AccueilLes représentations de la mort dans la littérature orale européenne

Les représentations de la mort dans la littérature orale européenne

Representations of death in oral European literature

Ses relations avec les conceptions et les prises en charge de la mort au XXIe siècle

And its relationship with the conception of death and the management of death in the 21st century

*  *  *

Publié le lundi 22 août 2016 par Céline Guilleux

Résumé

De tous temps la fin de vie a été accompagnée, ritualisée, pensée. Pour cette XIIIe édition des rencontres de septembre, nous souhaitons explorer comment la littérature orale a construit un ensemble de motifs, un réseau de sens, un répertoire symbolique, parfois transmis durant des millénaires et qui peut, aujourd’hui encore, résonner dans notre société où la mort est trop souvent déniée, ou envisagée comme effrayante, angoissante.

Annonce

Argumentaire

De tous temps les conceptions de la mort ont influencé les vivants tant dans la fondation de  leurs codes culturels que dans leurs interdits, leurs tabous, leurs imaginaires, leurs rêves. De tous temps la fin de vie a été accompagnée, ritualisée, pensée. Pour cette XIIIe édition des rencontres de septembre, nous souhaitons explorer comment la littérature orale a construit un ensemble de motifs, un réseau de sens, un répertoire symbolique, parfois transmis durant des millénaires  et qui peut, aujourd’hui encore, résonner dans notre société où la mort est trop souvent déniée, ou envisagée comme effrayante, angoissante. Ces conceptions ont aussi des conséquences sur la façon dont nous vivons nos fins de vie et, de ce fait, elles peuvent avoir des conséquences sur les modes d’accompagnement de cette période de la vie et sur les façons d’accompagner les deuils.

Ces nouvelles rencontres organisées en collaboration avec le Réseau de Soutien et de Soins Palliatifs du bassin alésien devraient nous permettre d’envisager comment le champ littéraire, historique et anthropologique… peut s’associer au travail des équipes en soin palliatif.

Pour éclairer ces problématiques nous avons choisi quatre axes qui permettent d’envisager le sujet à partir de focales différentes.

Une histoire des représentations de la mort.

Le premier axe se chargera de rendre lisible les constantes et les variables  des représentations de la mort dans la littérature orale tout au long de l’histoire. Ces représentations  se retrouvent dans  des écrits s’inspirant  parfois des traditions populaires  orales.

Une conférence de « Laurent Guyénot »  nous éclairera sur « La mort féérique » du XIIè au XVè siècle. Comme il le dit si bien «  Loin de recueillir les vestiges d’une antiquité mythologique païenne… les fééries sont l’expression d’un imaginaire de la mort… »

Une table ronde suivra pour tenter de repérer dans les siècles suivants comment ces représentations se sont modifiées ou comment elles ont résisté aux modifications culturelles et sociales. Comment ces images peuvent encore résonner dans nos mémoires, nos émotions, nos affects d’humains du XXIè siècle.

Accompagner la fin de vie

Le deuxième axe explorera l’approche de la fin de vie  dans notre XXIè siècle. Il prendra surtout en compte les diverses paroles pouvant prétendre à être utiles dans ce moment charnière, dans ce seuil entre deux identités. La littérature orale peut-elle être une forme narrative adaptée à ce moment ? Les contes, les mythes, les chants, peuvent-ils aider le mourant et le soignant à mieux  accepter cette finitude ?  Nous tenterons d’éclairer l’évolution des rituels verbaux dans les deux derniers siècles. Pour ce faire nous demanderons, à un médecin spécialisé dans les soins  palliatifs  de nous expliciter ce qu’il conçoit comme juste dans ces moments là. Une table ronde suivra pour permettre d’échanger sur cette parole entre des conteurs, des chercheurs en littérature orale et des personnes du corps médical.

La confrontation à la souffrance.

Le troisième axe explorera la prise en compte des souffrances en fin de vie. Souffrances physiques et psychiques du mourant, souffrances psychiques des soignants et celle des membres de la famille ou des amis proches.

A quel moment la sédation est-elle décidée ? Quelles en sont les conséquences pour l’ensemble des personnes concernées? Comment les derniers moments de la vie ont-ils été envisagés?

Les récits de littérature orale peuvent-ils servir de support pour les personnes autour du mourant ou/et pour le mourant lui même ?

Quelles étaient les pratiques traditionnelles dans ce domaine?

L’hypnose liée au conte peut-elle être une proposition efficace pour atténuer les souffrances ?

La parole et la littérature orale pour accompagner le deuil.

