AccueilChargé-e d'étude ou de recherche pour le labex « Futurs urbains » – groupe « Ville et énergie »

Chargé-e d'étude ou de recherche pour le labex « Futurs urbains » – groupe « Ville et énergie »

Urban Futures labex - research position in the "City and Energies" group

*  *  *

Publié le jeudi 28 avril 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Le groupe transversal « Ville et énergie » du labex « Futurs urbains » lance un appel à candidatures pour le recrutement d'un-e chargé-e d'étude ou de recherche. La personne recrutée participera aux études territoriales des stratégiées de transition énergétiques en Île-de-France menées dans le cadre du projet ANR VITE (Villes et transitions énergétiques) et contribuera par ailleurs à l'animation du groupe « Ville et énergie » du labex.

Annonce

Intitulé du sujet

Stratégies urbaines de transition énergétique : études territorialisées en région Ile-de-France

Présentation du projet

Le projet de recherche VITE! « Villes et Transitions Energétiques » vise à apporter un éclairage prospectif sur les enjeux, le contenu et les effets sociaux, territoriaux et environnementaux de stratégies de transition énergétique mises en œuvre à l’échelle d’une région urbaine, ainsi que sur le potentiel de mobilisation des acteurs en lien avec ces stratégies. Il accorde une attention particulière aux transformations interdépendantes de l’environnement construit, des infrastructures et des pratiques sociales sur lesquelles reposent (ou que visent) ces stratégies.

Dans le cadre de cette réflexion prospective, il est prévu de choisir plusieurs sites représentatifs de configurations urbaines franciliennes afin de tester différentes stratégies d’action sur les infrastructures énergétiques et le bâti tendant vers la neutralité carbone et l’autonomie énergétique. Cette déclinaison territoriale permettra d’apprécier la robustesse, les facteurs d’opportunité et de contrainte des stratégies d’action envisagées.

Ces études prospectives territorialisées s’appuient sur un partenariat entre les chercheurs d’Université Paris-Est et l’agence d’architecture Urban Act, très investie dans les projets architecturaux, urbains et territoriaux en lien avec les enjeux de la transition écologique.

Mission d'étude

La mission consistera, dans un premier temps, à sélectionner cinq sites tests, illustratifs de la diversité des tissus « urbains-réticulaires » de l’IDF (centre urbain dense, première couronne, « ville nouvelle », limite de zone agglomérée dense, territoire d’urbanisation diffuse). Il s’agira ensuite d’évaluer le potentiel énergétique, puis les possibilités de mutation dans ces différents territoires, en relation avec les stratégies de transition énergétique construites à l’échelle régionale.

Par ailleurs, la personne recrutée sur ce poste contribuera à l’animation du groupe transversal Ville et Energie, dans les travaux duquel s’insère le projet VITE!

Objectifs détaillés

Concernant le projet VITE!, les missions d’étude porteront sur la territorialisation des stratégies de transition énergétique construites à l’échelle régionale. Plusieurs tâches sont envisagées à ce stade, auxquelles participera la personne recrutée (ses missions seront précisées en fonction de l’avancement du projet de recherche) :

  1. Sélectionner les cinq territoires d’études
  2. Etablir un diagnostic territorial et énergétique des territoires sélectionnés
  3. Recenser et caractériser les infrastructures énergétiques (production/distribution) existantes du territoire
  4. Recenser et caractériser les formes urbaines, le patrimoine bâti, les espaces publics, les espaces naturels ou agricoles
  5. Recenser les acteurs publics et associatifs, et les principaux opérateurs urbains intervenant sur le territoire ;
  6. Etablir une estimation du potentiel énergétique du territoire ;
  7. Proposer des solutions spatiales et techniques de l’organisation du territoire sobre en lien avec les scénarios prospectifs établis dans le cadre du projet VITE :
    • Identifier et projeter les potentiels de mutation des infrastructures énergétiques existantes et d’implantation de nouveaux équipements énergétiques
    • Identifier et projeter les potentiels de mutation du tissu bâti, en termes de rénovation énergétique des bâtiments, d’évolution des formes urbaines (en lien avec les infrastructures énergétiques et les infrastructures de transport), d’évolution des espaces publics, des espaces agricoles et naturels
    • Identifier les acteurs locaux concernés par ces mutations, identifier les facteurs d’opportunité et les contraintes dans la mise en œuvre du changement
  8. Centraliser les résultats issus d’études sur les 5 cinq sites test réalisées dans le cadre de la formation post-diplôme de l’EAV&T, le DPEA architecture post-carbone.

Concernant l’animation du groupe transversal Ville et Energie, la personne recrutée aura en charge les tâches suivantes :

    1. contribution à l’organisation des séances du séminaire du GT et des journées d’études organisées par le GT ;
    2. contribution aux actions de valorisation des activités du GT ;
    3. gestion des listes de diffusion du GT et de la communication interne au GT.

