AccueilRéseaux et solidarités internationales face à la répression dans les ports et en mer

Réseaux et solidarités internationales face à la répression dans les ports et en mer

Networks and international solidarity in the face of repression in ports and at sea

Troisièmes Journées Jules Durand

Third Jules Durand study day

*  *  *

Publié le vendredi 13 mai 2016 par Elsa Zotian

Résumé

Le colloque international « Réseaux et solidarités internationales face à la répression dans les ports et en mer » étudie des cas de répression et de solidarité à commencer par l’Affaire Durand, docker charbonnier du Havre dont la condamnation à mort en 1910 déclencha une campagne de protestation sur plusieurs continents. Des événements comparables ont eu lieu avant et après cette date, dans les ports du monde entier. Que nous apprennent-ils sur la culture et les réseaux du monde portuaire et maritime ? Le colloque s’inscrit dans le prolongement des travaux du réseau d’histoire du travail maritime constitué à Turin, lors de la conférence du Réseau européen d’histoire du travail, le 15 décembre 2015.

Annonce

Argumentaire

Le réseau d’histoire du travail maritime constitué à Turin, lors de la conférence du Réseau européen d’histoire du travail, le 15 décembre 2015, a  constaté une accumulation de travaux sur les travailleurs des ports et de la mer au cours des vingt dernières années. En même temps s’est développé en France un regain d’intérêt pour la figure du docker charbonnier Jules Durand, acteur de la grève de 1910, victime d’une machination judiciaire,  objet d’une campagne de solidarité en France et dans le monde rassemblant partisans de la défense des droits de l’homme et syndicalistes de toutes tendances. Le colloque « Réseaux et solidarités internationales face à la répression dans les ports et en mer » vise à éclairer les formes qu’a prises cette solidarité avec Durand en 1910, à la rapprocher d’autres phénomènes de répression dans les ports et en mer qui déclenchèrent  aussi une solidarité internationale, dans d’autres lieux, à d’autres époques, sur d’autres questions.

La violence du conflit qui eut lieu dans le port du Havre en 1910 avait été préparée tant en France qu’au niveau international par des consignes émanant de réseaux internationaux d’armateurs (International Shipping Federation) ou de travailleurs des transports (International Transport Workers Federation). Ces préparatifs comprenaient le recours au lock-out, à des nouvelles machines et à des travailleurs non-grévistes importés d’ailleurs (Anglais à Anvers, Kabyles à Marseille). Après la condamnation à mort du dirigeant gréviste havrais à la suite de faux témoignages et d’une machination orchestrée par une grande compagnie (action apparemment rare, voire exceptionnelle dans l’histoire de la Troisième République), des manifestations de soutien éclatèrent dans toutes les villes de France, particulièrement les ports, en Europe (Barcelone, Gênes, Anvers, Bruxelles, etc.), en Amérique et en Australie. Quelles cultures de la solidarité et réseaux de diffusion de l’information ont permis une telle ampleur de la protestation ?

L’étendue du mouvement constaté en 1910 et 1911 avait-elle été préparée par des campagnes d’informations, de solidarité ou d’entraide développées par des réseaux au cours du dix-neuvième siècle (francs-maçons, œuvres sociales chrétiennes des marins, fédérations syndicales, socialistes, anarchistes, maisons des gens de mer, habitués des cafés et auberges de différents ports, récits oraux, chansons, publications) ? Existait-il un monde des travailleurs des ports et de la mer support d’éléments culturels communs à plusieurs pays reliés entre eux par la navigation ?
D’autres cas de répressions et de solidarités ont-ils eu les mêmes caractéristiques que les campagnes en faveur de Jules Durand ? Un peu auparavant, en 1905, une mutinerie avait éclaté à bord du cuirassé russe, le Potemkine ; elle fut immortalisée vingt ans plus tard par le film manifeste de Sergueï Eisenstein. En 1908, un jeune docker suédois anarchiste de Malmoe, Anton Nilsson, fut condamné à mort en 1908, à la suite d’une grève et d’un attentat, il devint par la suite une sorte de héros des ouvriers révolutionnaires scandinaves. En 1909, une grève des dockers, au cours de laquelle des briseurs de grèves furent importés, comme durant celle du Havre de 1910, eut lieu à Anvers.

