AccueilLa critique musicale dans le monde anglophone

La critique musicale dans le monde anglophone

Music criticism in the Anglophone world

*  *  *

Publié le mardi 31 mai 2016 par Elsa Zotian

Résumé

Quels sont les formes, les genres, les styles de la critique musicale ? Qui en sont les auteurs ? Quelle place ont occupé (et continuent d’occuper) dans la critique musicale musiciens et compositeurs ? Et quel est le rôle des critiques non musiciens ? Le rôle des institutions culturelles, telles que les universités, les journaux, les magazines, spécialisés ou non, par rapport aux canaux non institutionnels ? Qu’ont en commun la critique musicale « classique » et celle de la musique populaire ? En quoi diffèrent-elles ? Telles sont quelques-unes des questions qui seront débattues dans ce colloque international, dernier d’une série de colloques initiée en 2013 sur les divers aspects de la critique musicale. Douze communications — sept en anglais, cinq en français — seront présentées durant les trois séances du colloque, qui réunit des chercheurs d’Allemagne, de Belgique, des États-Unis, de France et de Grande-Bretagne.

Annonce

Argumentaire

Quels sont les formes, les genres, les styles de la critique musicale ? Qui en sont les auteurs ? Quelle place ont occupé (et continuent d’occuper) dans la critique musicale musiciens et compositeurs ? Et quel est le rôle des critiques non musiciens ? Le rôle des institutions culturelles, telles que les universités, les journaux, les magazines, spécialisés ou non, par rapport aux canaux non institutionnels ? Qu’ont en commun la critique musicale « classique » et celle de la musique populaire ? En quoi diffèrent-elles ? Telles sont quelques-unes des questions qui seront débattues dans ce colloque international, dernier d’une série de colloques initiée en 2013 sur les divers aspects de la critique musicale. Douze communications — sept en anglais, cinq en français — seront présentées durant les trois séances du colloque, qui réunit des chercheurs d’Allemagne, de Belgique, des États-Unis, de France et de Grande-Bretagne.

Ce colloque bilingue est organisé en partenariat avec la Fondation des États-Unis et avec le soutien du Centre d’études des littératures et langues anciennes et modernes (CELLAM), Université Rennes 2

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme concernant « La critique musicale au xxe siècle » (Institut universitaire de France). On trouvera un descriptif des colloques et journées d’étude passés sur le site du CELLAM (www.cellam.fr)

  • Vincent.Giroud@univ-fcomte.fr
  • Timothee.Picard@gmail.com

Programme

Jeudi 9 juin

14h00 Accueil des participants

Première session

Présidence : Vincent Giroud

  • 14h30 Barbara Kelly (Royal Northern College of Music) “A musical entente cordiale: The Chesterian in the interwar period”
  • 15h00 Daniel Tooke (University of Leeds) “Hans Keller (1919-1985): a critic to end all critics?”

15h30 discussion

15h45 pause

Deuxième session

Présidence : Barbara Kelly

  • 16h00 Sarah Elaine Neill (North Carolina, USA) “James Huneker and the construction of musical modernism through language in the US, 1900-1914”
  • 16h30 Annegret Fauser (University of North Carolina, Chapel Hill) “Composer, critic, advocate: Aaron Copland’s music criticism”

17h00 discussion

19h00 concert de musique de chambre américaine par The Ataraxia Duo (Kirsten Queen, flûte ; William Gibbons, piano)

Vendredi 10 juin

Troisième session

Présidence : Annegret Fauser

  • 9h30 Vincent Giroud (Université de Franche-Comté) « L’écriture de la critique musicale selon Virgil Thomson »
  • 10h00 Frédéric Döhl (University of Technology Dortmund) “Music criticism and musical versatility: the case of André Previn”

10h30 discussion 10h45 pause

Quatrième session

Présidence : Matthew Pires

  • 11h Frédéric Sylvanise (Université Paris 13) « Les écrits en prose de Langston Hughes sur la musique africaine-américaine »
  • 11h30 Perrine Warmé-Janville (Université Paris-Sorbonne et ministère de la Culture) « Voix de l’écriture et écriture de la voix : l’exemple de Leslie Gourse dans le paysage de la critique jazz aux Etats-Unis »

12h discussion

12h30 déjeuner

Cinquième session

Présidence : Frédéric Sylvanise

  • 14h00 Maud Berthomier (Université Sorbonne – Nouvelle) « Étude comparée de la première critique rock américaine et du "nouveau journalisme" américain »
  • 14h30 Amaury Louis (Université catholique de Louvain) « Le cas de Robert Christgau, "dean of the American rock critics" »

15h00 discussion

15h15 pause

Sixième session

Présidence : Perrine Warmé-Janville

  • 15h30 William Robin (University of North Carolina, Chapel Hill) “Totalism, Indie Classical, and the politics of naming in American New-Music criticism since 1990”
  • 16h00 Matthew Pires (Université de Franche-Comté) “Music criticism without ‘Eng Lit and all them crappy exams’: discursive aspects of the punk fanzine Sniffin’ Glue

16h30 discussion

1645 remarques de clôture et fin du colloque

Comité scientifique

  • Annegret Fauser (University of North Carolina, Chapel Hill)
  • Vincent Giroud (Université de Franche-Comté)
  • Barbara Kelly (Royal Northern College of Music)
  • Timothée Picard (Rennes 2, CELLAM/IUF)

Coordination scientifique

  • Vincent Giroud (Université de Franche-Comté)
  • Timothée Picard (Rennes 2, CELLAM/IUF)

Lieux

  • Fondation des États-Unis, Cité universitaire 15, boulevard Jourdan
    Paris, France (75014)

Dates

  • jeudi 09 juin 2016
  • mardi 10 mai 2016

Mots-clés

  • critique musicale, classique, populaires, institutions culturelles

Contacts

  • Timothée Picard
    courriel : timothee [dot] picard [at] gmail [dot] com
  • Vincent Giroud
    courriel : vincent_giroud04 [at] yahoo [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Timothée Picard
    courriel : timothee [dot] picard [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La critique musicale dans le monde anglophone », Colloque, Calenda, Publié le mardi 31 mai 2016, http://calenda.org/369417