Profil du (de la) chargé-e d'étude ou de recherche

Le (la) candidat-e recherché-e devra être diplômé.e d’une école d’ingénieur ou titulaire d’un master ou d’une thèse en génie urbain ou en urbanisme.

Le profil recherché correspond à un chargé d’étude expérimenté, c’est-à-dire capable de prendre en charge un sujet d’étude complexe, en relation avec une équipe de recherche et des acteurs ou praticiens locaux. Une première expérience significative d’étude ou de recherche appliquée (par exemple dans le cadre d’un stage long de master ou de formation d’ingénieur) est demandée.

Plusieurs compétences sont requises :

  • capacité à croiser des approches quantitatives et qualitatives
  • maîtrise des méthodes d’analyse spatiale
  • intérêt marqué pour les systèmes et les jeux d’acteurs et qualités relationnelles
  • qualités rédactionnelles en français comme en anglais, dont une très bonne capacité à rédiger des synthèses
  • capacité d’autonomie, d’initiative et d’organisation du travail

Le partenariat entre les chercheurs d’Université Paris-Est et l’agence Urban Act autour des questions de transition écologique s’inscrit dans la longue durée. Selon la qualité du travail qui sera réalisé au cours de la première année, la mission d’étude pourrait être prolongée d’un an au moins.

Comité de suivi au sein du groupe transversal

Le travail s’inscrit en relation avec les membres du groupe transversal Ville et Energie et sera réalisé en partenariat avec l’agence d’architecture Urban’Act.

Il sera encadré par :

  • Olivier Coutard (olivier.coutard@enpc.fr), CNRS-LATTS, co-animateur du GT et coordinateur du projet VITE,
  • Caroline Gallez (caroline.gallez@ifsttar.fr), IFSTTAR-LVMT, membre du GT et co-responsable du projet VITE,

en collaboration avec

  • Alexandre Bouton (bouton_alexandre@yahho.fr), Urban Act architecture et écologie territoriale
  • Fanny Lopez (lopezzfanny@yahoo.fr), École d’architecture de la ville et des territoires à Marne-la-Vallée.

Chercheur-e-s à contacter

  • Olivier Coutard, CNRS-LATTS : olivier.coutard@enpc.fr
  • Caroline Gallez, IFSTTAR-LVMT, caroline.gallez@ifsttar.fr

Embauche

Durée du contrat

Un an renouvelable à partir du 1er juillet 2016

Rémunération

Selon niveau d’étude et niveau d’expérience

Localisation

Cité Descartes, Champs-sur-Marne (77)

La personne recrutée sera amenée à travailler une partie de son temps à l’agence Urban Act, à Paris (11è), 33 rue de Montreuil.

Dossier de candidature

Pièces à joindre au dossier :

  • Curriculum Vitae

Et, suivant le diplôme obtenu :

MASTER 2 OU DIPLOME D’INGENIEUR

  • Photocopie du diplôme de master ou d’ingénieur
  • Notes de M2 ou de la dernière année de la formation d’ingénieur
  • Lien de téléchargement vers le mémoire de master ou de PFE

DOCTORAT

  • Résumé de la thèse
  • Documents de soutenance (pré-rapports et rapport)
  • Lien de téléchargement vers la thèse
  • Une lettre de motivation indiquant à quel projet le/la candidat(e) pourrait prendre part et un exposé de sa compréhension du sujet et de la contribution qu’il (elle) pense pouvoir y faire, en deux pages.

Date limite de remise du dossier de candidature complet : jeudi 19 mai 2016

Le dossier de candidature, accompagné des pièces demandées, doit être renvoyé, par mail ou par l’application « We transfer » à :

Catherine Alcouffe, responsable administrative du LABEX Futurs Urbains

e-mail : catherine.alcouffe@univ-paris-est.fr ou catherine.alcouffe@enpc.fr

Tout dossier incomplet ne sera pas recevable

Nota : Les candidat(e)s présélectionné(e)s seront auditionné(e)s le jeudi 2 juin matin (horaire et lieu à préciser ultérieurement).

Lieux

  • Cité Descartes, 21 Avenue Ampère
    Champs-sur-Marne, France (77420)

Dates

  • jeudi 19 mai 2016

Mots-clés

  • transition énergétique, territoire

Contacts

  • Caroline Gallez
    courriel : caroline [dot] gallez [at] ifsttar [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Caroline Gallez
    courriel : caroline [dot] gallez [at] ifsttar [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Chargé-e d'étude ou de recherche pour le labex « Futurs urbains » – groupe « Ville et énergie » », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le jeudi 28 avril 2016, http://calenda.org/365273