AccueilLes arts contemporains et leur espace institutionnel

Les arts contemporains et leur espace institutionnel

The contemporary arts and their institutional space

*  *  *

Publié le mardi 29 mars 2016 par João Fernandes

Résumé

L’interrogation scientifique, autour de la création artistique et de son espace institutionnel, voit aujourd’hui un développement important. Il s’agit d’un vaste sujet d’étude dont les axes de recherches (critique institutionnelle, nouvelle muséographie, etc.) sont nombreux, tout comme les argumentations qui en découlent. De même, la pratique artistique, comme celle des institutions muséales, a fait l’objet d’une transformation continue qui a contribué à une redéfinition de la notion et du territoire de l’art et de l’institution. En effet, pourrions-nous aussi parler d’une nouvelle nécessité, muséographique et expographique, qui exploite le pouvoir communicatif, économique et social de propositions artistiques multidisciplinaires, afin d’évoluer et de proposer au public une forme différente d’expérience artistique.

Annonce

Argumentaire

L’interrogation scientifique, autour de la création artistique et de son espace institutionnel, voit aujourd’hui un développement important. Il s’agit d’un vaste sujet d’étude dont les axes de recherches (critique institutionnelle, nouvelle muséographie, etc.) sont nombreux, tout comme les argumentations qui en découlent. De même, la pratique artistique, comme celle des institutions muséales, a fait l’objet d’une transformation continue qui a contribué à une redéfinition de la notion et du territoire de l’art et de l’institution. En effet, pourrions-nous aussi parler d’une nouvelle nécessité, muséographique et expographique, qui exploite le pouvoir communicatif, économique et social de propositions artistiques multidisciplinaires, afin d’évoluer et de proposer au public une forme différente d’expérience artistique. Ainsi, une sorte de franchissement des domaines et des « seuils » institutionnels se manifeste. En particulier, nous constatons l’émergence, dans la muséographique actuelle, de formes nouvelles d’appropriation spatiale et d’expérimentation artistique. Cela contribue à la naissance d’autres modalités d’interaction esthétique exploitées par l’institution artistique actuelle de laquelle, alors, les rôles et les origines doivent être réinterrogés. En effet, le plus souvent, le musée devient le théâtre d’une mise en exposition, d’une exhibition ; cela ne fait que conditionner la nature des espaces investis, en donnant vie à une sorte d’hybridation entre diverses formes de création.

Programme

9h30  Accueil des intervenants

9h45  Présentation /  Modération : Pamela Bianchi (Maître de conférences en arts plastiques) et Jee Young Kim (Doctorante en arts plastiques, Université Paris8)

Première session : théâtralisation des espaces institutionnels

  • 10h00  Le Louvre infiltré : Détournement et réinvestissement des valeurs de l’institution par la photographie de mode­, Muriel BERTHOU CRESTEY, Docteur en esthétique, Critique d’art, Commissaire d’exposition
  • 10h30  Exposition comme dispositif de la ré-expérience : l’acte-expérience de Koki Tanaka, Miki OKUBO, Maître de conférences en arts plastiques, Docteur en esthétique, Université Paris 8

11h00  Discussion et questions

Deuxième session : territoires des institutions

  • 11h30  Le data center comme perspective muséale ? Xavier LAMBERT, Professeur en arts plastiques, Université de Toulouse – Jean Jaurès
  • 12h00  Chronique d’un refus, à la recherche d’espaces autres, Jan MIDDELBOS, Ouvrier-technicien plateau, intermittent du spectacle 

Troisième session : espaces alternatifs et leur institutionnalisation

  • 14h30  Ecrire l’histoire des espaces alternatifs : une démarche institutionnelle ? Pauline CHEVALIER, Maître de conférences en esthétique et histoire des arts, Université de Besançon
  • 15h00  Des espaces alternatifs aux premiers musées d’art contemporain : franchir le seuil de l’institution Cristelle TERRONI, ATER à l’Université de Créteil, Docteur en civilisation américaine, Université Lyon 2

15h30  De la critique des institutions à l’institution de la critique, Nicola HEIMENDINGER, Doctorant de l’EDESTA, Université Paris 8 

16h00  Discussion et questions

16h30  Conclusion et clôture de la journée 

Journée d’études organisée par Pamela Bianchi et Jee-Young Kim

Avec la participation de l’EPHA / AIAC

École Doctorale Esthétique, Sciences, Technologies des Arts, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

 

Catégories

Lieux

  • INHA, Salle Vasari - 2 rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • samedi 09 avril 2016

Mots-clés

  • institution, art contemporain, espace alternatif, museographie

Contacts

  • Pamela Bianchi
    courriel : pamelabianchi1 [at] gmail [dot] com
  • Jee Young Kim
    courriel : jykparis [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Pamela Bianchi
    courriel : pamelabianchi1 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Les arts contemporains et leur espace institutionnel », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 29 mars 2016, http://calenda.org/361188