AccueilLes pratiques corporelles: des prismes pour étudier la construction des rapports de pouvoir en Amérique latine et dans les Caraïbes

Les pratiques corporelles: des prismes pour étudier la construction des rapports de pouvoir en Amérique latine et dans les Caraïbes

Bodily practices - prisms for studying the construction of power relationships in Latin America and the Caribbean

*  *  *

Publié le jeudi 26 mai 2016 par João Fernandes

Résumé

Le laboratoire junior EIRALC (Empires, impérialismes et résistances en Amérique latine et dans les Caraïbes) propose, pour sa deuxième journée d’études, de réfléchir aux rapports de pouvoir en Amérique latine et dans les Caraïbes à travers le prisme du corps. Les « techniques du corps » (Mauss, 1936), les gestes de la vie quotidienne et du travail, les attitudes, les violences physiques, les usages vestimentaires, les tatouages, les scarifications, la consommation d’un certain type de nourriture ou encore de substances psychotropes et bien d’autres pratiques peuvent être un outil de compréhension des sociétés latino-américaines et caribéennes de la conquête à nos jours.

Annonce

STARACO, Université de Nantes ; Laboratoire junior EIRALC, ENS de Lyon ; EA LCE, Université Lumière Lyon 2

Programme de la journée

Vendredi 10 juin 2016, salle des conseils, Université de Nantes

9h30 : Accueil des participants

10h : Introduction

10h15 -10h55 : « Approches historiques : Des Aztèques aux Habsbourg : les mises en scène du corps souverain »

Modération: Frédéric SPILLEMAEKER, Université de Nantes.

  • Loïc VAUZELLE, EPHE : « Corps et langage des parures dans le Mexique Central aux XVe et XVIe siècles »
  • Alejandro WANG ROMERO, Universidad de Sevilla : “ Los dos cuerpos del rey : ausencia y simulacro del rey bajo los Austrias”

11h35-12h55 : « Etudes anthropologiques : les pratiques corporelles et la construction des appartenances »

Modération : Laura LEMA SILVA, Université Lumière Lyon 2 Institut des Amériques

  • Daphné BEDINADE, EHESS : « Le « naturel » et la valorisation d’une beauté noire : Construction d’une pratique de transformation corporelle »
  • Maureen BURNOT, Anthropologie, Université Lumière Lyon 2 : « Incrustation d’amulettes et tatouages dans le culte à San La Muerte en Argentine »

12h55- 14h45 : Pause déjeuner

14h45-16h05 : « Perspectives croisées : Les corps à l’épreuve des violences politiques contemporaines »

Modération : Silyane LARCHER, CNRS

  • Sergio COTO-RIVEL, Université de Nantes, « La machine à tuer. Corps, violence et subjectivité dans deux romans de l’écrivain salvadorien Horacio Castellanos Moya »
  • Elena DE OLIVEIRA SCHUCKUniversidade Federal do Rio Grande do Sul (UFRGS) et Centre de Recherche Politique de Sciences Po Paris (CEVIPOF) : “Une relation perverse entre la police militaire et les mouvements féministes à Porto Alegre, Brésil”

16h05-16h35 : Conclusions: Silyane LARCHER, CNRS

Lieux

  • Salle des conseils - Chemin de la Censive du Tertre
    Nantes, France (44)

Dates

  • vendredi 10 juin 2016

Mots-clés

  • corps, pratiques, race, genres, sexualités, travail, Amérique latine, Caraïbes, Antilles

Contacts

  • Laura Lema Silva
    courriel : lauralema [dot] s [at] gmail [dot] com
  • Frédéric Spillemaeker
    courriel : fspillemaeker [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Laura Lema Silva
    courriel : lauralema [dot] s [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Les pratiques corporelles: des prismes pour étudier la construction des rapports de pouvoir en Amérique latine et dans les Caraïbes », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 26 mai 2016, http://calenda.org/367814