AccueilApproches critiques de la « transition énergétique » dans les sciences humaines et sociales

Approches critiques de la « transition énergétique » dans les sciences humaines et sociales

Critical approaches to "energy transition" in the humanities and social sciences

*  *  *

Publié le mercredi 06 avril 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Présenté comme un des défis majeurs du monde contemporain, l’impératif de « transition énergétique » cristallise de nombreuses préoccupations liées aux enjeux environnementaux et climatiques. Impliquant « un ensemble de changements attendus dans les manières de produire, de consommer et de penser l’énergie », cette focale sur une « transition énergétique » interroge alors tant dans sa forme que sur ses objectifs.

Annonce

Argumentaire

Présenté comme un des défis majeurs du monde contemporain, l’impératif de « transition énergétique » cristallise de nombreuses préoccupations liées aux enjeux environnementaux et climatiques. Impliquant « un ensemble de changements attendus dans les manières de produire, de consommer et de penser l’énergie », cette focale sur une « transition énergétique » interroge alors tant dans sa forme que sur ses objectifs. Prenant acte des limites et possibilités de ce champ de recherche en cours de constitution, le colloque s'articulera autour de deux thématiques croisées. Premièrement, (ré)interroger la notion de « transition énergétique » elle-même, en second lieu ouvrir la boîte noire des cadres théoriques et des approches actuellement dominantes sur le thème de l’énergie en France. Il s’agit donc de remettre en perspective des objets de recherche à partir d’un travail critique, au sens de la reprise du problème à partir de nouveaux outils et de points de vue renouvelés.

Programme

Jeudi 9 juin

  • 8h30 : Accueil des participants
  • 8h45-9h00 : Ouverture du colloque par Philippe Hamman, directeur-adjoint de l’UMR SAGE
  • 9h00-9h15 : Introduction par les organisateurs : Vincent Baggioni (LAMES, Aix-Marseille Université), Céline Burger (HABITER, Université de Reims Champagne-Ardenne), Joseph Cacciari (LAMES, Aix-Marseille Université,) Marie Mangold (SAGE, Université de Strasbourg), Ludovic Morand (Centre Norbert Elias, EHESS Marseille)

9h15-11h00

Session 1 : La « transition énergétique » comme projet politique, quels éléments de cadrage philosophique, idéologique et juridique ?

Discutant : Vincent Béal, Maître de conférence en sociologie, Université de Strasbourg, SAGE.

  • « À quelles conceptions du politique et de la culture les transitions énergétiques engagent-elles ? », Rémi Zanni (LSP, Paris 7) 
  • « Le bâtiment énergétiquement durable : exception ou consécration de la modernité écologique ? », Julie Neuwels (sASHa – Architecture et Sciences Humaine, Faculté d’Architecture La Cambre Horta, Université Libre de Bruxelles) 
  • « La transition énergétique dans les territoires ruraux. Enjeux juridiques. », Laure Abramowitch (Université Bourgogne Franche-Comté, MSH Dijon)

11h00-11h15 : pause café

11h15-13h00

Session 2 : La notion de « transition énergétique » à l’épreuve de l’histoire : des transpositions possibles ?

Discutant : Philippe Hamman, Professeur de sociologie, Université de Strasbourg, SAGE.

  • « Préférences partisanes et évolution de la transition énergétique en Belgique », Régis Dandoy (Université de Bruxelles), Grégory Piet (Université de Liège)
  • « La fin du charbon ? Controverses autour de la place du charbon dans la politique énergétique et dans la société française (années 1970 – années 1980) », Marion Fontaine (Université d’Avignon – Centre Norbert Elias)
  • « L’expansion de la roue hydraulique au Moyen Âge : une transition énergétique européenne ? », Claire Sarah (EHESS - Centre de Recherches Historiques)

 13h00-14h30 : repas

14h30-16h15

Session 3 : Vers une problématisation des instruments de prospective et d’organisation de la « transition énergétique ».

Discutant : Pierre Fournier, Professeur de sociologie, Aix-Marseille Université, LAMES.

  • « Les tarifs d’achat, un instrument de "transition" ? Le cas du photovoltaïque. », Béatrice Cointe (LAMES, Aix-Marseille Université)
  • « Les échelles d’autonomie énergétique, une question critique révélée par des scénarios prospectifs d’interaction entre acteurs, systèmes techniques et espace », Gilles Debizet (PACTE, Université Grenoble Alpes), Stéphane La Branche (PACTE, Science Po Grenoble)
  • « Les dessous de la transition énergétique. Débats techniques et politiques des scénarios », Anne-Cécile Renouard (CRAPE UMR 6051, Rennes 1)

 16h15-16h45 : pause café 

16h45-18h30

Table-ronde : « Approches critiques ou engagement normatif : Les sciences sociales et l’objet énergie à l’ère de la transition énergétique ».

