AccueilLes mots

Les mots

Words

La textualité médiévale et sa mise en œuvre

Medieval Textuality and its material display

*  *  *

Publié le mercredi 15 juin 2016 par Céline Guilleux

Résumé

L’International medieval society organise l’édition 2016 de son colloque parisien sur le thème des mots au Moyen Âge. Entre dématérialisation des supports et augmentation du nombre des corpus numérisés, les études médiévales cherchent à s’adapter à ces nouvelles façons de produire la connaissance sur le Moyen Âge, en même temps qu’elles définissent les enjeux méthodologiques et historiques du traitement de mots qui existent désormais simultanément sous la forme de sources primaires (dans le codex, le rouleau, la charte ou l’inscription) sous la forme de reproductions numériques grâce aux images, et sous la forme de données statistiques et lexicographiques au sein d’outils de stockage et d’analyse.

Annonce

XIIIe colloque annuel de l'International medieval society (IMS-Paris) en collaboration avec le Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris (LAMOP) of de l'université Paris I—Panthéon-Sorbonne

Conférenciers invités

  • Geoffrey KOZIOL (UC - Berkeley)
  • Eric PALAZZO (Univ. Poitiers)

Argumentaire

L’International Medieval Society organise l’édition 2016 de son colloque parisien sur le thème des Mots au Moyen Âge. Les humanités numériques, si elles ont modifié le panorama des études médiévales dans son ensemble, ont au premier chef bousculé la conception, l’apparence et les modalités d’analyse des mots et des textes. Entre dématérialisation des supports et augmentation du nombre des corpus numérisés, les études médiévales cherchent à s’adapter à ces nouvelles façons de produire la connaissance sur le Moyen Âge, en même temps qu’elles définissent les enjeux méthodologiques et historiques du traitement de mots qui existent désormais simultanément sous la forme de sources primaires (dans le codex, le rouleau, la charte ou l’inscription) sous la forme de reproductions numériques grâce aux images, et sous la forme de données statistiques et lexicographiques au sein d’outils de stockage et d’analyse.

En contrepoint des apports considérables des humanités numériques, ce colloque de l’IMS a pour ambition de revenir aux mots eux-mêmes et d’interroger les principes intellectuels, techniques et esthétiques qui sous-tendent leur emploi et leur fonction sociale dans les pratiques graphiques médiévales. En analysant les propriétés matérielles et symboliques des supports, les conditions de la mise en signes des textes, les savoir-faire déployés par les scribes, il s’agira de répondre à des questions simples en apparence, mais qui définissent ad fundamentis la culture écrite du Moyen Âge. Qu’est-ce qu’un mot ? De quoi est-il composé ? Comment se matérialise-t-il sur son support ? Quel est le rapport entre le mot et le texte, le mot et la lettre, le mot et le support, le mot et son lecteur ? Dans un Moyen Âge qui fait en permanence le grand écart entre l’économie et la profusion du discours, quel est le statut de l’unité mot et quels éléments – visuels, acoustiques, linguistiques ou extralinguistiques – contient-elle ?

Inscriptions

inscriptions en ligne

Programme

Jeudi 30 Juin

  • 9:00-9:30  inscriptions
  • 9:30-9:45 Welcome and introduction
  • 9:45-11:15 Keynote: Geoffrey Koziol (UC - Berkeley)“From mise en page to mise en scène in West Frankish royal diplomas”
  • 11:15-11:30  Pause café
  • 11:30-13:00

Session 1: Pages et mises en page

  • Dominique Stutzmann (IRHT) “Words as graphic and linguistic structures: word spacing in psalm 101 Domine exaudi orationem meam (11th – 15th c.)”
  • Adrian R. Papahagi (Univ. of Cluj) “Des mots en marge des mots. Lire la Consolation de Philosophie du IXe au XIe siècle”
  • Anne Rauner (Univ. de Strasbourg) “Surface prévue, surface utilisée : gérer la page d’un « livre vivant ». L’exemple des obituaires paroissiaux du diocèse de Strasbourg à la fin du Moyen Âge”

