AccueilArbres et paysages

Arbres et paysages

Trees and landscapes - call for papers for issue 16 of the Projets de Paysage journal

Appel à contributions d’articles pour le numéro 16 de la revue Projets de Paysage

*  *  *

Publié le jeudi 09 juin 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Ce dossier thématique entend saisir les relations qu’entretiennent les sociétés avec les paysages arborés au regard de diverses approches disciplinaires ou interdisciplinaires, de différents espaces géographiques, échelles de temps et socio-écosystèmes. L’objectif de ce numéro est d’explorer les problématiques intégrant arbres et acteurs impliqués dans la connaissance ou l’action sur les paysages arborés.

Annonce

Argumentaire

Le numéro 16 de la revue Projets de paysage fait suite au colloque « Arbre(s) et paysage(s) » organisé à Blois par l’École de la nature et du paysage dans le cadre de la Biennale nature et paysage 2016 sur le thème de l’arbre. L’arbre, c’est presque l’invariant du paysage reconnu comme le tiers entre société et nature. Objet géographique facilement perçu, l’arbre a du sens puisqu’il participe à la construction de l’espace et à son évolution. À la fois héritage intergénérationnel et ressource pour l’avenir, l’arbre se prête aux recherches au filtre d’une approche plus intégrée, capable de considérer à la fois sa biologie, sa fonction économique, et sa dimension socioculturelle, symbolique et historique.

Le colloque fut l’occasion de croiser les approches de chercheurs, de praticiens et de professionnels de la gestion des territoires autour de problématiques liées à l’arbre et aux paysages.

Ce dossier thématique entend saisir les relations qu’entretiennent les sociétés avec les paysages arborés au regard de diverses approches disciplinaires ou interdisciplinaires, de différents espaces géographiques, échelles de temps et socio-écosystèmes.

L’arbre est une composante essentielle des paysages tant dans les territoires urbains que ruraux. Les réflexions sur le cadre de vie, les trames arborées, mais également sur la gestion et la protection du patrimoine arboré sont portées par les travaux de recherche  éclairant ainsi les enjeux actuels socioculturels, économiques ou écologiques et plus généralement de développement durable liés à l’arbre et aux paysages.

L’objectif de ce numéro est d’explorer les problématiques intégrant arbres et acteurs impliqués dans la connaissance ou l’action sur les paysages arborés.

Les thématiques envisagées

Patrimoine arboré et paysage

L’arbre est de plus en plus considéré comme un patrimoine à identifier et à protéger. Les textes pourront interroger ce qui fait sa spécificité, les dispositifs d’inventaire, de gestion et de protection, et comment il contribue à la diversité des paysages mais également sur les conflits d’usage dont il peut être la source. Peuvent être abordées les questions d’identité socioculturelle et de représentation des paysages arborés ou forestiers.

Les paysages d’arbres hors forêt

Les arbres hors de la forêt ont été identifiés comme contribuant au fonctionnement des écosystèmes et des sociosystèmes en Europe mais aussi sous d’autres latitudes. Nous souhaitons mobiliser ici les travaux portant plus spécifiquement sur les zones d’interfaces entre les espaces ruraux et les espaces agricoles ainsi que sur des milieux spécifiques comme le littoral ou la ville.

Paysage et diversité arborée

La composante arborée des paysages pourra être interrogée en tant qu’élément contribuant à la richesse écologique et génétique mais également à la structuration et au fonctionnement des écosystèmes.

Arbres, action publique et projet de paysage

La mise en valeur patrimoniale des paysages arborés et le dynamisme territorial qu’ils génèrent pourront être appréhendés en intégrant l’évolution des modes de pensée des groupes sociaux et des institutions travaillant sur la question. L’arbre ne laisse jamais indifférent mais son aménagement dans l’espace est complexe car interfèrent de nombreux paramètres et notamment des contraintes techniques et réglementaires. Ce jeu des interrelations pourra être saisi en reliant les actions aux processus politiques ou réglementaires. Véritable pourvoyeur de services, l’arbre doit aussi être appréhendé dans la transversalité en favorisant la transmission des savoirs et en éclairant les politiques publiques dont il fait l’objet.

