AccueilVilles en sous-sol. Pour une transition à la durabilité des espaces urbains : l'option de la ville souterraine ?

Villes en sous-sol. Pour une transition à la durabilité des espaces urbains : l'option de la ville souterraine ?

Underground cities. Living below the surface: supporting urban transition to sustainability

Sixièmes rencontres internationales de Reims en sciences de la durabilité

Sixth rencontres internationales de Reims on Sustainability Science

*  *  *

Publié le lundi 19 septembre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Ces sixièmes rencontres internationales de Reims en sciences de la durabilité questionnent l’habitabilité des espaces souterrains et leur capacité à contribuer à la transition à la durabilité des villes. La troisième dimension de la ville concerne, pour l’essentiel, la croissance en hauteur. Pourtant, les sous-sols sont déjà des composantes importantes du fonctionnement urbain et de plus en plus de villes dans le monde envisagent aussi leur développement en souterrain.

Annonce

Argumentaire

Ces sixièmes Rencontres Internationales de Reims en Sciences de la Durabilité questionnent l'habitabilité des espaces souterrains et leur capacité à contribuer à la transition à la durabilité des villes. La troisième dimension de la ville concerne, pour l’essentiel, la croissance en hauteur. Pourtant, les sous-sols sont déjà des composantes importantes du fonctionnement urbain et de plus en plus de villes dans le monde envisagent aussi leur développement en souterrain. D'ores-et-déjà, nombre de villes dans le monde voient l'espace souterrain comme un régulateur de l’étalement, permettant une économie du sol mais aussi répartissant mieux les fonctions urbaines. Les aménagements souterrains liés au métro, au Japon et au Canada, ont permis d’optimiser les investissements publics par des services et des commerces le long d’itinéraires de déplacement transformés en centres commerciaux qui ne disent pas leur nom. Plus récemment, la pénurie de foncier en ville fait émerger de nouvelles stratégies de planification intégrant les souterrains. Dans les villes où la pression immobilière est forte, l’habitat en souplex (duplex en sous-sol) est apparu. Des plans directeurs commencent à planifier les utilisations du sous-sol sur le long terme. Helsinki a été pionnière, en 2011 avec un Underground Master Plan qui défini des zones d’utilisations futures. Moscou souhaite créer une "ville sous Moscou" avec des boulevards, des bureaux, des commerces, des espaces sportifs, des cinémas et des musées connectés aux stations de métro ou aux gares ; plusieurs villes en Chine, à Singapour ou au Japon ont engagé des plans de développement de l’espace souterrain. Cette conférence fait l’hypothèse qu’une planification urbaine investissant les profondeurs peut constituer une autre forme de densification et une alternative à l'externalisation des nuisances.

Le potentiel de densification par le sous-sol commence à être mis à l’agenda des politiques urbaines. Une planification souterraine émerge certes, mais sans réel recul. D'une part, les approches sont encore très sectorisées et les aménagements forment des "îles souterraines" peu connectées les unes aux autres. D'autre part, une habitabilité pérenne des espaces souterrains se heurte à de nombreuses barrières culturelles, physiologiques et techniques. Enfin, l'aménagement traditionnel a déjà relégué en sous-sol les équipements techniques, ce que l’on veut cacher (catacombes, égouts, transports) ou ce qui est "acceptable" physiologiquement sans lumière naturelle (commerces, logistiques, certains équipements). Ce parti pris a fait du sous-sol avant tout un espace de service. Comment le transformer en espace de vie ?

Ces sixièmes Rencontres s’inscrivent dans la continuité des recherches du projet National Ville 10D - Ville d’idées (http://www.ville10d.fr/en/) et convoquent différentes approches disciplinaires à travers de 4 champs de réflexion organisant les débats (stratégies comportementales et cognitives ; paysage et architecture ; confort et efficience énergétique ; aménagement durable) pour déterminer :

  • selon quelles conditions une vie humaine urbaine, souterraine et pérenne — est possible ;
  • comment et avec quels outils planifier des développements urbains souterrains.

Trois sessions d'une demi-journée scanderont ces Rencontres à partir des thématiques suivantes :

  1. L’aménagement souterrain : utopie ou réalité ?
  2. Des souterrains habitables : qualité spatiales, pratiques et gouvernance.
  3. Les souterrains dans la transition à la durabilité des villes.

Ces sixièmes Rencontres tentent donc d’éclairer ce nouveau processus de production de l’espace et ouvrent des pistes théoriques et pratiques pour la ville durable du futur. Elle répond à des enjeux de recyclage des espaces urbanisés à partir des sous-sols et tente d'anticiper les évolutions de la ville pour développer des modes de gestion et des offres de services correspondant aux attentes futures des acteurs et des utilisateurs du sous-sol.