Plus tard, après la Grande Guerre, des marins français refusèrent d’agir contre la révolution soviétique ; poursuivis, ils furent défendus par une grande campagne en faveur des « mutins de la mer Noire ». Entre 1921 et 1926, la révolution chinoise prit naissance dans les grèves de marins et dockers et les boycotts de solidarité organisés à Hong-Kong, Canton, Shanghaï, durement réprimés, et évoqués dans le roman d’André Malraux, La Condition humaine. En 1934, le dirigeant communiste des dockers de Hambourg, Edgar André, condamné à mort par le régime nazi, fit l’objet d’une importante campagne internationale animée par le mouvement communiste. Dans un autre registre, le dirigeant du KPD allemand détenu à Buchenwald, Ernst Thaelmann, ancien docker de Hambourg, était connu par une photo le représentant avec une casquette de marin ou docker de Hambourg. A Amsterdam, des dockers firent grève contre la rafle des juifs. Leur dirigeant, Henk Sneevliet, fut arrêté et exécuté par les Nazis le 13 avril 1942. Une statue rappelle ce geste héroïque.

Plus récemment, en 1995, les dockers de Liverpool qui tentaient de défendre leur emploi, durent faire face d’abord à la répression patronale (licenciements massifs), puis à celle, relativement bon enfant de la police municipale, puis à celle plus violente de l’unité spéciale de police, l’OSD (Operational Support Division), souvent appelée « Robocops », alors que le gouvernement conduisait une campagne de dénonciation de la grève dans les média. Cette grève suscita une vaste campagne de soutien, au Royaume Uni et à l’international, notamment dans les ports du monde.
Ces luttes, la répression, la solidarité ont trouvé une expression dans des chansons, des récits, des romans, des pièces de théâtre, des films, qui ont souvent eu une carrière internationale, en tout cas, un retentissement bien au-delà du port. Citons par exemple le film de Ken Loach, Une flamme vacillante (A Flickering Flame, 1997, 52 minutes, connu en français sous le titre Les dockers de Liverpool) qui eut un rôle important dans la popularisation de la grève en Europe. Ou Adalen 31 de Bo Wideberg 1969, sur la Suède, et Le rendez-vous des quais de Paul Carpita 1950-53, sur Marseille. Les représentations des conflits en mer et dans les ports, comme le film de Ken Loach, ont contribué à leur retentissement, et méritent d’être analysées.

