AccueilLes états modifiés de conscience

Les états modifiés de conscience

Modified states of conscience - Intellectica journal

Revue « Intellectica »

*  *  *

Publié le mercredi 11 mai 2016 par João Fernandes

Résumé

Cette idée de volume thématique découle d’un travail de plusieurs années sur la diversité de formes que peuvent prendre la cognition et la conscience, à travers les âges de la vie, les procédures de modifications volontaires, les conditions pathologiques, etc. Ce travail a déjà entre autres donné lieu à un récent colloque ainsi qu’à un rapport qui offre un résumé transdisciplinaire de plusieurs techniques de modification de la conscience et de leur possible apport aux sciences et technologies de la cognition, que ce soit sur un plan épistémologique, théorique, empirique ou thérapeutique et clinique.

Annonce

Argumentaire

L’Association pour la Recherche Transdisciplinaire sur les États Modifiés de la Cognition (ARTEMOC : http://artemoc.scicog.fr/) lance un appel à contribution pour un dossier Intellectica (http://intellectica.org/fr) intitulé « Les états modifiés de conscience en question : Anciennes limites et nouvelles approches ».

Cette idée de volume thématique découle d’un travail de plusieurs années au sein de l'ARTEMOC, où nous nous sommes interrogés –– dans une optique transdisciplinaire –– sur la diversité de formes que peuvent prendre la cognition et la conscience, à travers les âges de la vie, les procédures de modifications volontaires, les conditions pathologiques, etc. Ce travail a déjà entre autres donné lieu à un récent colloque (http://artemoc.scicog.fr/?page_id=413) ainsi qu’à un rapport (Rapport PIRSTEC, 2009) qui offre un résumé transdisciplinaire de plusieurs techniques de modification de la conscience et de leur possible apport aux sciences et technologies de la cognition, que ce soit sur un plan épistémologique, théorique, empirique ou thérapeutique et clinique.

Si le concept d’EMC a émergé dans les années 1960 (e.g., Fischer, Ludwig, Tart), les deux dernières décennies ont vu le développement d'approches qui se proposent de réviser le concept classique et de construire des modèles computationnels reflétant les progrès expérimentaux des neurosciences cognitives (e.g., Carhart-Harris, Corlett, Studerus). Ces récentes modélisations ont beaucoup fait pour améliorer la rigueur et la précision avec lesquelles les EMC sont définis, mais de nombreuses questions théoriques et méthodologiques demeurent posées.

Ce dossier se propose de faire le point sur les récentes avancées dans l’étude des EMC et de dresser un panorama transdisciplinaire des voies à explorer. Le volume doit pouvoir établir un repère incontournable en langue française sur le sujet.

Les contributions au volume pourront consister: (1) en l’étude d’un cas d’EMC particulier (hallucination, dissociation, méditation, rêve, etc.), pourvu à tout le moins que cette étude de cas interroge le lien entre ce cas considéré et la notion générale d’EMC; (2) en une interrogation plus théorique de la notion d’EMC (cette notion est-elle véritablement unifiée?, comment modéliser les différents types d’EMC?, etc.); (3) en une interrogation méthodologique sur les moyens et les procédés pertinents pour enquêter sur les EMC. Ces contributions pourront s’appuyer sur des champs disciplinaires aussi variés que l’anthropologie, la biologie, l’histoire, les neurosciences, la philosophie, la psychologie, etc. Les approches transdisciplinaires sont particulièrement bienvenues.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Nous invitons les auteurs potentiels à envoyer des résumés d'une page maximum (plus bibliographie)

avant le 25 mai 2016 

afin de permettre une évaluation rapide des propositions de contribution par le comité de rédaction d'Intellectica (http://intellectica.org/fr/qui-sommes-nous). Les propositions devront consister en un titre, un résumé et quelques mots clés – avec une version en français et une version en anglais. Les auteurs pré-selectionnés seront contactés dans le courant du mois de juin, et les premières versions des manuscrits seront attendues pour l'automne 2016 en vue d’une publication au printemps 2017.

