AccueilLes ouvrières de la Fabrique nationale changent l’histoire (1966-2016)

Les ouvrières de la Fabrique nationale changent l’histoire (1966-2016)

Female workers at the Fabrique nationale and their role in changing history (1966-2016)

*  *  *

Publié le mercredi 23 mars 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Le 16 février 1966, 3000 ouvrières de la Fabrique nationale d'arles à Herstal entament une grève qui durera douze longues semaines. Elles revendiquent une augmentation de leur salaire au nom du principe : à travail égal, salaire égal. Ces ouvrières lancent un mouvement qui donnera naissance à une mobilisation plus large en faveur de l'égalité entre hommes et femmes.

Annonce

Argumentaire

Le 16 février 1966, 3000 ouvrières de la Fabrique nationale d'arles à Herstal entament une grève qui durera douze longues semaines. Elles revendiquent une augmentation de leur salaire au nom du principe : à travail égal, salaire égal. Ces ouvrières lancent un mouvement qui donnera naissance à une mobilisation plus large en faveur de l'égalité entre hommes et femmes. À l'occasion du cinquantième anniversaire de cet évènement qui marquera durablement l'histoire sociale de l'Europe, le Carhop, l'ULB et l'ULG organisent un colloque visant, au travers d'analyses scientifiques et de témoignages, à rappeler la juste place de cette grève et de ces militantes dans l'histoire et à mettre en avant des recherches actuelles axées sur l'histoire sociale et ouvrière, tant dans une perspective nationale qu'européenne.

Programme

Jeudi 24 mars 2016

9h-9h30 Accueil des participant.e.s

Introduction

  • 9h30 Mot de bienvenue, Robert Moor (CAL Province de Liège)
  • 9h40 La grève des ouvrières de la FN de 1966 : enjeux et mémoires, Sara Tavares Gouveia (CARHOP) et Nicolas Verschueren (ULB)

Présidence Éliane Gubin (CARHIF) Séance inaugurale

  • 10h Femmes en grève : Lucie Baud (1870-1913), tisseuse de soie de l’Isère, Michelle Perrot (Professeure émérite à Paris VII-Denis Diderot)

Pause-café

Une lutte, des conquêtes

  • 11h30 Les syndicats à l’épreuve de la grève, Marie-Thérèse Coenen (FOPES- CARHOP)
  • 12h Défendre la santé et l’égalité : une dimension spécifique importante des luttes des travailleuses, Laurent Vogel (ULB-ETUI)
  • 12h30 L’écart salarial aujourd’hui ? : un état des lieux, Michel Pasteel et Véronique De Baets (Institut pour l’égalité des femmes et des hommes)
  • 12h50 Discussions

Pause déjeuner

Présidence Annie Cornet (HEC-Ulg- GRH- EGiD) La parole aux témoins

  • 14h00 - Jean-Marie Roberti (Pensionné, journaliste militant au Drapeau Rouge) - Annie Massay (Pensionnée, permanente syndicale FGTB-SETCa)
  • 15h Le son et l’écho de la grève, Lionel Vanvelthem (IHOES)
  • 15h30 Discussions Une grève qui marque encore Herstal
  • 15h45 50e anniversaire de la grève des femmes de la FN. Présentation des initiatives sur Herstal, Fabienne Rusinowski (Ville de Herstal)
  • 16h-18h Visite de l’exposition «Femmes en colère» réalisée par la CSC et la FGTB Liège-Huy-Waremme, suivie d’un verre de l’amitié à l’Hôtel de Ville de Herstal.

Vendredi 25 mars 2016

  • 9h-9h30 Accueil des participant.e.s

Présidence Chantal Kesteloot (CegeSoma-AGR) Des échos multiples de la grève

  • 9h30  Images et visages d’une grève féminine (RTB-BRT 1966-2016), Anne Roekens et Alexandra Micciche (UNamur)
  • 10h Et si les ouvrières de la FN étaient les vraies mères fondatrices de la construction européenne ?, Sophie Jacquot (Centre d’études européennes de Sciences Po)
  • 10h45 De l’intérêt des biographies de militant.e.s pour l’écriture de l’histoire syndicale. Présentation du projet de DBMOB, Francine Bolle (ULB)
  • 11h05 Discussions

Pause-café

Mémoires d’une lutte

  • 11h30 Quand les femmes de la FN entrent dans la légende : construction et mythes d’un combat, Florence Loriaux (CARHOP)
  • 12h Présentation de l’exposition-parcours permanent « En lutte. Histoires d’émancipation », Catherine Maréchal (CAL Province de Liège)
  • 12h20 Discussions

Pause déjeuner

Présidence Jean Faniel (CRISP) Autres luttes, autres pays

  • 13h30 Gendering the Displaced Worker in Contemporary France, Jackie Clarke (Université de Glasgow) et Fanny Gallot (CRHEC)
  • 14h15 Voix ouvrières ? Chantons la contestation (1966-1979), Nicolas Verschueren (ULB)

Clôture du colloque

14h45 La lutte continue, Marie-Hélène Zylberberg-Hocquard (Historienne, enseignante à la retraite-chercheuse, GERS)

15h30 Discussions

Lieux

  • La Cité Miroir - Place Xavier Neujean, 2
    Liège, Belgique (4000)

Dates

  • jeudi 24 mars 2016
  • vendredi 25 mars 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • ouvrière, fabrique nationale, grève, salaire, égalité

Contacts

  • nicolas verschueren
    courriel : niversch [at] ulb [dot] ac [dot] be
  • sara tavares
    courriel : sara [dot] tavaresgouveia [at] carhop [dot] be

URLS de référence

Source de l'information

  • nicolas verschueren
    courriel : niversch [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Les ouvrières de la Fabrique nationale changent l’histoire (1966-2016) », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 23 mars 2016, http://calenda.org/360785