Programme

Mercredi 26 octobre 2016

9:00 - Enregistrement et café de bienvenue

9:30 - Discours de bienvenue & Ouverture des travaux

  • Catherine Vautrin, Présidente de l’agglomération Reims Métropole, Présidente de l’Association des villes universitaires de France ;
  • Guillaume Gellé, Président de l’université de Reims Champagne-Ardenne
  • François Mancebo - Directeur de l’IRCS IATEUR, Université de Reims, France

10.00 am - Keynote Speech : Mangroves urbaines, du métro à la ville. Paris, Montréal, Singapour

  • David Mangin - Architecte urbaniste

Thème 1 : L’aménagement souterrain : utopie ou réalité ?

Discutant : François Mancebo

  • 10:00 - La ville du dessous , quels repères pour l’usager de la ville ? Alain Bourdin - Professeur à l’Institut Français d’Urbanisme, directeur de publication de la Revue Internationales d’Urbanisme
  • 10:30 - Complexes souterrains à Maresha : La ville souterraine de la période hellénistique dans les contreforts de Judée, Israël Amos Kloner - Archéologue et professeur émérite à l’Université Bar Ilan de Ramat Gan (Israël)
  • 11:00 - Mines de rien : de la guerre souterraine planifiée en Europe de 1750 à 1916 André Guillerme - Professeur d’histoire des techniques au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM)
  • 11:30 - Débat

Déjeuner

Thème 2 : Des souterrains habitables : qualité spatiales, pratiques et gouvernance

Discutant : Alain Bourdin

  • 14:15 - Stratégies cognitives pour l’orientation et la navigation dans les espaces souterrains Alain Berthoz - Professeur honoraire au Collège de France, ingénieur et neurophysiologue français et membre de l’Académie des sciences, de l’Académie des technologies
  • 14:45 - La spatialité straussienne pour envisager la ville souterraine Catherine Grout - Professeure à l’École Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille (ENSAP) et chercheur au LACTH
  • 15:15 - Parcours souterrains : Aménager à partir des pratiques Sylvie Salles - Professeur en géographie et paysage à l’ENS Architecture Paris Val de Seine et chercheur à l’International Research Center on Sustainbility (IRCS)
  • 15:45 - Navigational memory and environmental orientation: individual differences and strategies Cecilia Guariglia - Professeur à l’Université La Sapienza (Rome, Italie)
  • 16:15 - Débat
  • 17:00 - Fin de la première journée

Jeudi 27 octobre 2016

9:30 - Café de bienvenue

Thème 3 : Les souterrains dans la transition à la durabilité des villes

Discutante : Sylvie Salles

  • 10:00 - Un autre monde en sous-sol : stratégies d’aménagement pour une ville souterraine durable, François Mancebo - Directeur de l’IRCS (International Research Center on Sustainability) et de l’IATEUR Institut d’Aménagement du Territoire, d’Environnement et d’Urbanisme de l’Université de Reims)
  • 10:30 - La ville souterraine, des conflits environnementaux à de nouvelles synergies, Aurèle Parriaux - Professeur de géologie de l’ingénieur à l’École polytechnique fédérale de Lausanne
  • 11:00 - Architecture et espaces souterrains : de l’innovation isolée à l’urbanisme connecté, Monique Labbé - Architecte DPLG et présidente du comité Espace souterrain de l’Association Française des Tunnels et de l’Espace Souterrain (Aftes)
  • 11:30 - Débat

12:30 - Fin des Rencontres

Inscription

Participation libre et gratuite. Afin de faciliter l'organisation de cet évènement, merci de vous inscrire sur le formulaire accessible à cette adresse : http://www.sustainability-studies.org/#inscription

Organisation

Ces Rencontres sont organisées par le Centre international de recherche sur le développement durable (IRCS) de l'Université de Reims qui développe des recherches sur les transitions de la durabilité des espaces et des sociétés. Ce centre de recherche fait partie du laboratoire de recherche Habiter (EA 2076) de l'Université de Reims.

Ces Rencontres sont soutenues par Reims Métropole et le programme national Villes 10D.

Contacts

Contact scientifique : François Mancebo - francois.mancebo@univ-reims.fr - Tél: (+33) 6 12 53 74 46

Contact administratif : Sébastien Piantoni - sebastien.piantoni@univ-reims.fr - Tél: (+33) 3 26 91 36 81

Informations complémentaires

Pour de plus informations, rendez-vous sur la page consacrée à ces Rencontres : http://www.sustainability-studies.org/

Lieux

  • Hôtel de Ville - Salle du Conseil Communautaire - Place de l'hôtel de Ville
    Reims, France (51)

Dates

  • mercredi 26 octobre 2016
  • jeudi 27 octobre 2016

Mots-clés

  • ville, souterrain, développement durable, urbanisme

Contacts

  • Sébastien Piantoni
    courriel : sebastien [dot] piantoni [at] univ-reims [dot] fr
  • François Mancebo
    courriel : francois [dot] mancebo [at] univ-reims [dot] fr

Source de l'information

  • Sébastien Piantoni
    courriel : sebastien [dot] piantoni [at] univ-reims [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Villes en sous-sol. Pour une transition à la durabilité des espaces urbains : l'option de la ville souterraine ? », Colloque, Calenda, Publié le lundi 19 septembre 2016, http://calenda.org/377437