AccueilTourisme et innovations : entre adaptations et (r)évolutions

Tourisme et innovations : entre adaptations et (r)évolutions

Tourism and innovations: between adaptations and (r)evolution

*  *  *

Publié le lundi 09 mai 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Entre changements de société et évolutions des comportements individuels, les activités touristiques sont mouvantes, ce numéro thématique de Mondes du tourisme cherche à travers des contributions pluridisciplinaires à examiner les perspectives d’innovations, de changements, d’adaptations du secteur touristique. 

Annonce

Argumentaire

Entre changements de société et évolutions des comportements individuels, les activités touristiques sont mouvantes, ce numéro thématique de Mondes du tourisme cherche à travers des contributions pluridisciplinaires à examiner les perspectives d’innovations, de changements, d’adaptations du secteur touristique à travers 6 axes principaux :

l’innovation touristique et environnementale : les stations et aires touristiques misent sur des dynamiques locales et des organisations territoriales innovantes afin de renforcer l’attractivité des territoires et de développer la lisibilité et la visibilité des destinations. En se basant sur la re-création des pratiques, le territoire s’adapte, innove et se développe.   

l’innovation sociale et sociétale : le touriste est à la recherche de nouvelles expériences riches de sens. L’offre touristique doit donc proposer une expérience de visites, une immersion dans un univers spécifique.  Le tourisme se personnalise et se co-crée.

L’innovation collaborative. L’économie en coopération se développe à outrance dans tous les secteurs mais touche particulièrement le tourisme. 

L’innovation technologique : les transformations actuelles sont souvent associées aux prouesses technologiques. Dans le tourisme, les innovations technologiques jouent un rôle clé dans l’évolution du domaine, le e-tourisme, le m-tourisme sont au centre des préoccupations des acteurs de la filière. 

L’innovation de prestations (innovation de produits et de services): les nouveaux produits touristiques, les nouvelles destinations mais aussi les nouvelles activités apparaissent continuellement pour mieux répondre aux demandes des touristes. 

L’innovation managériale : les acteurs du tourisme sont obligés d’évoluer d’adapter les organisations, les structures, leur marketing, leur management… face à l’autonomisation des touristes et à leur attente de personnalisation. 

Calendrier

30 septembre 2016 : date limite d’envoi des propositions de contribution,

sous forme d’un résumé de 1000 mots présentant la question de recherche, la méthodologie, les résultats et leur discussion. (aude.ducroquet@univ-angers.fr)

Critères d'évaluation

Le secrétariat de la revue anonyme l’article, lui affecte un numéro et le transmet au comité de rédaction. Ce dernier est chargé de rejeter l’article immédiatement s’il ne répond pas à la ligne éditoriale de la revue (objectifs scientifiques, consignes). Un “suiveur” de l’article est désigné au sein du comité de réaction (même discipline que l’auteur, dans la mesure du possible) ; celui-ci est chargé de recruter deux experts qui évalueront l’article anonymement, selon la grille d’évaluation ci-après.

Un rapport d’évaluation est envoyé à l’auteur, avec une réponse (article accepté sans modifications, article accepté avec modifications mineures, article accepté avec modifications majeures, article refusé). Une fois que l’auteur a corrigé son article, et en fonction du type de modifications demandées, celui-ci est validé par le suiveur et/ou par un évaluateur (voire les deux) ; plusieurs allers-retours peuvent être nécessaires. Une fois expertisé et validé, l’article est soumis à délibération par le comité de rédaction, en vue d’une acceptation définitive.

Les dossiers thématiques sont coordonnés par un ou plusieurs directeurs scientifiques. La procédure d’évaluation est la même que pour les articles varia ; le ou les directeurs du dossier assumant le rôle de “suiveur” des articles.

Les recensions et comptes rendus de thèse sont expertisées en interne par le comité de rédaction ; ils ne font pas l’objet d’un rapport d’évaluation.

Après acceptation de l’article, l’auteur est chargé de rédiger un résumé (environ 1 000 caractères, espaces compris) en français, et en anglais.

