AccueilBouc émissaire, quand la recherche éclaire les pratiques

Bouc émissaire, quand la recherche éclaire les pratiques

Scapegoats - when research informs practices

*  *  *

Publié le mercredi 30 mars 2016 par João Fernandes

Résumé

Il s’agit cette année de mettre en résonance les apports de la recherche avec les pratiques du monde professionnel, que ces pratiques soient individuelles (la part des individus et de leurs stratégies, usagers, professionnels de terrain, cadres intermédiaires, managers dans le processus de construction du bouc émissaire), collectives (la part des dynamiques de groupe et des appartenances collectives dans la logique d’exclusion) ou institutionnelles (l’impact du cadre et de l’organisation sur le phénomène du bouc émissaire).

Annonce

3ème Journée d’études du CERBERES ; 10 Mai 2016 ; Université Lille 3

Programme

 9h Ouverture institutionnelle : Francis Danvers

      Ouverture fonctionnelle : Chantal Dhennin, ambassadrice du fil rouge de cette journée

  • 9h15 : « Bouc émissaire, itinéraires (d'un concept) très pratique(s) ». Marie Louise Martinez, Rémi Casanova, discutante Anne Dekonninck

10h15 :  Reading coffee

  • 11h Retour du reading coffee, « le bouc émissaire confronté aux critiques », Marie Louise Martinez, Rémi Casanova, discutante Anne Dekonninck
  • 11h45  «Manager un dispositif bouc émissaire... l'équation impossible ? »: Devrim Abdiler, discutante  Sandrine Mayetela

12h15 Pause repas

  • 13h45 « Bouc émissaire et violences institutionnelles » : Sébastien Pesce, discutant François Annocque
  • 14h30  « Quelle réconciliation après l'exclusion ? » : Sandrine Mayetela, discutante Sandrine Wattier
  • 15h00  « Quand le harcèlement crée un bouc émissaire » : Françoise Mercier, discutante Sabine Fombelle

15h30  Work coffee : 4 discussions en parallèle

  • Post it vert : «Manager un dispositif bouc émissaire... l'équation impossible ? »: Devrim Abdiler
  • Post it jaune : « Quelle réconciliation après l'exclusion ? » : Sandrine Mayetela,
  • Post it rose : « Quand le harcèlement crée un bouc émissaire » : Françoise Mercier,
  • Post it bleu: « Bouc émissaire et violences institutionnelles » : Sébastien Pesce

16h00 Les 7 Boucs émissaires du moment,  C Dhennin, F Annocque, F Danvers, R Casanova, S Pesce, ML Martinez, S Fombelle,

animatrice Françoise Marie Noguès discussion avec la salle

16h45 Clôture de la journée par Francis Danvers et Chantal Dhennin

17h00 fin des travaux           

Argument 

Comme lors des deux journées précédentes (21 mai 2014, 12 mai 2015), il s'agit cette année de mettre en résonance les apports de la recherche avec les pratiques du monde professionnel, que ces pratiques soit individuelles (la part des individus et de leurs stratégies, usagers, professionnels de terrain, cadres intermédiaires, managers dans le processus de construction du bouc émissaire), collectives (la part des dynamiques de groupe et des appartenances collectives dans la logique d’exclusion) ou institutionnelles (l'impact du cadre et de l’organisation sur le phénomène du bouc émissaire).

C'est en cela que la figure du bouc émissaire, définie par le CERBERES comme « celui qui, au prix de son exclusion, est l’instrument de la réconciliation des membres du groupe », et que le phénomène, proposé comme « processus de réconciliation momentanée collective fondé sur l’exclusion et la substitution », deviennent très pratiques. 

Figure du bouc émissaire et processus groupaux d''où elle découle sont pratiques parce qu'ils s'appuient et s'articulent aux résultats de la recherche pour penser, orienter, réorienter … les pratiques. Parce que les recherches présentées lors de cette journée, y compris lorsqu'elles sont spéculatives, ont le sens et le souci des réalités, qu'elles ont le goût de l'action et qu'elles partent ou pressentent les pratiques, cette journée sera … pratique, entendez utile à tous.

La journée est pensée comme une discussion et un échange, à travers des modalités déjà expérimentées et appréciées (« les work coffee ») et d'autres innovantes (le « reading coffee »). Ainsi, à côté des communications plénières mises en discussion (articulation conceptuelle, méthodologique et études de cas), les « reading et work coffee » de même que « les 7 boucs émissaires du moment » permettront au public et aux conférenciers d’échanger de façon détendue et approfondie sur des problématiques abordées lors des interventions. 

 Présentation des intervenants

Marie Louise Martinez est Professeur des Universités à Rouen. Spécialiste de René Girard, elle utilise les outils de l’anthropologie mimétique pour étudier notamment les situations éducatives : son travail sur Harry Potter a fait date. Membre du conseil scientifique de l'Observatoire du bouc émissaire, elle communiquera, avec R Casanova autour de « bouc émissaire : itinéraires (d'un concept) très pratiques » et présentera « un des 7 boucs émissaires du moment » .