Les axes de réflexion proposés sont à considérer comme des pistes d’interrogation. Ils ne sont pas limitatifs. Toute proposition portant explicitement sur les rapports des sociétés aux paysages arborés sera examinée.

Ce numéro 16 de la revue Projets de Paysage s’ouvre aux contributions faisant suite au colloque « Arbre(s) et paysage(s) » mais également à toute nouvelle proposition entrant dans ces thématiques, y compris celles de jeunes chercheurs ou doctorants sur le paysage.

Coordination

Ce numéro 16 est coordonné par Sabine Bouché-Pillon (École de la nature et du paysage - INSA Centre Val de Loire) et Yves Petit-Berghem (École nationale supérieure de paysage de Versailles)

Références bibliographiques

  • Corvol, A., L’Arbre en Occident, Paris, Fayard, 2009, 369 p.
  • Drénou, C., Face aux arbres. Apprendre à les observer pour les comprendre, Paris, Ulmer, 2009, 155 p.
  • Guillerme, S., Alet, B., Briane, G., Coulon, F., Maire, E., « L’arbre hors forêt en France. Diversité, usages et perspectives », Revue Forestière Française, n° 5, 2009, p. 543-560.
  • Luginbühl, Y., Terrasson, D. (dir.), Paysage et Développement durable, Versailles, Quae, coll. « Update Sciences et Technologies », 2013, 312 p.
  • Mollie, C., Des arbres dans la ville. L’urbanisme végétal, Arles, Actes Sud et Val’hor, 2009, 260 p.
  • Muir, R., Ancient Trees, Living Landscapes, Stroud, Tempus Publishing, 2005, 256 p.

Modalités de soumission

  • Un résumé de 2 pages (soit environ 6 000 signes), comprenant une bibliographie indicative, 5 mots-clés et la mention du champ disciplinaire, devra être envoyé le jeudi 1er septembre 2016

au plus tard à Emmanuelle Passerieux-Gibert : emma.passerieux@editographie.com ;

  • une sélection sera faite à partir de ces résumés et la commande des textes aux auteurs sera envoyée le jeudi 15 septembre 2016 ;
  • les textes devront impérativement être envoyés le jeudi 12 janvier 2016 au plus tard à Emmanuelle Passerieux-Gibert : emma.passerieux@editographie.com ;
  • calibrage impératif des textes pour le dossier thématique : entre 30 000 et 50 000 signes, espaces, notes, résumé, mots-clés et bibliographies compris. Les textes plus longs ne pourront être acceptés ;
  • calibrage impératif des textes pour la rubrique « Matières premières » : entre 15 000 et 30 000 signes, espaces, notes, résumés, mots-clés et bibliographies compris. Les textes plus longs ne pourront être acceptés ;
  • pour la présentation des textes et les consignes à suivre, veuillez impérativement consulter le site Internet de la revue à l'adresse suivante : http://www.projetsdepaysage.fr/fr/conseils_aux_auteurs.

Les textes pourront être présentés pour l’une ou l’autre de ces deux rubriques : « Dossier thématique » (entre 30 000 et 50 000 signes) ou « Matières premières » (entre 15 000 et 30 000 signes). Cette dernière est toute nouvelle, elle fera état de retours d’expériences ou de regards critiques sur une action déjà réalisée dans le domaine du paysage et du projet de paysage, et offrira la possibilité de diffuser des écrits moins conventionnels et plus personnels qui devront répondre à la thématique du numéro en cours.

