AccueilLa scène punk en France (1976-2016)

La scène punk en France (1976-2016)

The punk scene in France (1976-2016): media and media coverage

Médiation et médiatisation

*  *  *

Publié le mardi 14 juin 2016 par João Fernandes

Résumé

Le punk en France, en tant que scène artistique originale, procède autant de la capacité à produire les éléments constitutifs de sa propre existence que d’une production médiatique. Loin de se réduire à l’émotion de l’écoute, cette musique est aussi une musique lue, diffusée, faite d’image, échangée dans les réseaux. Les différents types de médias papier, mais également la radio, la télévision et internet constituent autant d’interfaces qui sont partie prenante d’un processus de médiation permettant d’appréhender la musique comme un élément indissociable de la médiatisation qui en rend compte. Cette journée d’étude entend donc analyser et comprendre, à travers la variété des discours, des représentations et des constructions médiatiques, les mécanismes et les processus qui ont accompagné, voire induit, les transformations du punk en France et de ses représentations, déplaçant sensiblement les frontières entre underground et mainstream.

Annonce

 Argumentaire

Cette sixième journée d’étude s’inscrit dans le cadre du projet de recherche PIND (Punk is not dead). Une histoire de la scène punk en France, 1976-2016), soutenu par le CESR (U. François Rabelais/CNRS/MCC) et THALIM (CNRS/ENS/Paris 3). Le punk en France, en tant que scène artistique originale, procède autant de la capacité à produire les éléments constitutifs de sa propre existence que d’une production médiatique. Loin de se réduire à l’émotion de l’écoute, cette musique est aussi une musique lue, diffusée, faite d’image, échangée dans les réseaux. Les différents types de médias papier (magazines musicaux spécialisés, fanzines, presse généraliste), mais également la radio, la télévision et internet constituent autant d’interfaces qui sont partie prenante d’un processus de médiation permettant d’appréhender la musique comme un élément indissociable de la médiatisation qui en rend compte. Cette médiatisation irrigue la vie musicale et la façonne en fonction de perspectives idéologiques, affinitaires, commerciales, et de catégories esthétiques. 

Cette journée d’étude entend donc analyser et comprendre, à travers la variété des discours, des représentations et des constructions médiatiques, les mécanismes et les processus qui ont accompagné, voire induit, les transformations du punk en France et de ses représentations, déplaçant sensiblement les frontières entre underground et mainstream. 

Programme

 10h00-12h30 

Introduction 

  • Christophe Becker (Université Paris 8), Radioland. De la médiatisation du groupe Stinky Toys (1976-1979) et des franchissements entre cultures underground et mainstream 
  • Clémence Ferrand (Université Paris 3) Le punk sous l'oeil de la presse quotidienne française (1975-1980) : le problème de médiation d'un mouvement jugé marginal 
  • Christophe Pécout (Université de Lille) « Les punks ont envahi la ville » : la presse régionale normande face au phénomène punk (1976-1980) 
  • David Puaud (EHESS) Ondes radioélectriques : esquisses anthropologiques d’émissions radiophoniques punk en France 

14h30-17h30 

  • Anne Gallien et Sophie Henocq  (INA)  L'histoire de la scène punk en France au prisme des archives de l'INA 
  • Blodwenn Mauffret (Université Paris 3) Le carnaval à Rennes : médiation de la culture punk 
  • Isabelle Bigot (Université Paris 3) La CCCP fedeli alla linea : communication médiatique et construction du mythe 
  • Estelle Marie (Université Paris 3) Le paradoxe punk : l'appropriation de Facebook par une communauté marginale 
  • Lanval Monrouzeau Présentation de Diane Curtis, une création artistique participative inspirée par le punk 

Conclusion 

Lieux

  • Centre Barbara Fleury Goutte d'Or - 1 Rue Fleury
    Paris, France (75018)

Dates

  • samedi 18 juin 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • médiation, médiatisation, scène punk, France

Contacts

  • Solveig Serre
    courriel : solveig [dot] serre [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Solveig Serre
    courriel : solveig [dot] serre [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La scène punk en France (1976-2016) », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 14 juin 2016, http://calenda.org/370218