AccueilAvec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l'avenir ?

Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l'avenir ?

With what must we break away from to reinvent the future?

Les XXIIe Controverses européennes de Marciac

22nd edition of the Controverses européennes de Marciac

*  *  *

Publié le mercredi 29 juin 2016 par João Fernandes

Résumé

Crispations, désenchantement, replis : de toutes parts, nos sociétés semblent vivre un présent sans horizon, entre un passé que nous refusons d’effacer et un avenir que nous n’arrivons plus à imaginer. Face à ce contexte, le « ça ira mieux demain », fait de rustines et de « résilience » ne semble guère opérer. Pas plus que les discours catastrophistes invitant aux réponses radicales et univoques. Dans cet entre-deux, foisonnent pourtant des initiatives où reviennent souvent les notions de partage et de collectif. Comme on fait sa mue, ne faudrait-il pas aujourd’hui nommer clairement les ruptures à l’œuvre et celles à opérer, regarder en face ce qui est révolu pour ne pas rester aveugles à ce qui est en train de naître ? Qu’acceptons-nous de lâcher et que voulons-nous au contraire garder, que faut-il inventer et construire pour redonner envie de se projeter ?

Annonce

Argumentaire

Élevage, Europe, représentation syndicale et politique, éducation, recherche… Sur tous ces sujets concrets, ces 22èmes Controverses européennes de Marciac convient tous ceux qui le souhaitent – agriculteurs, chercheurs, formateurs, citoyens, associations, politiques…- à réfléchir et échanger ensemble durant deux jours, sans tabous ni langue de bois, pour inventer plutôt que réparer, reconstruire un avenir sans regretter le passé.

Les Controverses Européennes de Marciac sont organisées par la Mission Agrobiosciences et la communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers, en partenariat avec le festival Jazz In Marciac. Avec le soutien financier du Département du Gers, de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Avec l’appui de la Fédération Nationale des Cuma, de La Ruche Qui Dit Oui et de Science Animation.

Programme

Vendredi 29 Juillet 2016

En présence de Stéphane Le FOLL, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Carole DELGA, présidente de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Philippe MARTIN, président du Conseil départemental du Gers, Francis DAGUZAN, Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers et Michèle MARIN, présidente du Centre Inra Toulouse Midi-Pyrénées.

 10h00 – Ouverture

 10h30 – En toile de fond

  • Economie et agriculture : rompre avec le XXème siècle… Par Benoît DAVIRON , chercheur en économie et gestion de la recherche, Cirad (Umr MOISA)
  • Les grands récits mobilisateurs sont-ils morts ? Par Catherine LARRERE, philosophe, professeur émérite à l’université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, spécialiste de philosophie morale et politique.
  • Pourquoi notre modèle d’agriculture est-il devenu mortel ?? Par Olivier ASSOULY, professeur de philosophie, Institut français de la mode

 11h15/12h00 - Échanges avec la salle

 12h00/12h15- Témoignages des groupes de réflexion*

  • Sur la ruralité : T. GARCIA-AZCARATE, ancien fonctionnaire européen, et Gérard PELTRE, président du Mouvement européen de la ruralité.

 12H30/14H00 – Déjeuner

 14h00/ 15h30 – Les cercles D’echanges

L’ensemble des participants, réparti en plusieurs cercles, dont un cercle « jeunes générations », instruit collectivement les ruptures à opérer dans les champs de l’agriculture, l’alimentation, les territoires ruraux.

 15H30/15H45- Pause

 15h50/16h10– Synthèse des cercles d’échanges

  • Par les journalistes Yann KERVENO et Stéphane THEPOT ainsi que par Laurence LEMOUZY, Institut de la gouvernance territoriale et de la décentralisation. Avec la réaction du rapporteur du cercle « Jeunes générations ».

 16H10/16H50- DISPUTE

  • "L’agriculture française pour nourrir le Monde » : rompre avec une fable ? Eve FOUILLEUX, ingénieur agronome et politiste, directrice de recherche CNRS, chercheure associée au CIRAD. Jean-Christophe DEBAR (sous réserve), directeur de la fondation FARM.

 16h50/17h00- Témoignages des groupes de réflexion

  • Sur la coopération Nord/Sud : Omar BESSAOUD, chercheur à l’Institut agronomique méditerranéen-Montpellier.

 17h00/17h40- Échanges avec la salle

 17h40/18h00 – Les étonnements de…

Catherine LARRERE, Olivier ASSOULY et deux jeunes actifs, Thomas COCHINI, La Ruche Qui Dit Oui, et Mathieu DALMAIS, Ingénieurs Sans Frontières.

 18h00 - Apéritif

Samedi 30 Juillet 2016

 10h00/10h10- Relecture

Rompre avec le catastrophisme ... Gilles ALLAIRE, directeur de recherches Inra.

 10h10/ 10h50- Dispute- Rompre avec l’élevage industriel ? Le cas de la filière porcine.

Danielle EVEN, éleveuse et présidente de la Chambre d’agriculture des Côtes d’Armor / Jocelyne PORCHER , sociologue Inra.

 10h50/11h30- Échanges avec la salle

 11H30/11H50- Témoignages des groupes de réflexion

  • Sur la politique européenne : Marc TARABELLA et Eric ANDRIEU, eurodéputés.
  • Sur les organisations professionnelles agricoles : un membre du Groupe Local de Réflexion.

 11H50/12H00 – Échanges avec la salle

 12H00/12H10- pas de cote de Marc GAUCHEE, essayiste.

 12H30/14H00 – Déjeuner

 14H00/14H40- Les points sur les "I"

  • Un enseignement agricole trop conventionnel ? Mathieu DALMAIS, Thomas COCHINI, Elise COQUILLART, chargée de mission Montpellier Supagro, Alexandra MOREL (sous réserve), étudiante.

 14H50/15H00- Échanges avec la salle

 15H00/16H00 – Perspectives Des ruptures aux ouvertures

  • Jean-Luc MAYAUD, professeur d’histoire contemporaine, Université Lumière Lyon 2.
  • Patrick DENOUX, professeur de psychologie interculturelle, Université Toulouse Jean-Jaurès.
  • Comment réenchanter l’avenir ? Philippe BARET, professeur à l’Université Catholique de Louvain, spécialiste de l’agroécologie, et Maximilien ROUER, Secrétaire général de Terrena.

 16H00/16H30- Échanges avec la salle

 16H30/17H00- Le grand témoin, Jean-Hervé LORENZI, Président du Cercle des Economistes, titutaire de la Chaire "Transition Démographique, Transition Economique" de la fondation du Risque.

* En amont des Controverses, plusieurs groupes de réflexions ont été invités à instruire le sujet sous un angle particulier. Un représentant de chaque groupe restituera sur place le fruit des échanges.

Lieux

  • En extérieur, sous chapiteau. - Chemin de ronde
    Marciac, France (32)

Dates

  • vendredi 29 juillet 2016
  • samedi 30 juillet 2016

Mots-clés

  • rupture, agriculture, controverse, enseignement, élevage, jeunesse

Contacts

  • Lucie Gillot
    courriel : lucie [at] agrobiosciences [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Lucie Gillot
    courriel : lucie [at] agrobiosciences [dot] com

Pour citer cette annonce

« Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l'avenir ? », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 29 juin 2016, http://calenda.org/371652