AccueilÉcologie : une histoire politique

Écologie : une histoire politique

Ecology - a political history - from local to global

Du local au global

*  *  *

Publié le lundi 04 avril 2016 par Elsa Zotian

Résumé

L‘écologie politique en histoire contemporaine apparaît comme un domaine global par excellence. Qu’il s’agisse de la pollution des eaux ou de la menace radioactive, du dépérissement des forêts ou des marées noires : nombreuses sont les préoccupations environnementales qui se situent sur une échelle supranationale, entraînant l’émergence de mouvements sociaux qui eux-mêmes s’organisent par-delà les frontières. De la même façon, les organisations environnementales internationales, ou encore l’opinion publique mondiale, ont aujourd’hui un impact à l’échelle du globe. Pourtant, nombre de questions et de contestations associées aux défis environnementaux trouvent leurs origines dans un contexte régional, voire local, qui dépasse fréquemment le cadre strict de l’État-nation. La formation des mouvements environnementaux précoces au début du XXe siècle, ou la genèse d’une conscience écologique à partir des années 1970, en sont de bons exemples. Notre journée d’études vise à analyser l’écologie politique en période contemporaine dans une perspective qui cherche le « local » dans le « global » et vice versa.

Annonce

Argumentaire

L‘écologie politique en histoire contemporaine apparaît comme un domaine global par excellence. Qu’il s’agisse de la pollution des eaux ou de la menace radioactive, du dépérissement des forêts ou des marées noires : nombreuses sont les préoccupations environnementales qui se situent sur une échelle supranationale, entraînant l’émergence de mouvements sociaux qui eux-mêmes s’organisent par-delà les frontières. De la même façon, les organisations environnementales internationales, ou encore l’opinion publique mondiale, ont aujourd’hui un impact à l’échelle du globe. Pourtant, nombre de questions et de contestations associées aux défis environnementaux trouvent leurs origines dans un contexte régional, voire local, qui dépasse fréquemment le cadre strict de l’État-nation. La formation des mouvements environnementaux précoces au début du XXe siècle, ou la genèse d’une conscience écologique à partir des années 1970, en sont de bons exemples. Notre journée d’études vise à analyser l’écologie politique en période contemporaine dans une perspective qui cherche le « local » dans le « global » et vice versa.

La première partie portera sur l’histoire des savoirs et s’interrogera en particulier sur les imbrications entre politique et expertise. La deuxième partie se concentrera sur l’engagement politique au sens le plus large du terme. En ouvrant la discussion surplusieurs études de cas, nos débats tenteront d’interroger les jeux d’échelles à l’œuvre dans les différentes approches de l’histoire environnementale.

Organisateurs

Journée d'étude organisée par

  • le Centre et le département d'histoire de Sciences Po | séminaire de domaine "Du local au global"
  • le CERI-CNRS | séminaire "Environnement et Relations internationales"

Participant(s)

Avec la participation de :

  • Soraya BOUDIA | université Paris 5 Descartes/CERMES3
  • Estelle DELÉAGE | universté de Caen
  • Christian DELPORTE | université Versailles Saint-Quentin-en Yvelines/CHCSC
  • Anahita GRISONI | CNRS-université de Lyon
  • Gerd-Rainer HORN | Sciences Po/CHSP
  • Fabien LOCHER | EHESS-CNRS
  • Silke MENDE | Universität Tübingen
  • Leonardo ORLANDO | Sciences Po/CERI
  • Giacomo PARRINELLO | Sciences Po/CHSP
  • Sébastien REPAIRE | Sciences Po/CHSP
  • Anna TRESPEUCH-BERTHELOT | université Paris 1 Panthéon Sorbonne/CHS
  • Jakob VOGEL | Sciences Po/CHSP

Programme

14h00-19h00 

Première partie : l'écologie entre politique et expertise

Présidence : Jakob VOGEL (Sciences Po/CHSP)

  • Soraya BOUDIA  (Université Paris 5 Descartes/CERMES3) : Les tensions entre global et local : le cas des risques sanitaires environnementaux
  • Fabien LOCHER (EHESS/CNRS) : Du village à la planète Terre : crise écologique, crise du développement et gouvernement des communs (1970-1990)
  • Anna TRESPEUCH-BERTHELOT (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/CHS) : Les lanceurs d’alerte environnementale dans les années 1968 : quel impact polique ? (Europe occidentale et États-Unis)

Discutants : Leonardo ORLANDO (Sciences Po/Ceri), Giacomo PARRINELLO (Sciences Po/CHSP)

Deuxième partie : histoire d'un engagement politique

Présidence : Gerd-Rainer HORN (Sciences Po/CHSP)

  • Estelle DELÉAGE (Université De Caen) : Paysannerie et écologie : du local au global
  • Christian DELPORTE (Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines/CHCSC) : Images et imaginaire de l’écologie politique, des années 1970 à nos jours
  • Anahita GRISONI (CNRS/Université de Lyon) : Usages possibles d’une analyse multi-niveaux en sociologie quantitative : le cas des mouvements d’opposition aux projets de grandes infrastructures

Discutants : Silke MENDE (Universität Tübingen), Sébastien REPAIRE (Sciences Po/CHSP) 

Lieux

  • Centre d'histoire de Sciences Po 56, rue Jacob
    Paris, France (75006)

Dates

  • jeudi 07 avril 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • écologie, écologisme, environnement

Contacts

  • Sébastien Repaire
    courriel : sebastien [dot] repaire [at] sciencespo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Sébastien Repaire
    courriel : sebastien [dot] repaire [at] sciencespo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Écologie : une histoire politique », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 04 avril 2016, http://calenda.org/362468