Critères d’évaluation des articles : 

  • Intérêt du sujet, nouveauté et pertinence
  • Adéquation avec la ligne éditoriale
  • Clarté des objectifs et de la question de recherche
  • Clarté et explicitation des références disciplinaires
  • Cohérence interne de la méthodologie
  • Mobilisation satisfaisante de la littérature
  • Qualité de la production des données
  • Qualité de l’analyse des données
  • Présentation des résultats et discussion
  • Contribution théorique de la recherche
  • Clarté, structure et logique d’écriture
  • Respect des consignes de présentation

Comité de rédaction

  • Philippe Violier, Professeur de géographie à l'Université d'Angers, UFR ESTHUA, UMR CNRS 6590 Espaces et Sociétés (rédacteur en chef de Mondes du tourisme)
  • Jacinthe Bessiere, Maître de conférence ISTHIA - Institut Supérieur du Tourisme, de l'Hôtellerie et de l'Alimentation, CERTOP (Centre d'Etude, Recherche Travail, Organisation, Pouvoir) UMR - CNRS 5044 Université de Toulouse Jean Jaurés
  • Cécile Clergeau, Professeur de Sciences de Gestion Management, Université de Nantes, IAE, Laboratoire LEMNA
  • Christophe Clivaz, Professeur de gouvernance et politiques touristiques comparées à l’Université de Lausanne, Suisse, Institut de Géographie et de durabilité, IGD
  • Saskia Cousin, membre de l’Institut Universitaire de France (IUF), anthropologue, Maître de conférence à l’Université de Paris Descartes, membre de l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain (IIAC), équipe LAIOS (CNRS-EHESS) à Paris, membre associé du Centre interdisciplinaire CItés, TERritoires, Environnement et Sociétés (CITERES), équipe CoST (Université François-Rabelais-CNRS) à Tours
  • Philippe Duhamel, Professeur de géographie à l'Université d'Angers, France, UFR ESTHUA, Directeur du site Angers de l’UMR CNRS 6590 Espaces et Sociétés
  • Isabelle Frochot, Maître de conférences en Sciences de gestion à l'Institut de management de l'Université de Savoie, France, IREGE, département Tourisme-Hôtellerie-Loisirs
  • Anne Gombault, Professeur de Comportement organisationnel et management à BEM Bordeaux Management School, France, Chaire Arts, Culture et Management en Europe (ACME)
  • Christophe Guibert, Maître de conférences de sociologie, Université d’Angers, UFR ESTHUA, UMR CNRS 6590 Espaces et Sociétés
  • Jean-Pierre Poulain, Professeur de sociologie, ISTHIA - Institut Supérieur du Tourisme, de l'Hôtellerie et de l'Alimentation, CERTOP (Centre d'Etude, Recherche Travail, Organisation, Pouvoir) UMR - CNRS 5044 Université de Toulouse Jean Jaures
  • Mathis Stock, professeur de géographie du tourisme à l’Université de Lausanne, Suisse, Institut de Géographie et de durabilité, IGD
  • Laurent Tissot, Professeur d'histoire contemporaine, Faculté des lettres et sciences humaines, Université de Neuchâtel, Suisse
  • Philippe Viallon, professeur de communication à l'Université de Genève, Suisse, école doctorale communication et médias
  • Vincent Vlès, professeur d'aménagement de l'espace et d'urbanisme à l’ISTHIA - Institut Supérieur du Tourisme, de l'Hôtellerie et de l'Alimentation, CERTOP (Centre d'Etude, Recherche Travail, Organisation, Pouvoir) UMR - CNRS 5044 Université de Toulouse Jean Jaurès

Conseil scientifique

  • Simone Abram, anthropologie  (Royaume-Uni)
  • Carlos P. Barros, économie (Portugal)
  • Erik Cohen, sociologie (Israel)
  • Mike Crang, géographie, (Royaume-Uni)
  • Jean-­‐Michel Decroly, géographie  (Belgique)
  • Alain Decrop, sciences de gestion (Belgique)
  • Frédéric Dimanche, marketing (France)
  • Jean-­‐Christophe Gay, géographie  (France)
  • Nelson Graburn, anthropologie  (États-Unis)
  • Pamila Gupta, postcolonial  studies (Afrique du Sud)
  • Julia Harrison, muséologie  (Canada)
  • Dean Mac Cannell, sociologie (USA)
  • David Picard, anthropologie  (Portugal, France)
  • Michel Raspaud STAPS (France)
  • Isabelle Sacareau, géographie  (France)
  • Noël B. Salazar, anthropologie  (Portugal)
  • Miguel Segui Llinas, géographie  (Espagne)
  • Jacques Spindler, sciences de gestion (France)
  • Hasso Spode, histoire (Allemagne)
  • Jean-Didier Urbain, sémiotique,  linguistique  (France)
  • Claudio Visentin, histoire (Italie)
  • John K Walton, histoire (Royaume-Uni)
  • Yves Winkin, sciences de l'information  et de la communication (France)

Dates

  • vendredi 30 septembre 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • tourisme, environnement, culture, territoire, société

Contacts

  • Aude Ducroquet
    courriel : aude [dot] ducroquet [at] univ-angers [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Aude Ducroquet
    courriel : aude [dot] ducroquet [at] univ-angers [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Tourisme et innovations : entre adaptations et (r)évolutions », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 09 mai 2016, http://calenda.org/365575