AccueilLes citoyens face aux innovations démocratiques

Les citoyens face aux innovations démocratiques

Citizens towards democratic innovations

L’État face à ses transformations. Septième congrès triennal de l’Association belge francophone de science politique (ABSP)

*  *  *

Publié le jeudi 07 juillet 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Le modèle représentatif est sous tension de manière chronique (Manin, 1995 ; Rosanvallon 2006). Des indicateurs en sont la méfiance des citoyens envers les partis politiques ou le désenchantement par rapport aux élections (Dalton et Welzel 2014). Face à cette tendance lourde, des innovations démocratiques sont mises en places afin que les citoyens se réapproprient la délibération publique et la gestion de la communauté politique (Smith, 2009).

Annonce

Date et lieu

Université catholique de Louvain – site de Mons, 3 et 4 avril 2017

Argumentaire

 

Le modèle représentatif est sous tension de manière chronique (Manin, 1995 ; Rosanvallon 2006). Des indicateurs en sont la méfiance des citoyens envers les partis politiques ou le désenchantement par rapport aux élections (Dalton et Welzel 2014). Face à cette tendance lourde, des innovations démocratiques sont mises en places afin que les citoyens se réapproprient la délibération publique et la gestion de la communauté politique (Smith, 2009). L’innovation inclut les dispositifs institutionnalisés de participation (conférences de consensus, budgets participatifs), les instruments de démocraties directes (référendums comme au Royaume-Uni sur le maintien dans l’Union européenne), les mouvements contestataires (Mouvement des Indignés, Occupy Wall Street par exemple), mais aussi la digitalisation de la politique (Coleman et Freelon 2015).

Ces innovations démocratiques font l’objet d’une littérature importante en science politique traitant de leurs genèses, de leurs fonctionnements internes et de leurs impacts. Dans le cadre de cette ST, c’est d’une part la réaction des citoyens face aux innovations démocratiques et d’autre part l’avenir de la démocratie qui sont questionnés. Que les innovations soient initiées par des militants ou par les autorités publiques, elles entendent mobiliser un plus grand nombre de personnes et interroger le mode de fonctionnement des démocraties de demain. Quelles sont les réactions des citoyens face aux innovations ? Pourquoi certains les acceptent et d’autres les refusent ? Observe-t-on une (re)politisation des participants ? Les innovations modifient-elles l’attitude des citoyens envers les institutions de la démocratie représentative ? Comment la digitalisation de la politique et les interactions virtuelles modifient-elles le rapport des citoyens au politique ? L’e-démocratie transforme-t-elle l’engagement citoyen ? Plus largement, que pouvons-nous anticiper sur l’hybridation des modèles démocratiques contemporains ?

Afin de traiter ces questions, cette section thématique entend rassembler des contributions empiriques sur base de méthodologies tant quantitatives que qualitatives. Les propositions théoriques et méthodologiques feront l’objet d’une attention particulière. Les comparaisons diachroniques ou géographiques sont bienvenues.

Modalités de sélection 

Les propositions de communications doivent être rédigées dans le formulaire Proposition de communication (ci-dessous) et envoyées directement à l’adresse électronique des responsables de la section thématique (voir ci-dessous)

pour le 1er novembre 2016 au plus tard.

La sélection des communications sera effectuée par les responsables des sections thématiques et l’annonce du programme du congrès se fera le 1er décembre 2016 par l’ABSP.

  • Vincent Jacquet, vincent.jacquet@uclouvain.be
  • Nathalie Schiffino-Leclercq, nathalie.schiffino@uclouvain.be

Il est possible de soumettre une même proposition de communication à deux sections thématiques, mais dans ce cas il est important de l’indiquer clairement aux responsables des sections thématiques concernées en envoyant la proposition.

Pour plus d’informations : absp@uclouvain.be.

Présidents du panel

Aussi en charge de la sélection.

  • Vincent Jacquet, Université catholique de Louvain, doctorant FRESH
  • Nathalie Schiffino-Leclercq, Université catholique de Louvain, Professeur ordinaire

Lieux

  • Université catholique de Louvain - Campus de Mons
    Mons, Belgique

Dates

  • mardi 01 novembre 2016

Mots-clés

  • démocratie participative, démocratie délibérative, participation politique

Contacts

  • Vincent Jacquet
    courriel : vincent [dot] jacquet [at] uclouvain [dot] be

Source de l'information

  • Vincent Jacquet
    courriel : vincent [dot] jacquet [at] uclouvain [dot] be

Pour citer cette annonce

« Les citoyens face aux innovations démocratiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 07 juillet 2016, http://calenda.org/372340