AccueilPost-doctorat dans le programme de recherche LIMAH (Linking Media in Acceptable Hypergraphs) sur les pratiques de constructions de recherche d'informations à partir d'Hypergraphes

Post-doctorat dans le programme de recherche LIMAH (Linking Media in Acceptable Hypergraphs) sur les pratiques de constructions de recherche d'informations à partir d'Hypergraphes

Postdoc position in the LIMAH (Linking Media in Acceptable Hypergraphs) research program looking at research practices relating to Hypergraphs

*  *  *

Publié le mercredi 10 août 2016 par João Fernandes

Résumé

Available multimedia content is rapidly increasing in scale and diversity, yet today, multimedia data remain mostly unconnected, i.e., with no explicit links between related fragments. LIMAH aims at exploring hypergraph structures for multimedia collections, instantiating actual links between fragments of multimedia documents, where links reflect particular content-based proximity—similar content, thematic proximity, opinion expressed, answer to a question, etc. LIMAH leverages technological aspects and usage aspects from the standpoint of law and human science to apprehend linked media contents globally and develop a long term vision of the domain in addition to scientific and technological contributions.  

Annonce

Intitulé du poste

Post-doctorat dans le programme de recherche LIMAH, ANR   CominLabs

Identification

Service ou composante : UFR Arts Lettes Communication – PREFics

Nature du contrat : contrat de droit public à durée déterminée

Rémunération : 1560.48 € net/mois

Durée : 12 mois

Le projet de recherche LIMAH

Collaboration entre différentes entités et chercheurs de disciplines différentes : TEXMEX (INRIA), LINA/TALN (Univ. Nantes), IODE (Telecom Bretagne), CRPCC (Univ. Rennes 2), PREFics (Univ. Rennes 2).

Foreword

Available multimedia content is rapidly increasing in scale and diversity, yet today, multimedia data remain mostly unconnected, i.e., with no explicit links between related fragments. LIMAH aims at exploring hypergraph structures for multimedia collections, instantiating actual links between fragments of multimedia documents, where links reflect particular content-based proximity—similar content, thematic proximity, opinion expressed, answer to a question, etc. Exploiting and developing further techniques targeting pairwise comparison of multimedia contents, LIMAH addresses two key issues of content-based graph-oriented multimedia collection structuring: How to automatically build from a collection of documents an hypergraph, i.e., graph combining edges of different natures, which provides exploitable links in selected use cases? How collections with explicit links modify usage of multimedia data in all aspects, from a technology point of view as well as from a user point of view? LIMAH leverages technological aspects and usage aspects from the standpoint of law and human science to apprehend linked media contents globally and develop a long term vision of the domain in addition to scientific and technological contributions.    

Scope and objectives

Linking multimedia contents refers to the creation of explicit and meaningful links between multimedia documents, or fragments of documents, thus creating linked media in what could be called a Web of Media in analogy with the Web of Data. Note that there are however significant differences between the notion of linked media and that of linked data, the latter organizing knowledge databases by means of links between concepts: Links in linked media do not instantiate knowledge organization but rather reflects proximity, limiting ourselves to content­ based proximity in LIMAH. Linked media remains a major challenge with numerous potential applications in all areas of multimedia where the strong increase of ubiquitous access to the Internet and the resulting convergence of media on the network open countless opportunities. Typical such applications are digital archives management, media aggregation and sharing sites, connected TV and in particular second screen applications, or online courses.

Outcome

The main outputs of the project are technological advances to organize a multimedia collection with links of different natures, evaluation of such a structuring on media practice along with demonstration platforms on the use­cases considered, and a better insight regarding the evolution of media practices and law in light of linked media contents.

Missions et activités principales

Media practices in linked media contexts

Dans ce projet, la tâche du post­doctorant(e) rattaché au PREFICS vient en complément du travail réalisé par le CRPCC qui travaille sur l'utilisabilité objective des dispositifs développés (mesure de la performance d'utilisabilité, de critères de satisfaction, analyse de l'influence du design de l'interface et des interactions homme­machine sur l'expérience utilisateur et acceptation du dispositif). Il s'agira ici pour notre équipe de conduire une analyse qualitative des pratiques informationnelles et communicationnelles qui ont cours dans l’activité, autour de ce dispositif.

Le post­doctorant se concentrera sur l'étude des pratiques de recherche et de structuration d’informations qui s'organisent autour des liens entre médias. Il mettra en place une investigation expérimentale et théorique des pratiques et perceptions des utilisateurs. Il s’agira de comprendre comment ce dispositif intervient et participe à l'organisation d'une recherche à partir de médias de natures différentes (billets, tweets, presse, documents audiovisuels…).

Au­delà des usages à proprement parler (intégration de l’interface dans les tâches réalisées, ergonomie…), une attention particulière sera portée à l’inscription de l’outil dans les pratiques professionnelles et à la valeur ajoutée apportée en contexte de travail : relation avec d’autres acteurs en interne (collaboratif) et en externe (relation avec les clients, usagers, lecteurs), contraintes temporelles et financières, qualité supplémentaire des prestations), qualification de cette valeur ajoutée.

