (D.H.U.P.S) : Recherche action "Expérience socio-esthétique et reconstruction identitaire : Exister en corps.

Atelier Maquillage de cinéma :

Jardin, CDE

  • Alexandre Klemm, coiffeur et maquilleur, enseignant à l'"École de maquillage professionnel Métamorphoses", Strasbourg.
  • Équipe d'étudiants de l'"École de maquillage professionnel Métamorphoses", Strasbourg.

16h30-18h : Session plénière : Le corps modifié dans les pratiques artistiques

Salle des conférences, Misha

  • Conférence de Lukas Zpira, Body-Artist, photographe, Curator – Mouvement Bødy Hacktivist. « Hacking the future - corps a corps social »
  • Conférence de Carole Douillard, Artiste plasticienne et performer. « La performance comme lieu du politique »

18h : Fin de la deuxième journée de colloque.

18h30-21h : Projection d'un cycle de documentaires

Amphi 1, Institut Le Bel

  • « Sur les traces du visage », Aurore Mréjen, 2015.
  • « Fleur de Bagne », Yves Brua, 2015.
  • « Sur le Phil », Pierre Martin, 2013. 

Samedi 30 avril

8h30 : Accueil

9h-10h30 : Session plénière

Salle des conférences MISHA

  • Conférence de Pierre Ancet , Philosophie – Université de Bourgogne. « De l'outrance à l'incarnation de soi »
  • Conférence de Maxime Coulombe, Sociologie et Histoire de l'art – Université Laval. « Craindre pour l'autre : l'empathie dans l'art performance »

10h30-11h : Pause café

11h-12h30 : Sessions parallèles

« Corps blessé, corps handicapé »

Salle des conférences, Misha

  • Paul-Fabien Groud et Valentine Gourinat ; doctorant en Anthropologie – Université de Lyon 2 ; doctorante en éthique et sciences de la vie – Unistra / Université de Lausanne. « Le corps amputé n'est pas réparable. Approches anthropologiques et critiques du discours contemporain sur l'enchantement prothétique »
  • Guillaume Grandazzi, MCF sociologie – Université de Caen. « Cancers de la tête et du cou : le vécu des modifications corporelles par les conjoints »
  • Aurélien Berthou, sociologie – Université Paris Descartes. « Se sentir aimé.e pour s’aimer. L’amour du conjoint, une ressource spécifique pour composer avec l’expérience du handicap moteur »
  • Aurore Mréjen, philosophie – COSTECH, Université Technique de Compiègne / LCSP Paris Diderot, Université Paris 7. « Greffe de visage et évolution identitaire »

« Une perspective historique des modifications du corps »

Amphithéâtre, CDE

  • Martial Guédron, Histoire de l'Art – Université de Strasbourg. « Les écarts et ébauches de la nature : approches du corps monstrueux au XVIIIe siècle »
  • Philippe Akar, histoire – UMR8210 ANHIMA. « Du corps meurtri du combattant au corps parlant de l’orateur : le discours de Servilius au peuple en 167 av. n.è »
  • Philippe Liotard, sociologie – Université Lyon 1. « Histoire des bodmods en France »
  • Katrin Gattinger, Arts visuels – Université de Strasbourg. « De l’orthèse artistique et des instruments de « rectification » corporelle du Dr Schreber. »

« Corps en souffrance »

Auditorium, CDE

  • Chiara Moretti, doctorante en sciences sociales – Unistra. « “Mon corps c’est contre ma nature !” : histoires de corps réduites et récits révolutionnaires. Une analyse ethnographique de la Fibromyalgie »
  • Anastasia Meidani , sociologie – INSERM. « Les fabriques des corps sexués, malades et vieillissants : corps socialement attribués et subjectivement appropriés »
  • Silvia Rossi, Doctorante en études italiennes – Université Paris-Ouest. « Le corps malade dans les écritures autobiographiques des patients atteints du cancer »
  • Séverine Collinet, Katia Poliheszko, MCF sciences de l'éducation – Université Cergy-Pontoise. « Image de soi et (ré)appropriation identitaire. Enquête auprès d’adolescents opérés durant l’enfance d’une malformation crânienne »

12h30-14h : Pause déjeuner

14h-16h30 : Tables rondes

« Créativité et beauté des corps »

Salle des conférences, MISHA

  • Erwan, Body Artist.
  • Thérèse Awada, chirurgienne.
  • Barbara Roland, Arts du spectacle vivant – Université Libre de Bruxelles.
  • Celiene Vieira, Arts visuels – Université Fédérale Roraima.
  • Karine Espineira, MCF sc. Info-Com, sciences politiques.

« Corps liminaires, identités hybrides »

Amphithéâtre, CDE

  • Ali Recham, MCF sociologie – Université Mouloud Mammeri /Algérie.
  • Nathanaël Jarrassé, Chargé de Recherche en robotique – UMPC, Paris 6.
  • Marina Mastrutti, MCF sociologie – Université Paris 1.
  • Jean-Georges Wodling, vice-président de l'association 3A (Amitié, Aventure, autour de l'Amputation), Strasbourg.
  • Mathieu le Mentec, Arnaud Alessandrin, Militant Intersexe, association Trans3.0 (Bordeaux) ; sociologie – Centre Emile Durkheim, Université de Bordeaux.
  • Malika Semmache, chercheure associée – Unité de Recherche en Sciences Sociales et Santé de l’Université d’Oran.

16h30 : Fin du colloque.

16h30-17h : Pause buffet.

17h-22h : Performances d'artistes INACT (Collège Doctoral Européen)

Programme des performances en cours, voir sur le site du festival INACT pour plus d'informations.

Lieux

  • MISHA | CDE - 5 allée du Général Rouvillois | 46 boulevard de la Victoire
    Strasbourg, France (67)

Dates

  • jeudi 28 avril 2016
  • vendredi 29 avril 2016
  • samedi 30 avril 2016

Mots-clés

  • corps, image, identité, pratiques médicales, pratiques artistiques, récit de vie

URLS de référence

Source de l'information

  • Valentine Gourinat
    courriel : valentine [dot] gourinat [at] misha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Corps meurtris, beaux et subversifs », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 25 mars 2016, http://calenda.org/360778