AccueilLes minorités dans les civilisations antiques

Les minorités dans les civilisations antiques

Minorities in ancient civilisations - Volumen journal of the study of Antiquity

Revue d'études antiques Volumen

*  *  *

Publié le vendredi 01 avril 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Le prochain numéro de la revue d'études antiques Volumen (n°15-16, 2016) sera consacré à la question des minorités dans les civilisations antiques : minorités ethniques, linguistiques, religieuses, culturelles ou autres.

Annonce

Argumentaire

Volumen est une revue de vulgarisation scientifique éditée depuis 2008 par l’ASBL d’études antiques ROMA. Publiée en français, au rythme d’une fois par an, la revue souhaite favoriser la diffusion des travaux qui traitent de manière novatrice des civilisations antiques et de leurs rapports. Volumen s’adresse à un public diversifié, composé de spécialistes et de non-spécialistes ; pour cela, les articles doivent être rédigés dans une langue à la fois précise et soignée mais accessible aux lecteurs non spécialisés.

Le prochain numéro de Volumen (n°15/16, 2016) sera consacré à la question des minorités durant l’Antiquité, qu’elles soient ethniques, linguistiques, religieuses, culturelles ou autres. Il s’agira donc d'aborder l'Antiquité par le biais de sa diversité et de mettre en lumières ces nombreuses minorités. Celles-ci étant toujours définies par rapport à un groupe majoritaire au sein duquel elles évoluent, les auteurs devront prendre soin de préciser le contexte dans lequel est établie la minorité traitée. Toutes les approches sont les bienvenues : historique, linguistique, théologique, sociologique, etc.

Voici quelques exemples pouvant être traités :

  • les diasporas : les Grecs ou les Libyques à Carthage, les Grecs dans le royaume numide, les Grecs en Egypte avant l'époque hellénistique, les Hourrites en milieu hittite, les Nubiens ou les Ethiopiens en Egypte, les Germains dans l'empire romain, les Grecs en Inde, les comptoirs commerciaux phéniciens en Grèce, les Palmyréniens chez les Parthes, les Indiens chez les peuples de mer Rouge, les groupes religieux ou philosophiques hors de leur région d'origine, etc., de même que les peuples devenus minoritaires dans leur région d'origine suite à la conquête de celle-ci par un autre peuple ;
  • les femmes philosophes, les femmes ayant un statut public ou bien détenant un pouvoir politique pourront aussi être abordées, puisque celles-ci étaient minoritaires dans ces fonctions ;
  • les païens de l'Antiquité tardive ou les groupes chrétiens minoritaires, les juifs en Egypte ou en Cyrénaïque, les fidèles des cultes initiatiques de l'époque romaine ;
  • les esclaves constituaient un autre groupe minoritaire, dont la condition, le traitement, les fonctions pouvaient différer selon les civilisations ;
  • la place des enfants chez les peuples antiques peut également être envisagée ;
  • les exemples de minorités dans les mythologies antiques.

Ces groupes minoritaires pourront être étudiés selon la manière dont ils étaient définis par les autres ou par eux-mêmes, notamment à l'aide des sources littéraires ou iconographiques. L'aspect juridique qui les concernait pourra aussi être abordé, les droits particuliers qui leurs étaient octroyés, les persécutions éventuelles qui leur étaient imposées, etc.

Une section Varia complètera ce numéro. Il est donc aussi possible de soumettre des articles portant sur des sujets autres que celui imposé dans la section thématique, et répondant aux objectifs de la revue.

Modalités de soumission

Le protocole de rédaction est le suivant :

  • la langue de rédaction est le français ;
  • l’article doit compter entre 2000 et 5000 mots ;
  • un résumé en français et traduit en anglais doit accompagner l’article ;
  • l’article doit nous parvenir au format .doc ou .docx ;
  • les illustrations doivent être libres de droits ou, dans le cas contraire, les auteurs doivent soit en détenir les droits soit avoir reçu une autorisation écrite de publication de la part du détenteur des droits.
  • la bibliographie et les notes de bas de page doivent correspondre aux standards de la revue (les règles sont disponibles sur le site web de l’asbl Roma : www.roma-asbl.be > revue Volumen > Devenir auteur pour Volumen ?

Pour le numéro à paraître en novembre 2016, les articles doivent être remis

au plus tard pour le 20 juin 2016.

Ils sont à envoyer à mahy.asblroma@yahoo.fr ou à asblroma@yahoo.be. Ils seront examinés par le comité de lecture de la revue, qui signalera les corrections éventuelles à l’auteur. Une nouvelle date de remise de l’article dans une version corrigée et définitive sera alors fixée en accord avec l’auteur.

Pour en savoir plus : http://www.roma-asbl.be > Revue Volumen

Comité scientifique de la revue Volumen

  • Perrine Pilette (coptologie-arabologie, chercheur qualifié FNRS – UCLouvain)
  • Margherita Romengo (littérature romane, doctorante – University of British Columbia et UCLouvain)
  • Sébastien Polet (historien et orientaliste asbl ROMA : centre de recherche en études antiques – diplômé UCLouvain)
  • Carine Mahy (historienne et archéologue asbl ROMA – diplômée UCLouvain)
  • Gaëlle De Cupere (archéologue/historienne de l’art et muséologue asbl ROMA – diplômée UCLouvain et ULiège)
  • Charlotte Vantieghem (archéologue/historienne de l’art asbl ROMA – diplômée UCLouvain)

Dates

  • lundi 20 juin 2016

Mots-clés

  • minorité, religion, femme, Hourrite, Nubien, Palmyrénien, Grec, Phénicien

Contacts

  • Carine Mahy
    courriel : mahy [dot] asblroma [at] yahoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Carine Mahy
    courriel : mahy [dot] asblroma [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les minorités dans les civilisations antiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 01 avril 2016, http://calenda.org/361137