AccueilAntiquipop : la référence à l'Antiquité dans la culture populaire contemporaine

*  *  *

Publié le jeudi 21 avril 2016 par João Fernandes

Résumé

À l’heure où les études antiques sont qualifiées d’inutiles et de passéistes, où le discours généralisant se concrétise dans les dispositions ministérielles mêmes, on peut penser que l’Antiquité, ce qui en reste, est condamnée à agoniser puis disparaître. Pourtant, dans le même temps, on observe, dans les médias, les productions artistiques et culturelles de masse et les nouvelles formes d'art numérique, un phénomène inverse : le surinvestissement thématique et esthétique de l'Antiquité semble envahir nos écrans et offrir ainsi une résistance à ce que lui prédisent les Cassandre. Sur la base d’un recensement des images antiques dans l'univers de la pop music, des séries, de l'art contemporain, de la mode et des jeux vidéo, il s’agira d'envisager l’analyse des possibles stéréotypes, l'invention de nouveaux codes, leur décodage ainsi que leur portée herméneutique, tant sur le plan de l'esthétique que sur celui de la théorie des images et de la réception.

Annonce

Argumentaire

À l’heure où les études antiques sont qualifiées d’inutiles et de passéistes, où le discours généralisant se concrétise dans les dispositions ministérielles mêmes, on peut penser que l’Antiquité, ce qui en reste, est condamnée à agoniser puis disparaître. Pourtant, dans le même temps, on observe, dans les médias, les productions artistiques et culturelles de masse et les nouvelles formes d'art numérique, un phénomène inverse : le surinvestissement thématique et esthétique de l'Antiquité semble envahir nos écrans et offrir ainsi une résistance à ce que lui prédisent les Cassandre.

C'est ce phénomène de résistance à la disparition, de persistance, que nous souhaitons ici interroger. La présence de l'Antiquité dans notre univers culturel et artistique contemporain ne va pas de soi, loin de là. Tout un pan de recherche innovante a récemment  été ouvert, notamment au travers des études de réception et de la théorie de la réception, dégageant plusieurs lignes d'analyse centrées tour à tour sur la bande dessinée, le manga, le péplum, le jeu vidéo… Nous voulons à présent envisager la question de la réception de l'Antiquité dans un domaine jusqu'alors minoré, si ce n'est totalement délaissé par la critique : la culture populaire dans toutes ses formes : l'univers pop, musical et vidéo, la télévision, la mode… 

Sur la base d’un recensement des images antiques dans l'univers de la pop music, des séries, de l'art contemporain, de la mode et des jeux vidéo, il s’agira d'envisager l’analyse des possibles stéréotypes, l'invention de nouveaux codes, leur décodage ainsi que leur portée herméneutique, tant sur le plan de l'esthétique que sur celui de la théorie des images et de la réception.

Programme

Jeudi 26 mai

Grand amphithéâtre de l’Université Lyon 2

(18 quai Claude Bernard)

8:45 - 9:30 Accueil des participants

09:30 - 09:45 Ouverture

La muse Antiquité : entre inspiration et autoréférence

9:45 - 12:00

  • Tiphaine-Annabelle Besnard, L'Empire des citations : vers un art contemporain « néo-classique » ?
  • Stéphane Rolet (à confirmer), L'Antiquité dans Game of Thrones : une présence paradoxale
  • Yves Perrin, Un empereur star au XXIe siècle : Néron dans la caricature politique et la publicité
  • Nadège Wolff, Les références à l'Antiquité dans le rap : entre affirmation et ambiguïté identitaire

Pause repas

We can do it : AntiquitéEs

14:00 - 16:00

  • Manon Champier, Athéna aujourd'hui : entre Antiquité officielle et populaire
  • Aline Esteves, Death Proof de Quentin Tarantino : un reboot populaire du mythe des Amazones
  • Michel Briand, Le queer antiquisant, Pierre et Gilles et Trajal Harrel
  • Fabien Bièvre-Perrin, Divas pop, reines et déesses antiques

Pause

The Game is on : Antiquité et jeux vidéo

16:30 – 18:00

  • Laurent Anglade, La représentation de l'Antiquité dans les jeux vidéo dits historiques
  • Arnaud Saura-Ziegelmeyer, L’Antiquité et les Real Time Strategy Game : représentations sonores
  • Annabelle Amory, Lara Croft est-elle vraiment archéologue? Les mondes grec et romain à travers le prisme de Tomb Raider

Le résumé des communications est disponible sur le site internet du colloque

Vendredi 27 mai

Grand Amphithéâtre (18 quai Claude Bernard)

Accueil des participants : 9:00 - 9:30

La réception de l’Antiquité aujourd’hui

Dominique de Font-Réaulx (conservateur général, musée du Louvre, directrice du musée Eugène-Delacroix)

09:30 - 10:00 Pause

L’Antiquité au quotidien

10:30 - 12:30

  • Laury André, L'Antiquité de chair et d'encre : une réception vivante, le tatouage
  • Flore Kimmel-Clauzet, Eschyle et la tortue : une mort stupide ?
  • Roberto Salazar, It's Greek to me : les langues anciennes dans l'imaginaire populaire contemporain (1990-2016)

Pause repas

L’Antiquité (ré)animée

14:00 - 15:30

  • Carla Scilabra, When Apollo tasted sushi for the first time
  • Julie Labrégère, The Etruscan Horror Picture Show
  • Francesca Onnis, Ex Oriente peplum : l’Orient ancien représenté et imaginé dans le cinéma

Pause

Once upon a time… Mythes antiques et fiction américaine

16:00 - 17:30

  • Vincent Chollier, Star Wars, les origines antiques du mythe populaire
  • Nikol Dziub, Les Sirènes, d'Homère à Harry Potter
  • Pierre Cuvelier, Le Choc des titans et ses répliques : diffusion et réappropriation ludique de nouveaux types figurés dans les arts visuels

Table Ronde conclusive

17:30 – 18:00

Samedi 28  mai

Amphithéâtre du musée gallo-romain

Culture populaire et Antiquité : de Cléopâtre à Katy Perry

François de Callataÿ (Royal Library of Belgium) et Pierre Briant (Collège de France) : entretien suivi de questions du public

10:00 – 12:00

Lieux

  • Grand amphithéâtre de l’Université Lyon 2 - 18 quai Claude Bernard
    Lyon, France (69007)

Dates

  • jeudi 26 mai 2016
  • vendredi 27 mai 2016
  • samedi 28 mai 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • réception, pop, culture, féminisme, cinéma, histoire de l'art, jeux vidéo, péplum, séries, Rome, Grèce, Égypte, musique, pop, populaire, classique, classicisme

Contacts

  • Fabien Bièvre-Perrin
    courriel : fabienb [at] hotmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Fabien Bièvre-Perrin
    courriel : fabienb [at] hotmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Antiquipop : la référence à l'Antiquité dans la culture populaire contemporaine », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 21 avril 2016, http://calenda.org/364330