AccueilLittérature et culture de la transition démocratique espagnole

Littérature et culture de la transition démocratique espagnole

Literatura y cultura de la Transición democrática española

Literature and culture in the transition to democracy in Spain

La transition vue des marges

La transición desde los márgenes

*  *  *

Publié le jeudi 21 avril 2016 par João Fernandes

Résumé

L’objectif de ces 1er journées d’étude sur « Littérature et culture de la transition espagnole : la transition vue des marges » est donc d’aborder l’histoire littéraire et culturelle à partir du travail mené par ces mouvements contestataires ou ex-centriques, en soulignant ces manifestations dissidentes comme reflet ou représentation de cette période ; comme une entrée nécessaire pour comprendre les mutations, réajustements, capitulations, innovations qui ont peu à peu composé le tissu littéraire et culturel de ces années-là, et qui expliqueraient les chemins suivis au cours des décennies suivantes.

Annonce

Argumentaire

S’il est vrai que la bibliographie sur la Transition est déjà fort importante, ces travaux se situent, généralement, autour d’interprétations officielles qui justifient les lignes suivies dans les processus de pacte et reconversion, politique, social et économique de l’Espagne. Néanmoins ils laissent de côté tout un large spectre de développements alternatifs qui ont peu à peu disparu et cherché une ouverture sur d’autres modèles sociaux et qui ont pris la forme de projets culturels dissidents.

L’objectif de ces 1ères Journées d’Étude sur « Littérature et Culture de la Transition espagnole : la Transition vue des marges » est donc d’aborder l’histoire littéraire et culturelle à partir du travail mené par ces mouvements contestataires ou ex-centriques, en soulignant ces manifestations dissidentes commereflet ou représentation de cette période ; comme une entrée nécessaire pour comprendre les mutations, réajustements, capitulations, innovations qui ont peu à peu composé le tissu littéraire et culturel de ces années-là, et qui expliqueraient les chemins suivis au cours des décennies suivantes.

Programme

Lundi 25 avril

9h30-10h: Ouverture

  • Michel BERTRAND, Directeur de la Casa de Velázquez,
  • Excmo. Sr. D. Yves SAINT-GEOURS, Ambassadeur de France en Espagne
  • José María SANZ MARTÍNEZ, Rector Magfco. de la Universidad Autónoma de Madrid
  • Françoise DUBOSQUET, Université Rennes 2
  • Carmen VALCÁRCEL, Universidad Autónoma de Madrid

10h-11h: Conférence inaugurale : Transición y justicia, Baltasar GARZÓN, Magistrat, FIBGAR

11h30-14h: Políticas de la memoria

[Présid. : Françoise DUBOSQUET - Université Rennes 2]

  • Mythe, vérité et reconstruction / Mito, verdad y reconstrucción, Alain ABELHAUSER, Université Rennes 2
  • Botín de guerra: los niños robados, Fanny RUBIO, Universidad Complutense de Madrid, FIBGAR
  • Educación, ciudadanía democrática y conciencia cívica, Joaquín GONZÁLEZ IBÁÑEZ, Universidad Alfonso X el Sabio / Instituto Berg

Débat

12h30-14h: Poética/política del cuerpo

[Présid. : Olga FERNÁNDEZ - Universidad Autónoma de Madrid]

  • El cuerpo en el lenguaje y el lenguaje en el cuerpo, Marta SANZ, Écrivrain
  • Escándalos para después de una censura., Erotismo y sexualidad en la narrativa española post-franquista, Fernando LARRAZ, Universidad de Alcalá
  • Arte y psiquiatría alternativa en la Transición, La experiencia del Hospital de Día de Madrid, Patricia MAYAYO, Universidad Autónoma de Madrid

17h30: Projection (documentaire)

No se os puede dejar solos, 1981, 90', Cecilia BARTOLOMÉ y José Juan BARTOLOMÉ ,(dir.)

Presentation: Valeria CAMPORESI - Universidad Autónoma de Madrid, Con la participación de Cecilia BARTOLOMÉ

Mardi 26 avril

9h30-11h: La transición: ¿Ruptura o reforma?

[Présid.: César DE VICENTE - Director escénico - Universidad Autónoma de Madrid]

  • Lo que fue la Transición tuvo un comienzo, Lourdes ORTIZ, Écrivain
  • Barcelona-Madrid: dos tradiciones políticas, dos transiciones diferentes, José RIBAS, Journaliste
  • Arte, televisión y renacimiento de la democracia, Noemi DE HARO, Universidad Autónoma de Madrid

Débat

11h30-14h: Exilio y transiciones

[Presid. : Carmen VALCÁRCEL - Universidad Autónoma de Madrid]

  • Narrar el exilio, Clara OBLIGADO, Ecrivain
  • Exilio, lengua e identidad, Justo BOLEKIA BOLEKÁ, Universidad de Salamanca
  • Transición, exilio y autodeterminación de la poesía saharaui en lengua castellana, Limam BOISHA, Poète

Débat

16h-17h: Contar la transición

[Présid. : José Ramón TRUJILLO - Universidad Autónoma de Madrid]

  • El vínculo hegemónico con el pasado: la Transición contada como redención, Jesús IZQUIERDO MARTÍN, Universidad Autónoma de Madrid
  • Una pregunta excluida del relato: la Transición, ¿la puerta giratoria de la democracia? Emilio SILVA, Journaliste et sociologue
  • Humor y política. Relatos disidentes en la Transición, Fernando HERRERO MATOSES, Boston University

17h30-19h - Transición y cultura

Dialogue entre Iñaki GABILONDO et Almudena GRANDES

19h - Conclusions

Clôture, Margarita ALFARO, Vicerrectora de Cooperación y Extensión Universitaria, Universidad Autónoma de Madrid

Lieux

  • Casa de Velázquez - C/ Paul Guinard, 3
    Madrid, Espagne (28040)

Dates

  • lundi 25 avril 2016
  • mardi 26 avril 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • transition, espagne, littérature, politique, social, art, marges

Contacts

  • Flora Lorente
    courriel : ehehi [at] casadevelazquez [dot] org

Source de l'information

  • Matthieu Iandolino
    courriel : comunicacion [at] casadevelazquez [dot] org

Pour citer cette annonce

« Littérature et culture de la transition démocratique espagnole », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 21 avril 2016, http://calenda.org/364427