AccueilUgo Niccolò Foscolo entre Italie et Grèce

Ugo Niccolò Foscolo entre Italie et Grèce

Ugo Niccolò Foscolo between Italy and Greece

Expérience et fortune d’un intellectuel européen

Experience and fortune of a European intellectual

*  *  *

Publié le mercredi 30 mars 2016 par João Fernandes

Résumé

Tout en ayant délibérément choisi de s’exprimer en langue italienne, Ugo Foscolo n’oublia jamais son île natale, Zante ; il ne cessa de songer à la Grèce, ni de se soucier de son sort. Après sa mort, l’inscription dans le panthéon des grands italiens a fini par éclipser ses racines grecques, de sorte que son image devint, au fil du temps, plus italienne que ne l’avait été Foscolo lui-même. Ce colloque aspire à étudier et à mettre en relation les deux identités nationales de l’auteur, tant sur le plan historique que sur le plan littéraire et esthétique. Migrant et exilé, homme d’action et esprit philosophique, protagoniste des révolutions nationales du XIXe siècle, Foscolo invite à une étude interdisciplinaire de sa condition interculturelle européenne et méditerranéenne et de ses cultures d’origine et d’adoption, dans le cadre d’un dialogue profitable entre ses deux patries. 

Annonce

Colloque international, Nice, 8-9 mars 2017, Vintimille (Giardini botanici Hanbury), 10 mars 2017

Argumentaire 

Tout en ayant délibérément choisi de s’exprimer en langue italienne, Ugo Foscolo n’oublia jamais son île natale, Zante ; il ne cessa de songer à la Grèce, ni de se soucier de son sort. Après sa mort, l’inscription dans le panthéon des grands italiens a fini par éclipser ses racines grecques, de sorte que son image devint, au fil du temps, plus italienne que ne l’avait été Foscolo lui-même. 

« Le père de Foscolo venait de Corcyre ; son aïeul aussi ; son ancêtre était crétois : tous étaient Grecs. Par conséquent, Foscolo, lui-aussi, est Grec », affirme péremptoirement Spyridon De Viasis (1843-1927), érudit spécialiste en généalogie. Néanmoins, le choix de l’« italica palma » – pour reprendre la formule du poète Solomòs (1798-1857), compatriote de Foscolo et son héritier idéal en Grèce – en fait de facto un représentant de la littérature de langue italienne. Foscolo lui-même n’eut de cesse de mettre en évidence et de revendiquer une identité mixte – nationale, linguistico-culturelle et esthétique – en la projetant sur deux plans complémentaires : d’une part, le destin, avec son lot de gloire et de tragédie ; d’autre part, sa volonté de se donner une « patrie d’élection ».  

Ce colloque aspire à étudier et à mettre en relation les deux identités nationales de l’auteur, tant sur le plan historique que sur le plan littéraire et esthétique. Migrant et exilé, homme d’action et esprit philosophique, protagoniste des révolutions nationales du XIXème siècle, Foscolo invite à une étude interdisciplinaire de sa condition interculturelle européenne et méditerranéenne et de ses cultures d’origine et d’adoption, dans le cadre d’un dialogue profitable entre ses deux patries. 

Le Comité scientifique s’intéressera particulièrement aux propositions de communicationtraitant le sujet selon les axes suivants : 

1) Foscolo, l’Heptanèse et l’Italie

  • Les échanges culturels entre l’Heptanèse et l’Italie au XVIIIème et XIXème siècle.
  • La littérature italophone et hellénophone dans l’Heptanèse : racines culturelles communes et influences réciproques. 

2) Foscolo et la Grèce classique

  • La terre des origines
  • Foscolo et l’Hellade mythique
  • Le pays de l’impossible nostos 

3) Foscolo philhellène

  • Foscolo, la Grèce en lutte pour l’indépendance nationale et le philhellénisme européen.
  • Foscolo depuis l’Angleterre et l’affaire de Parga. 

4) La réception de Foscolo en Grèce, du XIXème siècle à aujourd’hui

  • Le personnage historique et son œuvre dans la critique littéraire, dans le journalisme et dans la culture populaire.
  • Traductions, influences et présences foscoliennes dans la littérature en langue grecque. 

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les propositions de communication devront parvenir à convegnofoscolo2017@gmail.com

avant le 31 juillet 2016.

Elles devront comporter un titre, un bref résumé de la communication (5000 caractères, espaces compris) et une bio-bibliographie (7 lignes maximum).

Langues de travail : français, italien, anglais

Le colloque sera suivi d’une publication en volume en italien. 

Comité scientifique

  • Maurizio Isabella, Queen Mary University of London (Histoire) ;
  • Fanny Kiskira-Kazantzi, Université de Thessaloniki (Littérature comparée) ; 
  • Amalia Kolonia, Università degli Studi di Milano (Etudes grecques);
  • Aurélie Moioli, Université de Nice (Littérature comparée) ;
  • Enzo Neppi, Université Stendhal Grenoble 3 (Etudes italiennes) ;
  • Maurizio Perugi, Université de Genève (Filologie romane et comparée) ; 
  • Konstantina Zanou, IEA Paris-Columbia University (Histoire, Etudes italiennes).

Organisation 

  • Francesca Irene Sensini (Université de Nice Sophia Antipolis),
  • Christian Del Vento (Université Paris 3 Sorbonne nouvelle),
  • Alberto Beniscelli (Università degli Studi di Genova).

Lieux

  • MSHS Sud-Est Pôle universitaire St Jean d'Angély - 24 avenue des Diables Bleus
    Nice, France (06357)
  • Giardini Hanbury, La Mortola - Corso Montecarlo, 43
    Vintimille, Italie (18039)

Dates

  • dimanche 31 juillet 2016

Mots-clés

  • Ugo Foscolo, Heptanèse, Italie, XVIIIe siècle, XIXe siècle, littérature italophone, littérature hellénophone, philhellénisme, Andrea Kalvos, Dionysios Solomos, littérature grecque moderne

Contacts

  • Francesca Irene Sensini
    courriel : francesca [dot] sensini [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Francesca Irene Sensini Sensini
    courriel : francesca [dot] sensini [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Ugo Niccolò Foscolo entre Italie et Grèce », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 30 mars 2016, http://calenda.org/361515