Quatrième axe. Aujourd’hui, le groupe social, la famille se délite parfois dans des migrations liées aux moyens de survie. Les cimetières eux mêmes sont de moins en moins visités et les morts tendent à disparaître dans des crémations peu ou mal ritualisées. Comment la littérature orale, mais plus généralement la parole peut-elle nous permettre de mieux accompagner les proches? Pour aborder ce thème nous avons fait appel à deux conférenciers

Natacha Rimasson-Fertin nous parlera de ce thème aux travers des récits de ravissement (enlèvement d’un humain par un être de l’autre monde), de récits de l’autre monde ( à portée  à la fois étiologique et eschatologique). Mais aussi du  lien qui survit par-delà la mort entre des êtres unis par l’amour aussi bien entre parents et enfants (ou entre frère et sœurs) qu’entre conjoints.

Samuel Cohen-Salmon qui reliera le rêve à la mort et à la littérature orale dans une conférence intitulée « Rencontre avec la mort dans les rêves »  où, à partir d’un cas clinique, on envisagera un apaisement de l’angoisse de la mort.

Programme

Samedi 24 Septembre

  • 9h00. Accueil des participants.
  • 9h30. Ouverture des Rencontres

Une histoire des représentations de la mort

  • 9h45. Un conte d’introduction au thème.
  • 10h00. Conférence « La mort féérique » de Laurent Guyénot, Ingénieur et médiéviste
  • 10h45. Parole au public
  • 11h15. Table ronde "Pour une histoire des représentations de la mort" avec Laurent Guyenot (Ingénieur et médiéviste), Sophie Biset (conteuse), Marc Aubaret (Directeur du CMLO), Soignants et/ou bénévoles du réseau des soins palliatifs - Alès …
  • 12h15. Parole au public.

Accompagner la fin de vie

  • 14h15. Un conte d’introduction au thème.
  • 14h30. Conférence de Michèle-Hélène Salamagne (Docteur, ancienne présidente de la Société française d'accompagnement et de soins palliatifs)
  • 15h15. Parole au Public
  • 16h30. Table ronde "En quoi les récits de tradition orale peuvent-ils aider la fin de vie ?" avec Michèle-Hélène Salamagne (Docteur, ancienne présidente de la Société française d'accompagnement et de soins palliatifs) (sous réserve), Hervé Carlier (Éducateur spécialisé), Soignants et/ou bénévoles du réseau des soins palliatifs - Alès …
  • 17h30. Parole au public
  • 18h00 Fin de la première Journée de rencontre.
  • 20h30. Scène ouverte : des conteurs nous offrent des contes sur le thème (tout public dès 12 ans)

Dimanche 25 Septembre

  • 9h00 Accueil et table de lecture

La confrontation à la souffrance

  • 9h15. Un conte d’introduction au thème
  • 9h30. Présentation la journée
  • 9h45. Conférence de Jean-Pierre Bénézech (Docteur, Responsable Unité Mobile de Soins Palliatifs - CHRU de Montpellier)
  • 10h30. Parole au public.
  • 11h00. Table ronde "En quoi les récits de littérature orale peuvent apporter du réconfort aux soignants et aux proches du mourant" avec Mariléna Monnin (Infirmière), Jordi Mach (Conteur), Soignants et/ou bénévoles du réseau des soins palliatifs - Alès …
  • 12h00. Parole au public.

La parole et la littérature orale pour accompagner le deuil

  • 14h15. Un conte d’introduction au thème.
  • 14h30. Conférence « Jusqu'à ce que la mort nous sépare » de Natacha Rimasson-Fertin, Maître de conférences - Université Grenoble-Alpes
  • 15h15. Parole au public.
  • 16h00. Conférence "Rencontre avec la mort dans les rêves" de Samuel Cohen-Salmon, psychothérapeute
  • 16h45. Parole au public.
  • 17h15. Un conte de clôture des rencontres.
  • 17h30. Fin des Rencontres.

Lieux

  • Médiathèque Alhonse Daudet, Rue Edgard Quinet
    Alès, France (30100)

Dates

  • samedi 24 septembre 2016

Mots-clés

  • fin de vie, conte, littérature orale, deuil, oralité, mort

Contacts

  • Isabelle Cerrito
    courriel : isabelle [dot] cerrito [at] euroconte [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Isabelle Cerrito
    courriel : isabelle [dot] cerrito [at] euroconte [dot] org

Pour citer cette annonce

« Les représentations de la mort dans la littérature orale européenne », Colloque, Calenda, Publié le lundi 22 août 2016, http://calenda.org/373404