AccueilL'après-nature

L'après-nature

After-nature - thinking the living in the Anthropocene

Penser le vivant dans l'Anthropocène

*  *  *

Publié le mardi 31 mai 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Loin de signer la mort de la nature, l'Anthropocène, ce nouvel âge de la Terre caractérisé par l'influence planétaire des activités humaines, invite à reconsidérer le foisonnement de représentations des natures et des vivants non-humains, qui peuvent être complémentaires, concurrentes, se chevaucher ou s'exclure. L’objectif de cette journée sera de brosser un tableau de ces différentes conceptions de la nature et de la diversité des normes qui les sous-tendent.

Annonce

Objet

A l’heure de l’Anthropocène, ce nouvel âge de la Terre marqué par l’influence planétaire des activités humaines, le « grand partage » entre Nature et Culture qui a structuré la conception classique de la relation des humains au reste du vivant devient caduc. Les humains font partie de la nature, ils en dépendent et leurs productions s’imbriquent et s’hybrident avec le vivant non-humain d’une façon si complexe qu’il devient impossible de démêler le naturel de l’artifice. Mais la fin de cette « Nature » extérieure et immuable ne signe pas pour autant la mort de la nature et l’avènement de l’artifice total. Elle est au contraire l’opportunité d’un foisonnement de représentations de la nature, ou pour le dire mieux, des natures, qui peuvent être complémentaires, concurrentes, se chevaucher ou s'exclure. L’objectif de cette journée sera de brosser un tableau de ces différentes représentations de la nature et de la diversité des normes qui les sous-tendent. Conçue tour à tour comme un système global, une communauté en évolution, une ressource indispensable, enjeu de soins, de respect, de profit, ou une part de nous-mêmes, nous chercherons à redessiner les contours de cette part de réel que nous n’avons pas créée et qui n’a pas fini de susciter l’admiration, la crainte ou l’étonnement des humains.

Programme

  • 09h00-09h15 - Virginie Maris - Accueil et introduction
  • 09h15-09h45 - Sébastien Dutreuil (philosophe, Paris1/IHPST), Nature_Gaïa - Représentations de la nature dans les programmes de recherche des sciences de la Terre
  • 09h45-10h15 - Vincent Devictor (écologue, CNRS/ISEM) Nature_Surveillée - La nature à l’heure du Big Data
  • 10h15-10h45 - Jane Lecomte (écologue, UPSud/ESE) Nature_Évolutive  - Pour une conception evocentrée de la nature
  • 10h45-11h15 - Yildiz Aumeeruddy-Thomas (ethnobiologiste, CNRS/CEFE) Nature_Culture - Agroécosystèmes méditerranéens « par delà nature et culture » : dialectique entre savoirs, pratiques et représentations culturelles
  • 11h15-11h45 - Raphaël Mathevet (géographe, CNRS/CEFE) Nature_Communauté - Solidarité écologique et intendance du territoire
  • 14h00-14h30 - Valérie Boisvert (économiste, UNIL/IGE) Nature_Marchandise - Entre patrimonialisation et marchandisation, les nouveaux outils de gestion de la biodiversité
  • 14h30-15h00 - Denis Couvet (écologue, MNHN/CESCO) Nature_Ressource - La nature et la transition écologique
  • 15h00-15h30 - Isabelle Arpin (sociologue, IRSTEA/DTM) Nature_Protégée - La nature protégée, une nature hybride parmi d'autres?
  • 15h30-16h00 - Catherine Larrère (philosophie, Paris1/PhiCo) Nature_Bien(s) commun(s) - Penser et agir avec la nature
  • 16h00-17h00 - Discussion générale et conclusion

Contact

 virginie.maris@cefe.cnrs.fr

Lieux

  • Amphithéâtre de la Délégation CNRS - 1919 route de Mende
    Montpellier, France (34)

Dates

  • vendredi 03 juin 2016

Mots-clés

  • anthopocène, nature, biodiversité, environnement

Contacts

  • Virginie Maris
    courriel : virginie [dot] maris [at] cefe [dot] cnrs [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Virginie Maris
    courriel : virginie [dot] maris [at] cefe [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'après-nature », Colloque, Calenda, Publié le mardi 31 mai 2016, http://calenda.org/368822