AccueilL’événement

L’événement

The notion of "event" - Methodos journal no.17 (2017)

Revue « Methodos » n°17 (2017)

*  *  *

Publié le mardi 29 mars 2016 par João Fernandes

Résumé

La notion d’événement n’a pas été ignorée par la philosophie classique ; mais elle est devenue, ces dernières décennies, à la fois une notion populaire voire journalistique, en même temps qu’un objet philosophique à part entière, objet qui traverse les traditions de pensée les plus diverses, la philosophie française de la seconde moitié du XXe siècle et du début du XXIe siècle, la pensée critique héritière de Marx et/ou de l’École de Francfort, la philosophie analytique, la philosophie pragmatiste, sans oublier Austin, Whitehead, Davidson, parmi bien d’autres. Le numéro 17 de Methodos entend tout à la fois faire droit à cette diversité des objets et des méthodes, diversité qui ne trouve pas seulement ses fondements dans les complexités de l’agir humain, et maintenir la vigueur et la portée d’élucidation d’un concept indispensable à la pensée contemporaine qui est aussi pensée du contemporain.

Annonce

La revue Methodos – Savoirs et textes, publiée par le laboratoire Savoirs, Textes, Langage, UMR 8163 (CNRS, Université de Lille), revue électronique en ligne sur le portail Revues.org (http://methodos.revues.org), lance un appel à contributions pour son numéro 17 (2017) qui aura pour thème :L’événement

Argumentaire

La notion d’événement n’a pas été ignorée par la philosophie classique (les Stoïciens, Hume, Kant) ; mais elle est devenue, ces dernières décennies, à la fois une notion populaire voire journalistique, en même temps qu’un objet philosophique à part entière, objet qui traverse les traditions de pensée les plus diverses, par exemple la phénoménologie (notamment dans ses différentes versions post-heideggeriennes), la philosophie française de la seconde moitié du 20ème siècle (Deleuze, Foucault, Derrida, Badiou, Marion) et du début du 21ème siècle (Wolff, Romano, Meillassoux), la pensée critique héritière de Marx et/ou de l’École de Francfort, la philosophie analytique (voir les études recueillies par Roberto Casati et Achille Varzi), la philosophie pragmatiste (Shusterman, Cometti), sans oublier Austin, Whitehead, Davidson, parmi bien d’autres.

Mais la notion d’événement traverse par ailleurs de nombreux champs théoriques et d’aussi  nombreux terrains d’expérience : la production artistique et la pensée esthétique, la philosophie morale, la philosophie politique et juridique, la philosophie de la religion, la philosophie de l’histoire, l’histoire des sciences et l’épistémologie, la polémologie. L’omniprésence théorique, pour ne pas dire la prolifération, et l’extrême diversité des facettes d’une notion qui porte particulièrement à l’emphase et à la rhétorique de l’amplificatio risque d’en ébranler la consistance, d’en transformer les richesses en équivoques, et d’en porter l’ambiguïté jusqu’à un point de confusion qui la rendrait inopérante.

Le numéro 17 de Methodos entend tout à la fois faire droit à cette diversité des objets et des méthodes, diversité qui ne trouve pas seulement ses fondements dans les complexités de l’agir humain, et maintenir la vigueur et la portée d’élucidation d’un concept indispensable à la pensée contemporaine qui est aussi pensée du contemporain.

Les textes proposés à la Rédaction pourront porter sur des problèmes relevant de l’histoire de la philosophie (contemporaine ou non) ; seront également accueillis avec beaucoup d’intérêt des textes permettant de problématiser le concept d’événement dans tel ou tel champ du savoir et/ou de l’expérience, tout autant que de problématiser ces champs par ce concept.

Détails pratiques

Les propositions de contributions (2500 signes) seront envoyées sous forme électronique, en formats Word et PDF à la rédaction, simultanément à Florence Thill (florence.thill@univ-lille3.fr) et à Bernard Sève (bernard.seve@univ-lille3.fr) jusqu’au

30 avril 2016 au plus tard.

Après acceptation de leur proposition, les auteurs devront faire parvenir le texte de leur article sous forme électronique, en formats Word et PDF pour

le 30 juin 2016

en respectant les modalités décrites dans la rubrique « Conditions de publication et instructions aux auteurs » sur le site de la revue.

La taille des articles n’est pas limitée a priori.

Ils pourront être rédigés en français, allemand, italien ou anglais.

Coordinateurs du numero

  • Philippe Sabot, Professeur de philosophie, UMR 8163 « Savoirs, textes, langage »/Université
  • Bernard Sève, Professeur de philosophie, UMR 8163 « Savoirs, textes, langage »/Université de Lille

Dates

  • samedi 30 avril 2016

Mots-clés

  • événement, philosophie

Contacts

  • Bernard Sève
    courriel : bernard [dot] seve [at] wanadoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Florence Thill
    courriel : florence [dot] thill [at] univ-lille3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’événement », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 29 mars 2016, http://calenda.org/361244