Vous êtes prié d’envoyer vos propositions de contribution sous format Word et PDF à l’une des personnes suivantes :

et de mettre systématiquement en copie l’adresse suivante :

Comité de rédaction

Rédacteur en chef

Olivier GAPENNE, Psychologie, CNRS-BMBI, Université de Technologie de Compiègne

Comité de rédaction

  • Virginie BEAUCOUSIN, Neurosciences cognitives, EA4699, Université de Rouen
  • Christian BRASSAC, Psychologie, Université de Lorraine
  • Michel DE GLAS, Logique, CNRS-SPHERE, Université Paris 7
  • Emmanuel de VIENNE, Anthropologie, CNRS-LESC, Université Paris 10
  • Thomas DESMIDT, Neurosciences cognitives et Psychiatrie, INSERM U930 & CHU Bretonneau, Tours
  • Guillaume DUMAS, Neurosciences cognitives, GHFC, Institut Pasteur, Paris
  • Marie-Luce HONESTE, Sémantique cognitive, PREfics-CNRS-LCF, Univ. Rennes 2
  • Mehdi KHAMASSI, Robotique et Neurosciences, CNRS-ISIR- Université Paris 6
  • Alain MILLE, Intelligence Artificielle, CNRS-LIRIS, Université Lyon1
  • Cyril MONIER, Neurosciences, CNRS-UNIC, Gif-sur-Yvette
  • Matteo MOSSIO, Philosophie, CNRS-IHPST, Paris
  • Amedeo NAPOLI, Intelligence artificielle et Science des données, LORIA - CNRS - Inria Nancy Grand Est, Université de Lorraine
  • Charles-Edouard NIVELEAU, Philosophie, Archives Husserl, Université Paris 1
  • Magali OLLAGNIER-BELDAME, Psychologie, CNRS-ICAR, Lyon
  • Claire PETITMENGIN, Philosophie, Institut Mines-Telecom, Paris
  • Alessandro SARTI, Mathématiques, CNRS-CAMS EHESS, Paris
  • François-David SEBBAH, Philosophie, IREPH, Université Paris Ouest Nanterre
  • Pierre STEINER, Philosophie, COSTECH, Université de Technologie de Compiègne
  • John STEWART, Biologie, COSTECH, Université de Technologie de Compiègne
  • Isabelle VIAUD-DELMON, Neurosciences cognitives, CNRS-STMS, IRCAM, Paris

Correspondants internationaux

  • Leonardo LANA de CARVALHO, Philosophie de l'Esprit et Psychologie, ANPOF et SBCC, Université Fédérale des Vallées du Jequitinhonha et Mucuri, Brésil
  • Bernard FELTZ, Epistémologie, Université Catholique de Louvain, Belgique
  • Shaun GALLAGHER, Philosophie, Université de Memphis, Etats-Unis
  • Juan GONZALES, Philosophie et Epistémologie, FH/CITPSi, Université de l'État de Morelos - Cuernavaca, Mexique
  • Bruno LECLERCQ, Philosophie, Université de Liège, Belgique
  • Alvaro MORENO, Epistémologie, IAS, Université du Pays Basque, Espagne
  • Adrian PALACIOS, Neurosciences, CINV, Université de Valparaiso, Chili
  • Camille ROTH, Sociologie et Mathématiques, CNRS/Humboldt Universität/MAE, Allemagne
  • Andreas WEBER, Philosophie, Chercheur indépendant, Allemagne
  • Mounia ZIAT, Science cognitive, Perception in Action Lab, Psychology Department, Northern Michigan University, Etats-Unis

Dates

  • mercredi 25 mai 2016

Contacts

  • Olivier Gapenne
    courriel : olivier [dot] gapenne [at] utc [dot] fr

Source de l'information

  • Mehdi Khamassi
    courriel : mehdi [dot] khamassi [at] upmc [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les états modifiés de conscience », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 11 mai 2016, http://calenda.org/366839