Rémi Casanova est maître de conférences à l'université de Lille. Il travaille depuis plus de dix ans sur les phénomènes de bouc émissaire dans différents domaines. Il anime le collectif CERBERES, rattaché à l’équipe Proféor-CIREL, et dirige l’Observatoire du bouc émissaire.  Il communiquera, avec ML Martinez autour de « bouc émissaire : itinéraires (d'un concept) très pratiques » et présentera « un des 7 boucs émissaires du moment ».

Francis Danvers est professeur émérite des universités en sciences de l’éducation à l’Université de Lille, membre de l’équipe Proféor-CIREL et du conseil scientifique de l’Observatoire du bouc émissaire. Par ses travaux de plus de trente ans, notamment ses dictionnaires, il invite à penser la possibilité d’une « Science de l’Orientation » au XXI siècle. Fil rouge de la journée, il présentera « un des 7 boucs émissaires du moment ».

 Sébastien Pesce est maîtres de conférences en sciences de l’éducation à l’Université François Rabelais de Tours, au sein de l’équipe émergente « éducation, éthique, santé ». Il travaille sur la prévention de la violence, notamment par le moyen des pédagogies coopératives et institutionnelles, de même que sous la forme d’interventions sociocliniques. Membre du conseil scientifique de l'Observatoire du bouc émissaire, il présentera une communication « violences institutionnelles et bouc émissaire » et présentera « un des 7 boucs émissaires du moment ».

Devrim Abdiler est assistant technique au Plan Local d'Insertion pour l'Emploi (PLIE) de Lille depuis janvier 2004. Il s'est intéressé au mécanisme du bouc émissaire institutionnel pendant sa formation en Master 2 RHIE (Ressources Humaines en Institutions Éducatives). Après l'obtention de son Master2, il a rejoint le groupe CERBERES.  Il présentera une réflexion sur les stratégies managériales à travers sa communication « Manager un dispositif bouc émissaire... l'équation impossible ? ».

Françoise Mercier est docteure en sciences de l’éducation. Ses objets de recherches sont notamment l'analyse des dysfonctionnements dans le management du premier degré de l’Éducation nationale. Elle fait partie du collectif CERBERES depuis sa fondation.  Elle présentera une communication intitulée « quand le harcèlement crée un bouc émissaire ».

Sandrine Mayetela est enseignante CAIP (Chargée d’Animation et d’Innovation Pédagogiques), titulaire d'un Master2. Elle travaille depuis 2004 à Apprentis d’Auteuil et depuis 2013 en tant que CAIP. C’est dans le cadre de cette dernière fonction qu’elle s’intéresse au phénomène du bouc émissaire. Elle est membre associée depuis peu dans le collectif CERBERES. À côté de sa communication « quelle réconciliation après l'exclusion ?», elle discutera l'intervention de Devrim Abdiler.

Chantal Dhennin est professeure agrégée en histoire et docteure à l'Université de Lille, au laboratoire HLLI de l'ULCO. Sa thèse, "Vivre, survivre, revivre sur la ligne du front. Illies et le canton de La Bassée durant la Grande Guerre" introduit une façon originale de penser le bouc émissaire.  Elle a rejoint le collectif CERBERES suite à un colloque sur le « bouc émissaire dans les arts », à la Sorbonne. Fil rouge de la journée, comme l'an passé, elle présentera « un des 7 boucs émissaires du moment ».

François Annocque est professeur certifié de lettres modernes, enseignant à l’Université du Littoral Côte d’Opale et doctorant en sciences de l’éducation dans l’équipe Théodile-CIREL  (Lille 3). Son travail porte particulièrement sur les rapports entre usages d’outils numériques et représentations des apprentissages. Il discutera l'intervention de S.  Pesce et présentera « un des 7 boucs émissaires du moment ».

 Sabine Fombelle est responsable de formation, auprès de travailleurs sociaux en formation initiale (Afertes). Titulaire de Master 2 recherche en Sciences de l’Éducation, membre du Cerberes, elle s’intéresse particulièrement aux dynamiques collectives dans le processus de construction du bouc émissaire et aux stratégies « pour en sortir ». Elle discutera l'intervention de Françoise Mercier et présentera un des 7 boucs émissaires du moment.

Anne Dekonninck est cadre dans le secteur social. Titulaire d'un master2 Ressources Humaines, elle s'est spécialisée dans les processus psychosociaux et les risques qui y sont liés, notamment la souffrance au travail, les violences faites aux personnes et le psycho-trauma. . Membre de l’Observatoire du bouc émissaire, elle discutera les interventions de ML Martinez et R Casanova

Sandrine Wattier est cadre de santé, formatrice en institut de formation en soins infirmiers, titulaire d’un MASTER 2 « conseil en développement des compétences et valorisation des acquis ». Le « mieux vivre ensemble » au sein des équipes anime son parcours professionnel. Elle discutera l'intervention de Sandrine Mayetela.

Lieux

  • Maison de la Recherche, bâtiment F - Domaine Pont de Bois
    Villeneuve-d'Ascq, France (59)

Dates

  • mardi 10 mai 2016

Mots-clés

  • Bouc émissaire, violence institutionnelle, management, harcèlement

Contacts

  • Rémi Casanova
    courriel : remi [dot] casanova [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Rémi Casanova
    courriel : remi [dot] casanova [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Bouc émissaire, quand la recherche éclaire les pratiques », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 30 mars 2016, http://calenda.org/361312