Eléments de bibliographie

  • Anderson Clare, Frykman Niklas, Heerma Van Voss Lex, Rediker Marcus (dir.), « Mutiny and Maritime Radicalism in the Age of Revolution: A Global Survey », International Review of Social History, vol. 58, special Issue 21, December 2013.
  • Bagwell, Philip S. "International Transport Workers' Federation, Solidarity: The First Hundred Years of the ITF," The Journal of Transport History 19.1 (1998): 80.
  • Balachandran Gopalan, « Les marins indiens et leurs univers, 1870-1949 »,  Le Mouvement Social,  n° 241,  2012/4, p. 65-84.  DOI : 10.3917/lms.241.0065
  • Balachandran Gopalan, “Making Coolies, (Un)making Workers: “Globalizing” Labour in the Late-19th and Early-20th Centuries”, Journal of Historical Sociology, Vol. 24, no. 3, pages 266–296, 2011.
  • Barzman John, « Les dockers du Havre, de la brouette au portique (XIXe-XXe siècles) », manuscrit HDR, U. Paris I-Panthéon-Sorbonne, 2000.
  • Barzman John et Castelain Jean-Pierre (sld), Jules Durand : un crime social et judiciaire, Paris : L’Harmattan, 2015.
  • Barzman John et Pigenet Michel, « L’évolution des modes d’organisation syndicale chez les dockers havrais et rouennais dans l’Entre-deux-guerres », dans Wauters Eric (sld), Les ports normands : un modèle ? Actes du colloque Rouen-Le Havre 1998, Rouen : Presses universitaires de Rouen, 1999, p.185-198 (13 pages).
  • Barzman John et Lenhof Jean-Louis, Dossier du numéro « Travail et travailleurs maritimes XVIIIe-XXe siècle : du métier aux représentations », Revue d’histoire maritime, n° 18, 2014/1.
  • Broeze, Frank, "Maritime Labour 1870-1914: an International Perspective," International Review of social History 36 (1991): 1.
  • Davies, Sam, ed., Dock Workers: International Explorations in Comparative Labour History, 1790-1970. 2 volumes. Ashgate Pub Limited, 2000.
  • Domenichino Jean, Guillon Jean-Marie, Mencherini Robert (dir.), Dockers, de la Méditerranée à la mer du Nord, des quais et des hommes dans l’Histoire, Aix-en-Provence, Edisud, colloque international, 1999.
  • Fink, Leon. Sweatshops at Sea: Merchant Seamen in the World's First Globalized Industry, from 1812 to the Present. Univ of North Carolina Press, 2011.
  • Hamark Jesper, 2013. Strikingly indifferent: the myth of militancy on the docks prior to World War II. Labor History 54, 271–285. doi:10.1080/0023656X.2013.804271
  • Herod, A., 1998. Discourse on the Docks: Containerization and Inter-Union Work Disputes in US Ports, 1955–85. Transactions of the Institute of British Geographers 23, 177–191. doi:10.1111/j.0020-2754.1998.00177.x
  • Mah Alice. "Intergenerational Lessons from the Liverpool Dockers’ Strike: Rebuilding Solidarity in the Port." Port Cities and Global Legacies. Palgrave Macmillan UK, 2014. 113-135.
  • Margain Constance, « L'Internationale des gens de la mer (1930-1937). Activités, parcours militants et résistance au nazisme d’un syndicat communiste de marins et dockers », thèse dirigée par John Barzman et Mario Kessler, Université du Havre 2014.
  • Nijhof Eric in collaboration with Barzman John and Lovell John, « Dockers Unions in the Ports of London, Le Havre, Rotterdam and Hamburg, 1850-1914”, in Robert  Jean-Louis, Prost Antoine, Wrigley Chris, eds., The Emergence of European Trade Unionism, Manchester: Ashgate, 2004.
  • Perry, Elizabeth J., Shanghai on strike: the politics of Chinese labor, Stanford University Press, 1993.
  • Piétri-Lévy Anne-Lise, Barzman John, Barré Eric (sld), Environnements portuaires-Port Environments, Rouen : Publications des universités de Rouen et du Havre, 2004. 509 pages. 2-87775-359-X.
  • Pigenet, Michel, « Les dockers. Retour d’un long processus de construction d’une identité collective en France (19e- 20e s.), Genèses, n° 42, mars 2001, p. 5-25.
  • Pigenet, Michel, « Les voies et les facteurs de l’unité organique : les syndicats des Ports et Docks dans la seconde moitié du XXe siècle », Colloque ihs-cgt.fr 2007 Montreuil.
  • Powell, Leslie Hughes. The Shipping Federation: a history of the first sixty years, 1890-1950. Shipping Federation, 1950.
  • Reinalda Bob (ed.), The International Transportworkers Federation, 1914-1945 : the Edo Fimmen era, 1997.
  • Selvin David F., A Terrible Anger: The 1934 Waterfront and General Strikes in San Francisco, Detroit : Wayne State University Press, 1996.
  • Turnbull, P., 2006. The War on Europe’s Waterfront — Repertoires of Power in the Port Transport Industry. British Journal of Industrial Relations 44, 305–326. doi:10.1111/j.1467-8543.2006.00499.x
  • van der Linden, Marcel. "Globalizing labour historiography: the IISH approach." International Institute of Social History (2002).
  • Viaud Ronan, Le syndicalisme maritime français. Les organisations, les hommes, les luttes (1890-1950), Rennes, Presses universitaires de Rennes, « Histoire », 2002.
  • Œuvres littéraires et cinématographiques
  • Malraux, André. La condition humaine. Editions Gallimard, 2010.
  • Marty, André, La révolte de la mer Noire, Bureau d'éditions, Paris, 1929. Première partie (un volume), "Des tortures…et du sang". Deuxième partie (un volume), "Les soulèvements". Réédition en fac-similé, éditions François Maspero, 1970.
  • Salacrou, Armand. Boulevard Durand: chronique d'un procès oublié. Vol. 275. Gallimard, 1960.
  • Melville, Herman. Billy Budd, Sailor. University of Chicago Press, 1962.
  • Bo Widerberg, Adalen 31
  • Paul Carpita, Le rendez-vous des quais

Conditions de soumission

Nous appelons à des propositions de communications sur ces sujets : la proposition aura entre 10 lignes et une page, et sera accompagnée d’une courte présentation de l’auteur et de ses publications. 

Date limite: soumettre avant le 15 juin 2016 (prolongation). 