13:00 – 15:00 Lunch

15:00-16:00

Session 2: La matière des mots

  • Caroline Schärli (Univ. of Basel) “Room-Embracing Monumental Inscriptions in Early Byzantine and Carolingian Sacral Buildings”
  • Jean-Marie Guillouët (Univ. de Nantes) “L’écrit monumental comme technologie de l’enchantement : épigraphie et virtuosité technique au dernier siècle du Moyen Âge”

16:00-16:30 Break / Pause café

16:30-18:00

Session 3: Dire et signifier

  • Jennifer Feltman (Univ. of Alabama) “From Priest to Confessor: A Parisian Origin for the New Terminology”
  • Arthur R. Westwell (Univ. of Cambridge) “Correction of Liturgical Words, and Words of Liturgical Correctio: Textuality, Gesture and Meaning in the Ordines Romani”
  • Cory C. Hitt (Univ. of St Andrews) “On seignier / Enseignier: Wordplay in Chrétien de Troyes’ Le Roman de Perceval”

19:30 Dîner, remise du prix de l’IMS-Paris 2015

Vendredi 1 juillet

9.30-11:00 Session 4: Mots littéraires - Literary words

Anne Levitsky (Columbia University) “ ‘Chansos, vai’: The Personification of Song in the Troubadour Tornada”

Lucas G. Wood (Inidiana Univ. Bloomington) “Origines du texte et autorité de la parole dans le Joseph de Robert de Boron”

11-11.30 Pause café

11:30-12:30

Session 5: Les mots contre la pierre

  • Francisco de Asís García García (Univ. Computense de Madrid) “Création artistique et épigraphie monumentale à l’époque romane : publicité, sacralité et réforme dans l’espace aragonais”
  • Jörg Widmaier (Univ. Tübingen) “Between written and spoken words – Use and function of inscriptions on medieval baptismal fonts”

12:30 – 15:00 Lunch/ pause déjeuner - Board meeting

15:00-17:30 Visite/visit – Medieval Paris

Samedi 2 juillet

9:00-10:30 Keynote: Eric Palazzo (Univ. Poitiers) “Forme, image, mot: les initiales "O" du sacramentaire de Gellone”

10:30-11:00 Pause café 

11:00-12:30

Session 6: De la lettre aux mots

  • Amanda M. Nerbovig (Univ. of Colorado, Boulder) “The Crusader’s Vow: When Words Become Text”
  • Emma O’Loughlin Bérat (Columbia Univ. ) “Writing the Landscape in the Vies of Audrée, Osith and Modwenne”
  • Megan C. McNamee (Univ. of Michigan, Ann Arbor) “The Ambiguous Alphabet: Letters as Numbers c. 1000”

12:30 – 14:30 Lunch/ pause déjeuner

14:30-15:30 Assemblée générale

15:30-16:00 Break

16:00-17:30

Session 7: Mots et images

  • Katja Airaksinen-Monier (IRHT) “Artists’ alphabet: from letter-strings and pseudo-writing to meaningful words”
  • Estelle Ingrand-Varenne (Univ. Poitiers) “Nommer, couper et incorporer”
  • Vera-Simone Schulz (Kunsthistorisches Institut in Florenz) “Polyglossy, Xenography, and the Aesthetics of Pseudo-Script ‘Orientalizing’ Inscriptions in Late Medieval Italian Painting”

17:30 Closing comments

19:30 Closing apéritif

Lieux

  • 9 rue Malher
    Paris, France (75004)

Dates

  • jeudi 30 juin 2016
  • vendredi 01 juillet 2016
  • samedi 02 juillet 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • mot, word, matière, material, epigraphy, épigraphie, lettre, letter, liturgie, liturgy, inscription, alphabet, forme, form, nombre, number, marge, margin

Contacts

  • Kristin Hoefener
    courriel : kristin [dot] hoefener [at] gmx [dot] de

Source de l'information

  • Kristin Hoefener
    courriel : kristin [dot] hoefener [at] gmx [dot] de

Pour citer cette annonce

« Les mots », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 15 juin 2016, http://calenda.org/369916