  • Vincent Béal, Maître de conférences en sociologie (Univ. Strasbourg, SAGE) ;
  • Pierre Fournier, Professeur de sociologie (AMU, LAMES) ;
  • François Mancebo, Professeur en aménagement (Univ. Reims Champagne-Ardenne, HABITER) ;
  • François Ménard, sociologue (Responsable de programme de recherche au PUCA)

18h30 : Conclusion de la journée par les organisateurs 

Vendredi 10 juin

8h30- 8h45 - Accueil des participants

8h45-9h30 : Conférence introductive : « Que fait la transition énergétique au dialogue entre disciplines ? Un retour sur l’expérience récente des Alliances de coordination de la recherche ANCRE ET ATHENA ».

  • Fanny Bazile (CEA Saclay),
  • Suzanne De Cheveigné (Centre Norbet Elias),
  • Olivier Labussière (UJF/Institut de géographie alpine, Laboratoire PACTE),
  • Sandra Laugier (CNRS, Paris),
  • Elisabeth Le Net (CEA Saclay),
  • Alain Nadaï (CIRED),
  • Françoise Touboul (CEA Saclay). 

9h30-11h15

Session 4 : La résistible ascension des technologies de la « transition énergétique »

Discutant : Christophe Bouneau, Professeur d’histoire contemporaine, Université Bordeaux-3, CEMMC

  • « Le territoire en géographie sociale comme outil de lecture de la transition énergétique. Une étude de cas comparative entre deux districts d'Allemagne occidentale et orientale », Paul Jutteau (Université de Perpignan Via Domitia)
  • « Le lithium andin entre enjeux globaux et attentes locales : chronique d'un malentendu », Audrey Sérandour et Géraud Magrin (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • « L’énergie du soleil tunisien, de la production à la consommation », Laurence Rocher (Université Lyon 2, CNRS UMR Environnement ville société), Eric Verdeil (Université Paris-Est, CNRS LATTS)

11h15-11h30 : pause café 

11h30- 13h15

Session 5 : La « transition énergétique » mise à l’épreuve des territoires

Discutant :Cesare Mattina, Maître de conférences en sociologie, Aix-Marseille Université, LAMES.

  • « Le territoire local contre l’éolien, entre action procédurale et mobilisation sociale », Adeline Cherqui (Université de Lausanne), Pierre Henri-Bomberger (Institut G2C, Haute école spécialisée de suisse occidentale HES-SO) 
  • « Transition énergétique et territorialités. La controverse géothermique à Strasbourg : préservation d’espaces de vie ou vision à long terme du devenir d’un territoire ? », Philippe Chavot (LISEC, Université de Strasbourg), Anne Masseran (CREM), Yeny Serrano (LISEC, Université de Strasbourg)
  • « Hydrocarbures non conventionnels et territoires : (més)usages locaux de la transition énergétique », Sébastien Chailleux (Centre Emile Durkheim, IEP Bordeaux)

13h15-14h30 : repas

14h30-16h15

Session 6 : La « transition énergétique », contrainte ou opportunité pour le développement des territoires ?

Discutant : Olivier Labussière, Maître de conférences en géographie et en aménagement, Université Joseph Fourrier de Grenoble, PACTE.

  • « La construction sociale de projets de production d’énergies renouvelables : une entrée par les rapports sociaux localisés », Caroline Mazaud (ESA–LARESS), Geneviève Pierre (Université d’Angers) 
  • Faut-il s’inquiéter de la transition énergétique en Afrique sub-saharienne ? Cheikh Sadibou Sakho (Université Saint-Louis du Sénégal)
  • « Les modalités de territorialisation du bois-énergie en Aquitaine, entre héritage et innovation », Vincent Banos et Jeoffrey Dehez (IRSTEA)

16h15-16h30 : Conclusion et clôture du colloque par les organisateurs

Lieux

  • Université de Strasbourg - Collège doctoral européen - 46 Boulevard de la victoire
    Strasbourg, France (67)

Dates

  • jeudi 09 juin 2016
  • vendredi 10 juin 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • énergie, transition énergétique, critique, consommation, production, distribution

Contacts

  • Joseph Cacciari
    courriel : cacciarijo [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Joseph Cacciari
    courriel : cacciarijo [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Approches critiques de la « transition énergétique » dans les sciences humaines et sociales », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 06 avril 2016, http://calenda.org/362960