Envoyer à : john.barzman@univ-lehavre.fr

La sélection des communications est faite sur proposition du comité de pilotage au comité scientifique et sera difusée le 1er juillet

Comité scientifique

  • Sonia Anton, Université du Havre, Lettres, Accepté
  • Constantin Ardeleanu, University of Galatz, Histoire, Accepté
  • John Barzman, Université du Havre, Histoire, Accepté
  • Fabrice Bensimon, Université de Paris III, Civilisation anglophone, Accepté
  • Tapio Bergholm, Université d’Helsinki, Histoire, Accepté
  • Paul Boulland, CNRS, centre d’histoire sociale du XXe siècle, Accepté
  • Alain Cabantous, Université de Paris I, Accepté
  • Jean-Pierre Castelain, Président Association des amis de Jules Durand, anthropologue, Accepté
  • Daniel Castillo Hidalgo, Université des Canaries Las Palmas, Histoire, Accepté
  • Christian Chevandier, Université du Havre, Histoire, Accepté
  • Nicolas Cochard, Université de Caen, Histoire, Accepté
  • Peter Cole, Western Illinois University, Histoire, Accepté
  • Sam Davies, University John Moore of Liverpool, Histoire, Accepté
  • Jean-Numa Ducange, Université de Rouen, Histoire, Accepté
  • Jacques de Fortescu, IHS CGT 76, Le Havre, Accepté
  • Babacar Fall, Université UCAD, Dakar, Histoire, Accepté
  • Alexandre Fernandez, Université Bordeaux-Montaigne, Histoire, Accepté
  • Enrique Garcia, Universitat de Barcelona, Histoire, Accepté
  • Richard Gorski, University of Hull, Histoire, Accepté
  • Nicolas Guillet, Université du Havre, Droit, Accepté
  • Jordi Ibarz Gelaert, Universitat de Barcelona, Histoire, Accepté
  • Mario Kessler, ZZF Potsdam, Histoire, Sous réserve
  • Arnaud Le Marchand, Université du Havre, Economie, Accepté
  • Pierre Lebas, Institut d’histoire sociale CGT, Le Havre, Accepté
  • Jean-Louis Lenhof, Université de Caen, Histoire, Accepté
  • Laurence Montel, Université de Caen, Histoire, Acceptée
  • Tomas Nilson, Université de Göteborg, Histoire, Accepté
  • Manuella Noyer, Centre d’histoire du travail, Nantes, Accepté
  • Sarah Palmer, Université of Greenwich, Accepté
  • William A. Pelz, Institute for Working Class History, Chicago, Histoire, Sous réserve
  • Claude Pennetier, CNRS CHS XXe, Histoire, Sous réserve
  • Michel Pigenet, Université de Paris I, Histoire, Accepté
  • Solofo Randrianja, Université de Tamaoasina, Histoire, Accepté
  • Eric Saunier, Université du Havre, Histoire, Accepté
  • Peter Turnbull, Cardiff Business School, Sociologie, Sous réserve
  • Marcel Van der Linden, IISG Amsterdam, Histoire, Sous réserve
  • Donald Weber, AMSAB, Université de Gand, Accepté
  • Michèle Zancarini-Fournel, Université de Lyon 1, Histoire, Accepté

Les membres du conseil scientifique sont informés de l’élaboration du programme et veillent à sa cohérence scientifique ; ils peuvent faire des propositions au comité de pilotage.

La conférence, en raison de son objectif de toucher le grand public éclairé,  aura lieu au Havre, principalement en français, sauf pour une ou deux interventions, mais les échanges préparatoires peuvent avoir lieu en anglais ou en français, selon les besoins.

Comité de pilotage

  • John Barzman,
  • Jean-Pierre Castelain,
  • Sophie Fauvel,
  • Christelle Merrien,
  • Arnaud Le Marchand.

Le comité de pilotage propose le programme au Conseil scientifique, gère le budget, choisit les intervenants et présidents de séance, organise la publicité et l’accueil des conférenciers.

Organisation

Le colloque international est organisé par le laboratoire IDEES Le Havre (cirtai) UMR 6266 CNRS/Université du Havre avec le soutien de l’Association des Amis de Jules Durand.

Lieux

  • Université du Havre, 25 Rue Philippe Lebon
    Le Havre, France (76600)

Dates

  • mercredi 15 juin 2016

Mots-clés

  • solidarités, ports, mers, marins, dockers, répression, grèves

Contacts

  • John Barzman
    courriel : John [dot] barzman [at] univ-lehavre [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • John Barzman
    courriel : John [dot] barzman [at] univ-lehavre [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Réseaux et solidarités internationales face à la répression dans les ports et en mer », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 13 mai 2016, http://calenda.org/367434