AccueilLes politiques familiales dans les mondes antiques

*  *  *

Publié le jeudi 26 mai 2016 par Céline Guilleux

Résumé

La finalité d’une rencontre scientifique autour des politiques familiales dans l’Antiquité est de mettre à jour l’existence d’une ingérence plus ou moins coercitive du pouvoir décisionnel dans les relations familiales comme dans la constitution même des familles. Il s’agira donc d’une interrogation aux multiples facettes méthodologiques, mêlant la démographie antique, le droit privé et le droit public, l’histoire et l’anthropologie du politique et de la famille.

Annonce

Argumentaire

La finalité d’une rencontre scientifique autour des politiques familiales dans l’Antiquité est de mettre à jour l’existence d’une ingérence plus ou moins coercitive du pouvoir décisionnel dans les relations familiales comme dans la constitution même des familles. Il s’agira donc d’une interrogation aux multiples facettes méthodologiques, mêlant la démographie antique, le droit privé et le droit public, l’histoire et l’anthropologie du politique et de la famille. Les sources mobilisées permettront d’étudier ainsi les législations sur le devoir de nourriture, sur l’interdiction du célibat, sur l’obligation d’épouser les filles héritières, le souci politique d’assurer la transmission des patrimoines, l’organisation des procédures d’adoption, les politiques natalistes ou encore les injonctions eugénistes. Autant de façons diverses pour une cité-état, une royauté ou un pouvoir impérial de contrôler la famille.

Organisation

Journées d’études organisées par Sabine ARMANI & Aurélie DAMET

Programme

Vendredi 17 juin 2016

Salle Fabri de Pereisc

  • 9h30 : Sabine Armani (Paris 13-SPC-Anhima) & Aurélie Damet (Anhima-Paris 1 Panthéon Sorbonne) Introduction

Politique de naissance et contrôle qualité

  • 10h : Aurélie Damet (Anhima-Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Le bon grain et l’ivraie. Théories et pratiques eugénistes dans le monde grec antique
  • 10h45 : Pause
  • 11h : Philippe Moreau (Anhima-Université Paris Est Créteil) La « loi royale » de la première-née (Den. Hal. 2, 15, 2) : une règle démographique archaïque ?
  • 11h45 : Sabine Armani (Paris 13-SPC-Anhima) Le Ius trium liberum : exemple de politique familiale ou privilège ? 
  • 12h30 Discussion
  • 13h Déjeuner

Mariage et politique familiale

  • 14h30 : Jérôme Wilgaux (CReAAH-Université de Nantes), Les politiques matrimoniales en Méditerranée orientale à l'époque classique : un état de la question
  • 15h15 : Evelyne Scheid (Paris 13-SPC-Anhima) Retour sur l’épiclérat attique : une politique familiale ?
  • 16h Pause
  • 16h15 : Florence Gherchanoc (Anhima-Paris 7) Le traitement légal du célibat dans le monde grec antique
  • 17h Discussion

Samedi 18 juin 2015

Salle Walter Benjamin

  • 9h15 accueil

La famille entre privé et public

9h30 Sophie Démare-Lafont (EPHE-Université Panthéon-Assas) La famille au Proche-Orient ancien : entre discours officiels et pratiques privées

L’encadrement des obligations familiales

  • 10h15 Maude Lajeunesse (Ausonius-Université de Pau) Héritage et derniers devoirs à Gortyne : quelles obligations pour les descendants ?
  • 11h Pause
  • 11h15 Delfim Leão (Université de Coimbra) Y a-t-il une limite à la paidotrophia et à la gerotrophia ? Une approche légale de l’Alceste d’Euripide
  • 12h Sabine Huebner (Université de Bâle) Roman Law and Intergenerational Solidarity from early Roman Times to Late Antiquity

Lieux

  • Salle Fabri de Pereisc | salle W. Benjamin - 2 rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • vendredi 17 juin 2016
  • samedi 18 juin 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • famille, politique familiale, politique nataliste, eugénisme, mariage, célibat

Contacts

  • Aurélie Damet
    courriel : aurelie [dot] damet [at] univ-paris1 [dot] fr

Source de l'information

  • Aurélie Damet
    courriel : aurelie [dot] damet [at] univ-paris1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les politiques familiales dans les mondes antiques », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 26 mai 2016, http://calenda.org/368015