AccueilLe changement : conceptions et représentations dans l’Antiquité gréco-romaine

Le changement : conceptions et représentations dans l’Antiquité gréco-romaine

Change: conception and representations in Greco-Roman Antiquity

Colloque Jeunes chercheurs – Antheia

Young researchers conference - Antheia

*  *  *

Publié le lundi 05 septembre 2016 par Elsa Zotian

Résumé

L'étendue chronologique de la période communément reconnue comme l'Antiquité gréco-romaine inclut nécessairement des phases de changements et de mutations, à divers niveaux. L'objectif de ce colloque jeunes chercheurs, interdisciplinaire et international, est d'étudier la manière dont les Anciens concevaient la notion de changement, que ce soit au niveau personnel, social, culturel ou historique, ainsi que d'analyser les représentations qu'ils en proposaient, tout en se concentrant sur cette question en termes de transformation ponctuelle, d'apparition ou de renouvellement. 

Annonce

Présentation

L'étendue chronologique de la période communément reconnue comme l'Antiquité gréco-romaine inclut nécessairement des phases de changements et de mutations, à divers niveaux. L'objectif de ce colloque jeunes chercheurs, interdisciplinaire et international, est d'étudier la manière dont les Anciens concevaient la notion de changement, que ce soit au niveau personnel, social, culturel ou historique, ainsi que d'analyser les représentations qu'ils en proposaient, tout en se concentrant sur cette question en termes de transformation ponctuelle, d'apparition ou de renouvellement.

Programme

Vendredi 14 octobre (Salle D040)

9.00 – 9.20 : Ouverture

1. Dire le changement

  • 9.20 – 9.55 : ANFOSSO Milena (Université Paris-Sorbonne), Du grec au phrygien et du phrygien au grec : changements et mélanges de code dans les inscriptions néo-phrygiennes (Ier – IIIe siècles ap. J-C.).
  • 9.55 – 10.30 : DAMBROSIO Maria Luigia (Università degli Studi di Bari Aldo Moro), The notion of change in the last Cicero’s political reflection: on the need to commutare and servire temporibus.

10.30 – 10.50 : Pause

2. Changement de représentations et représentations du changement

  • 10.50 – 11.25 : PELLETIER-MICHAUD Lydia (Université Laval), Changer de couleur en grec et en latin (khrôs trepetai, color mutatus) : évolution des sensibilités littéraires face à l’altération du teint.
  • 11.25 – 12.00 : MISZCZYNSKI Damian (Uniwersytet Jagielloński), Transition from religious to ethical attitude towards vegetarianism.
  • 12.00 – 12.35 : DUBOIS Cécile (Université Paris-Sorbonne), Achille à Scyros: un changement de sexe signe d’un changement des temps.

12.35 – 14.15 : Déjeuner

3. Les tournants : le changement dans le temps et dans l’espace

  • 14.15 – 14.50 : SCHROPP Jack (Universität Innsbruck), Vom exemplum zum Epochenjahr. Zur Perception des Jahres 133 v. Chr. in Spätrepublik und Kaiserzeit.
  • 14.50 – 15.25 : BARTZOKA Alexandra (Université Paris-Ouest Nanterre-La Défense), La guerre des Alliés. Un point de rupture vu sous le prisme des textes du milieu du IVe siècle.

15.25 – 15.45 : Pause

  • 15.45 – 16.20 : VAN WIJK Roy (Universität Fribourg), Balancing the scales: Oropos’ history and its relation to Attica and Boiotia.
  • 16.20 – 16.55 : PAGANONI Eloisa (Università di Padova – Verona – Venezia), Some remarks on the formation of the kingdom of Bithynia.

Samedi 15 octobre (Salle D035)

9.00 – 9.15 : Accueil

4. Changement du texte, texte du changement

  • 9.15 – 9.50 : RUSSOTTI Ambra (Università Alma Mater Studiorum di Bologna), Nunc est (re)scribendum: quando la morte di un tiranno cambia la vita di un poeta.
  • 9.50 – 10.25 : LUCCI Carlamaria (HEP Vaud), Le jeune Nestor dans l’Iliade entre histoire et mémoire.

10.25 – 10.45 : Pause

5. Le changement au service de l’idéologie

  • 10.45 – 11.20 : KUBLER Anne (Université Paris I – Panthéon-Sorbonne et Université de Bern), Un changement dans la conscience historique à l’Antiquité tardive ? La question de l’impact du christianisme sur la tradition historique païenne. 
  • 11.20 – 11.55 : GENDRON Juliana (Université Paul-Valéry Montpellier 3), La genèse de l’apothéose impériale : l’émergence d’une institution.
  • 11.55 – 12.30 : GAMACHE Valérie (Université de Montréal), Humilis in imperio : l’humilitas comme vertu impériale dans le De obitu Theodosii d’Ambroise de Milan.

12.30 – 14.15 : Déjeuner

6. Changement et immutabilité

  • 14.15 – 14.50 : SIMEONI Francesca (Università di Padova), Au-delà du Changement: l’immuabilité Divine. Le concept de changement et le Dieu immuable dans la pensée de Philon d’Alexandrie.
  • 14.50 – 15.25 : FASCIONE Sara (Università di Napoli Federico II et Université Jean Moulin Lyon 3), Nil natura novat (Sidon. carm. 2, 12): una nuova realtà, tra staticità e cambiamento.
  • 15.25 – 16.00 : AUSTA Luca (Università di Torino), Une question de musique : du Décret de Sparte relatif a Timothée (Boeth. De Instit.Mus. 1, 1) aux μύρμηκος ἀτραποί d’Agathon (Ar. Th. 100).

16.00 – 16.20 : Pause

7. Changement d’identité

  • 16.20 – 16.55 : PUEBLA MORON José Miguel (Universidad Complutense de Madrid), The creation of new identities in the coinage of Greek Sicily.
  • 16.55 – 17.30 : LEFEBVRE Benoît (Université Paul-Valéry Montpellier 3), De la barbarisation des soldats romains : aspects de propagande et d’idéologie.

17.30 : Clôture

Lieux

  • Maison de la Recherche - Université Paris-Sorbonne 28, Rue Serpente
    Paris, France (75006)

Dates

  • vendredi 14 octobre 2016
  • samedi 15 octobre 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • changement, latin, grec

Contacts

  • Janyce Desiderio
    courriel : colloqueantheia2016 [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Janyce Desiderio
    courriel : colloqueantheia2016 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Le changement : conceptions et représentations dans l’Antiquité gréco-romaine », Colloque, Calenda, Publié le lundi 05 septembre 2016, http://calenda.org/376460