Directeur de publication

  • Vincent Piveteau

Comité de rédaction

  • Sabine Bouché-Pillon, écologue, maître de conférences à l'École de la nature et du paysage de Blois, INSA Centre Val de Loire, membre de l'UMR 7324 CITERES (CNRS - université de Tours)
  • Bernard Davasse, géographe, professeur à l'École nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux, membre du CEPAGE-ADESS-UMR 5185 CNRS/université de Bordeaux-Montaigne
  • Hervé Davodeau, géographe, enseignant-chercheur, maître de conférences, à Agrocampus Ouest centre d'Angers, UMR CNRS Espaces et sociétés (ESO)
  • Sabine Ehrmann, artiste, docteur en esthétique, enseignante à l'École nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille (ENSAPL) et à l'École supérieure d'art des jardins (ESAJ), chercheuse du laboratoire Conception Territoire Histoire (LACTH)
  • Catherine Grout, professeure en esthétique, HDR, École nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille, chercheur au LACTH
  • Dominique Henry, paysagiste, docteur en géographie-aménagement, maître assistant associé à l'École nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux, membre du CEPAGE-ADESS-UMR 5185 CNRS/université de Bordeaux-Montaigne
  • Fabienne Joliet, géographe, professeure à l'Institut national de l'horticulture et du paysage à Angers (Agrocampus-Ouest), UMR CNRS Espaces et sociétés (ESO)
  • Yves Petit-Berghem, professeur au département d'écologie, École nationale supérieure de paysage de Versailles-Marseille
  • Sylvie Servain, géographe, maître de conférences HDR à l'École de la nature et du paysage, INSA Centre Val de Loire, membre de l'UMR 7324 CITERES (CNRS-université de Tours)
  • Monique Toublanc, sociologue, ingénieur paysagiste, maître de conférences à l'École nationale supérieure de paysage de Versailles-Marseille

Comité scientifique

  • Sylvie Brosseau, architecte-chercheur, université Waseda à Tōkyō
  • Béatrice Collignon, géographe, professeure à l'université de Bordeaux 3
  • Gérald Domon, géographe, école d'architecture de paysage, université de Montréal
  • Pierre Donadieu, professeur émérite en sciences du paysage à l'École nationale supérieure de paysage de Versailles-Marseille
  • Georges Farhat, architecte, historien des jardins et du paysage, Associate Professor, université de Toronto et membre fondateur du Laboratoire de l'école d'architecture de Versailles (Léav)
  • Viviana Ferrario, architecte, enseignante-chercheuse à l'université IUAV de Venise
  • Josefina Gómez Mendoza, professeur émérite de géographie à l'université autonome de Madrid
  • André Guillerme, professeur d'histoire des techniques au Conservatoire national des arts et métiers à Paris
  • Laurent Matthey, géographe, professeur assistant, département de géographie et environnement de l'université de Genève
  • Yves Michelin, géographe et agronome, professeur à VetAgroSup
  • Louis-Michel Nourry, professeur d'histoire (art des jardins - paysage) et directeur du département recherche à l'École d'achitecture de Bretagne
  • Philippe Poullaouec-Gonidec, architecte, paysagiste et plasticien, directeur de la chaire Unesco en paysage et environnement (Cupeum) et de la chaire paysage et environnement (Cpeum), professeur à l'École d'architecture de paysage de l'université de Montréal (Canada)
  • Sylvie Salles, architecte et urbaniste, Ensa Paris-Val de Seine
  • Anne Sgard, géographe, université de Génève

Dates

  • jeudi 01 septembre 2016

Mots-clés

  • arbre, nature, paysage, projet de paysage, patrimoine arboré, diversité arborée, action publique, forêt

Contacts

  • Emmanuelle Passerieux-Gibert
    courriel : emma [dot] passerieux [at] editographie [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Emmanuelle Passerieux-Gibert
    courriel : emma [dot] passerieux [at] editographie [dot] com

Pour citer cette annonce

« Arbres et paysages », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 09 juin 2016, http://calenda.org/369529