AccueilLe changement climatique : nouvelle frontière pour l’innovation ?

Le changement climatique : nouvelle frontière pour l’innovation ?

Climate change - a new frontier for innovation?

*  *  *

Publié le mardi 10 mai 2016 par Céline Guilleux

Résumé

La Revue Innovations (classée CNRS, FNEGE, HCERES, EconLit...) lance un appel à articles pour deux numéros spéciaux, l'un en anglais (Journal of Innovation economics and Management) et l'autre en français (Revue d'économie et de management de l'innovation). L'objet de ces numéros et de faire le point sur les « innovations climatiques » et les nouvelles perspectives offertes pour l’innovation à l’issue de la COP21. Les contributions sont attendues en économie et sciences de gestion, mais elles sont ouvertes à des travaux en sociologie ou sciences politiques.

Annonce

Coordinateurs

  • J.-M. Touzard (INRA),
  • S. Boutillier (Université Littoral),
  • A. Dechezleprêtre (London School Economics)

Argumentaire

Les négociations de la COP21 ont mis en avant des initiatives portées par des entreprises, des chercheurs, des associations ou des politiques publiques pour développer des innovations permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de s’adapter au changement climatique. L’innovation est en effet au cœur de notre capacité à faire face au changement climatique dans de nombreux secteurs comme l’énergie, les transports, la construction, la chimie ou l’agriculture. Mais quelles sont les caractéristiques, les conditions et les effets attendus de ces innovations, qui peuvent être techniques, organisationnelles ou sociales ? Comment sont-elles prises en compte dans les politiques nationales, européennes, locales ? Le changement climatique est-il simplement un argument supplémentaire pour des innovations visant une transition écologique, ou même parfois pour du greenwashing ? L’enjeu climatique ne serait-il pas au contraire à l’origine de nouvelles formes d’innovation, plus radicales et originales, soutenues par de nouvelles communautés scientifique, technique, entrepreneuriale et citoyenne ?

L’hypothèse d’une nouvelle frontière pour l’innovation est en tout cas objet de débats en sciences sociales, certains voyant dans l’enjeu climatique une source de croissance économique, d’autres une contrainte pour des économies en crise, d’autres encore un argument pour promouvoir la « décroissance ». Différentes options technologiques et formes de connaissances sont concernées, et de nouvelles questions se posent sur les mécanismes de financement, d’incitation, de transfert ou de contrôle des innovations, en lien avec les engagements de la COP21.

Cet appel à articles vise à faire le point sur les « innovations climatiques » et les nouvelles perspectives offertes pour l’innovation à l’issue de la COP21. Les contributions sont attendues en économie et sciences de gestion, mais elles sont ouvertes à des travaux en sociologie ou sciences politiques étudiant l’émergence ou la mise en œuvre d’innovations ou de stratégies climatiques. Quatre questions plus précises pourront être traitées :

  • Quels sont les liens entre les innovations visant l’atténuation ou l’adaptation au changement climatique et la croissance ou les modèles de développement économiques, à différentes échelles (territoriales, sectorielles…) ?
  • Quelles sont les spécificités des « innovations climatiques »: prise en compte du long terme, compromis entre adaptation et mitigation, liens avec les stratégies spatiales et les changements institutionnels, nature des connaissances mobilisées et rôle de la recherche…
  • Quelles méthodes d’analyse et d’évaluation économique peuvent être développées : calcul coût-bénéfice et évaluation du risque, prise en compte des externalités, simulation et méthode prospective, approches territoriales ou par chaine de valeur…
  • Quelles incitations et conditions au développement de ces innovations : marché et/ou taxes carbone ; incitations fiscales et protection juridique ; investissement en recherche, formation et développement ; place des innovations dans les politiques climatiques aux échelles locale, nationale, internationales ; place de l’enjeu climatique dans les politiques d’innovation…

Modalités de soumission

Date limite d’envoi des articles : 31 septembre 2016

Soumission et recommandations aux auteurs : http://www.editorialmanager.com/innovations/default.aspx

Textes entre 4 000 et 8 000 mots.

Pour plus d’information : touzard@supagro.inra.fr

Dates

  • vendredi 30 septembre 2016

Mots-clés

  • innovation, changement climatique, COP21

Contacts

  • Jean-Marc Touzard
    courriel : touzard [at] supagro [dot] inra [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Jean-Marc Touzard
    courriel : touzard [at] supagro [dot] inra [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le changement climatique : nouvelle frontière pour l’innovation ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 10 mai 2016, http://calenda.org/365604