Missions : analyse des pratiques

  • Identification, en relation avec les responsables de la tâche, d’un panel d’utilisateurs dans différents champs professionnels constituant les cibles potentielles : journalistes et attachés de presse, chercheurs, chargés d’études, étudiants (liste non exhaustive…) en vue de la réalisation d’une enquête qualitative (observation + entretiens périodiques).
  • Entretiens de départ et observations visant à mettre au jour les pratiques informationnelles actuelles des acteurs et les besoins associés (préalablement à la présentation de l’outil).

Formation des membres du panel aux fonctionnalités de base à l’outil.

  • Définition, en relation avec les responsables de la tâche, d’un protocole d’observation des pratiques.
  • Observations périodiques (toutes les deux semaines sur une période de six mois) suivies d’un entretien visant à rendre compte des pratiques effectives (y compris contournements éventuels).
  • Synthèse des observations et rédaction d’un document de synthèse effectuant un bilan des pratiques, de l’adaptation de l’outil, des éléments à modifier éventuellement

Position dans l’organisation

Sous l’autorité hiérarchique du directeur de laboratoire PREFics

Contexte général du poste

Spécificité du poste : dimension relationnelle importante, nombreux contacts avec les membres partenaires et les institutions associées au programme.

Environnement et contexte de travail : organisation d’un travail hebdomadaire sur un plein­ temps.

Critères de sélection

Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de doctorat (en Sciences Humaines et

Sociales et plus particulièrement en Sciences de l’Information et de la Communication ou Sociologie et psychologie sociale) et pouvoir se prévaloir de premières réalisations dans le domaine afférent à cette recherche.

Pré­requis indispensables à la prise de poste :

  • Organisation et rigueur.
  • Capacité de travail en équipe pluri­disciplinaire.
  • Expérience   en    analyse     des   pratiques    des   Technologies  Numériques d'Information­Communication.
  • Des connaissances du travail de consultation de documents par des usagers seraient un plus.

Principaux résultats attendus

The following results are expected from the post­doctorate work:

  1. A state­of­the art and precise analysis of the domain, especially tackling the following questions: What are the users' habits with respect to linked media, to multimedia devices?
  2. What are the economic, societal, anthropological, technological stakes?
  3. A scientific questioning of the assertion that the use of one technology perfectly fits into other info­communicational and cultural practices;
  4. A deep study of shifts in TV and TV consumption, and their implications on content production.

In order to tackle these questions, the following methodology will be adopted:

  1. Focus on what is emerging: new objects, new uses;
  2. Describe uses building a methodological apparatus able to deal with the heterogeneity of traces, to distinguish between actual practices and reported ones, and to detect the strategies of the dominant actors, focusing on the way users explore links between contents;
  3. Go beyond sociological analyzes to understand the emergence of new practices in audio­visual productions and in the individual and collective uses of these technologies;
  4. Go beyond the technical determinism, and consider that sociology of usages takes into account users' “ways of seeing” and connects their practices to symbolic universes;
  5. Consider users and the analyze of their own practices: double mediation of technical and social aspects;
  6. Study the relationship between “saying” and “doing”.

Modalités de candidature

Les candidatures doivent être adressées au format électronique (fichiers pdf) à prefics­limah­recrutement@univ­rennes2.fr

pour le 4 Septembre 2016.

Le dossier comprendra

  • un CV,
  • un résumé de thèse et rapport de soutenance,
  • une lettre de motivation,
  • les publications effectives ou en cours (acceptées).

L’audition des candidats aura lieu sur la seconde partie du mois de Septembre 2016. La prise de fonction se fera début Octobre 2016.

Le candidat intéressé pourra nous soliciter afin d'obtenir le cadre du projet dans sa totalité.

Jury et contacts

Pour les aspects scientifiques et organisationnels

  • Jean­Luc Bouillon (directeur du PREFics) : jean­luc.bouillon@univ­rennes2.fr
  • Catherine Loneux : catherine.loneux@univ­rennes2.fr
  • Marcela Patrascu : marcela.patrascu@univ­rennes2.fr
  • Florian Hémont :     florian.hemont@univ­rennes2.fr

Pour les aspects administratifs

Laurence Bouvet­Levêque, responsable administrative de la cellule recherche de l’UFR ALC, université Rennes 2 :  laurence.bouvet­leveque@univ­rennes2.fr, tél: 02.99.14.15.12

Lieux

  • Université Rennes 2
    Rennes, France (35)

Dates

  • dimanche 04 septembre 2016

Mots-clés

  • post-doc, Rennes, TNIC, hypergraphes

Contacts

  • Florian Hemont
    courriel : florian [dot] hemont [at] univ-rennes2 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Florian Hemont
    courriel : florian [dot] hemont [at] univ-rennes2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Post-doctorat dans le programme de recherche LIMAH (Linking Media in Acceptable Hypergraphs) sur les pratiques de constructions de recherche d'informations à partir d'Hypergraphes », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mercredi 10 août 2016, http://calenda.org/374495