AccueilL'accompagnement de la personne : quels projets, quels enjeux, quelles formations ?

*  *  *

Publié le jeudi 21 juillet 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Des personnes, du fait des conditions sociales, de la maladie, du handicap, font l'objet de mesures d'aide, de soin, d'assistance, assumées par des professionnels (santé, éducation, travail social). Ces profesionnels conjuguent difficilement deux exigences : celle de l'expertise relative au métier et celle de la prise en compte de la personne dans sa singularité. Le colloque se propose d'explorer cette difficulté afin de dégager des stratégies et des pratiques de formation qui permettent aux formateurs et aux professionnels de terrain de développer un accompagnement porteur de sens.

Annonce

Organisation

Les institutions IRTSA,  ARS (Agence Régionale de Santé) et ESPE d'Aquitaine (en attente), se joignent à l'Association Internationale de Formation et de Recherche en Instruction Spécialisée, Santé et Social (AIFRISSS) dans l'organisation d'un colloque destiné aux chercheurs, aux formateurs des trois domaines (éducation, santé, social), aux décideurs politiques et aux professionnels de la santé, du travail social et de l'éducation. Ce colloque fera le point sur quelques recherches en cours autour de la problématique énoncée plus haut. 

L'un des atouts du colloque est de faire le lien entre des domaines qui ont chacun leurs strtégies et leurs méthodes de formation et de recherche.

Le comité scientifique comporte des représentants des trois champs et les conférenciers choisis sont originaires de domaines variés.

Contexte   

Dans notre société, des personnes, du fait des conditions sociales, de la maladie, d’un handicap, de l’âge, font l’objet de mesures d’aides, de soin, d’assistance, qui peuvent être assumées par des professionnels de la santé, de l’éducation, du travail social. 

Ces professionnels ont parfois des difficultés à conjuguer dans leurs pratiques deux exigences : 

  • celle de l’expertise relative aux différents métiers,
  • celle de la prise en compte de la personne dans sa singularité. 

La recherche d’une expertise maximale peut conduire à segmenter l’accompagnement de la personne en autant de projets correspondant aux différentes interventions. En revanche, trop privilégier une approche qui se voudrait globale peut conduire à une prise en compte insuffisante des besoins spécifiques de la personne et d'un accompagnement approprié. 

Les parcours se sont complexifiés et les partenariats se sont multipliés rendant nécessaire l’approche de cette complexité.  

Des textes législatifs et réglementaires récents tentent de résoudre ce dilemme. La notion de coordination est mise en avant comme une  réponse essentielle en vue d’améliorer l’articulation et la cohérence des actions par rapport à la personne, à son parcours, à l’évolution de son accompagnement. Les orientations en matière de réseaux de santé, de dispositifs médico-sociaux et d’école inclusive en sont des exemples. Mais les cadres législatifs et réglementaires peuvent ne pas être opérants et les professionnels sont souvent désarmés dans leurs pratiques de terrain. 

Dans les champs sanitaire, éducatif et social, la notion d’accompagnement de la personne est essentielle. La volonté des partenaires à l’initiative de ce colloque est de favoriser les échanges entre ces 3 champs pour une reconnaissance réciproque et une mutualisation de leurs expertises.  

Ce colloque se propose d’explorer les différentes dimensions de cette problématique pour permettre aux formateurs et aux professionnels de terrain de mieux cerner les enjeux d’un accompagnement porteur de sens.     

Objectifs opérationnels  

Repérer dans les référentiels de formation des 3 secteurs  cités : -  les mentions explicites à la nécessaire coordination des actions  à la fois intra et inter-secteurs, -  la déclinaison qui en est faite dans les organismes de formation  au travers de leurs référentiels. 

  1. Examiner les méthodologies, les supports, les stratégies de  formation qu’utilisent les formateurs pour que les apprenants soient en capacité d’accompagner les personnes dans la continuité d’un parcours porteur de sens. 
  2. Confronter différentes stratégies qui permettent d’inscrire des projets d’accompagnement dans l’histoire du sujet, dans son environnement, et en référence à ses caractéristiques personnelles. 
  3. Questionner les modalités de participation de la personne à l’élaboration de son projet d’accompagnement. 
  4. Inventorier et analyser les outils permettant aux professionnels de rendre effectifs : - la personnalisation de l'accompagnement,   - la coordination des interventions,    - la cohérence et la continuité des parcours. 
  5. Présenter des outils d’évaluation permettant de répondre au mieux à la diversité des situations et les adapter aux exigences des responsables des structures de prise en charge, des formateurs institutionnels et des chargés de formation. 
  6. Interroger la façon dont les contraintes managériales et institutionnelles influent sur la qualité de l’accompagnement.  

Modalités de participation

Les propositions de communication (environ 2 000 signes soit 1 page) sont adressées au secrétariat du colloque : Catherine CONDON sous forme électronique (format word) e-mail : c.condon@irtsaquitaine.fr  

pour le 15 novembre 2016 au plus tard

Les projets de communication seront analysés, sélectionnés et regroupés pour répondre au mieux à la logique du colloque. 

Une présentation de 20 minutes sera faite en atelier. Trois communications seront présentées dans chaque atelier. Les auteurs des communications retenues recevront par courriel les textes des autres communicants de leur atelier. 

Le texte définitif de la communication, enrichi par la réflexion du groupe et par les échanges avec les autres communicants, sera adressé ultérieurement au secrétariat du colloque. 

A l'issue du colloque, les actes feront l'objet d'une publication. 

Comité scientifique

  • Jacques BERTON, cadre pédagogique, IRTS Aquitaine,
  • Eric CHAUVIER, professeur, Université de Bordeaux,
  • Michel LAFORCADE, directeur de l’Agence Régionale de Santé (ARS),
  • Eric LUCY, cadre pédagogique, IRTS Aquitaine,
  • Dominique MILLET, président,
  • AIFRISSS, Maëla PAUL, professeur, CNAM,
  • M-Laure POUCHADON, chargée de recherche et d’enseignement, IRTSA 
  • Serge THOMAZET, professeur, Université de Clermont-Ferrand. 

Conférenciers

  • Eric CHAUVIER,
  • Michel LAFORCADE,
  • Maëla PAUL,
  • Serge THOMAZET 

Public

  • formateurs,
  • chercheurs,
  • responsables d’institutions de formation,
  • tuteurs des secteurs de l’éducation, de la santé et du travail social. 

Publication

Les actes du colloque seront disponibles sur les sites Internet des organisateurs. De plus, un ouvrage regroupant quelques-unes des communications choisies par le comité scientifique et les conférences sera publié.

Lieux

  • IRTS Aquitaine, 9 avenue François Rabelais
    Talence, France (33401)

Dates

  • mardi 15 novembre 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • accompagnement, éducation, santé, travail social, formation

Contacts

  • Catherine Condon
    courriel : c [dot] condon [at] irtsaquitaine [dot] fr
  • Dominique Millet
    courriel : dominique [dot] millet5 [at] orange [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Dominique Millet
    courriel : dominique [dot] millet5 [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'accompagnement de la personne : quels projets, quels enjeux, quelles formations ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 21 juillet 2016, http://calenda.org/373066