AccueilLes innovations dans les sports de combat et les arts martiaux

Les innovations dans les sports de combat et les arts martiaux

Innovations in combat sports and martial arts

XIIIe journées de réflexions et de recherches sur les sports de combat et les arts martiaux – Jorrescam

13th day of reflections and research in combat sports and the martial arts - Jorrescam

*  *  *

Publié le lundi 03 octobre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Ces journées de réflexions et de recherches sur les sports de combat et les arts martiaux – Jorrescam - ont eu, dès leur première édition il y a 25 ans (première réunion à l’UFR Staps de Luminy, à Marseille en 1991), l’ambition d’être un lieu d’échanges et de discussions ouvert à toutes et tous, quels que soient les statuts, les expériences, les orientations scientifiques, le métier, ou l’engagement de terrain des participant·e·s.

Annonce

Argumentaire

Ces journées de réflexions et de recherches sur les sports de combat et les arts martiaux – Jorrescam - ont eu, dès leur première édition il y a 25 ans (première réunion à l’UFR Staps de Luminy, à Marseille en 1991), l’ambition d’être un lieu d’échanges et de discussions ouvert à toutes et tous, quels que soient les statuts, les expériences, les orientations scientifiques, le métier, ou l’engagement de terrain des participant·e·s.

La catégorie « S.C.A.M. » a fait l’objet, lors de précédentes éditions, de débats et de critiques quant à ce qu’elle revêt et intègre. À chaque édition, étaient entendus par « Scam » : « sports ou pratiques physiques où le but est de battre/dominer l’adversaire à travers son corps (réel ou virtuel) ». Dès lors, cette édition s’inscrit dans le prolongement de ces définitions et redéfinitions des terrains d’observations et de pratiques ; il s’agit finalement de s’intéresser aux pratiques où la question de l’intégrité corporelle est en jeu, où le corps du partenaire/adversaire est la cible, que cette opposition soit réelle ou imaginée comme pour les katas en karaté, et où, pour certaines activités, comme en escrime par exemple, où l’arme est aussi un prolongement du corps.

Aujourd’hui nombre de pratiques, pouvant être considérées comme hybrides, le Mixed Martials Arts notamment, proposent et/ou interrogent sinon de nouvelles formes d’engagement dans les oppositions au moins des innovations techniques, technologiques, matérielles, réglementaires, juridiques, pédagogiques, ou sociales quels que soient les espaces, les institutions ou les formes d’affrontement : fédérations unisport, multisport, affinitaires ou non, handisport, de sports adaptés, le sport en entreprise ou encore les entreprises de services sportifs, mais aussi le sport professionnel ou amateur, l’EPS et l’AS scolaires, etc.

Dès lors les interventions pourront porter sur une ou plusieurs de ces types d’innovations ; les questionnements pourront éclairer les formes d’innovation dans une ou des pratiques. C’est par exemple se demander s’il y a innovation ou non et pour quelles raisons ? Ou encore quelles innovations sont possibles dans une pratique martiale se revendiquant de la tradition ? Dans le secteur scolaire, quelle est la position de l’école par rapport aux pratiques innovantes ? Quelle place pour l’enseignant.e à l’heure des réseaux sociaux et des tutoriels ? Ce peut aussi être une approche scientifique innovante quelle que soit la discipline d’ancrage. Ces quelques pistes ne sont évidemment pas exhaustives.

Ce 13e rendez-vous se veut également l’occasion de repenser, renforcer et renouveler le cercle des initié.e.s dont tout ou partie des thématiques de travail touchent aux pratiques de combat mais aussi des professionnel.le.s, amateurs/trices et passionné.e.s de ces pratiques afin de penser et d’agir sur ces terrains.

Le thème central de cette 13e édition des Jorrescam porte donc sur « Les Innovations dans les sports de combat et les arts martiaux ».Comme dans les précédentes éditions, les interventions peuvent aborder cette thématique par diverses entrées scientifiques ou expérientielles :

  • L’histoire, la philosophie, la sociologie, l’anthropologie, les sciences de l’éducation ;
  • La médecine, l’anatomie, la biomécanique, la physiologie ;
  • La psychologie, les neurosciences ;
  • La littérature, la linguistique ;
  • Le marketing, le droit, les sciences de la communication et de l’information ;
  • La pédagogie, la didactique, les activités adaptées, les méthodes d’enseignement, d’entraînement et de formation ;
  • Les technologies multimédias et de recherche.
  • Etc.

Types principaux de communications pouvant être proposés :

  • Travaux de recherche ou de réflexion ; orales ou affichées (posters, expositions, etc.)
  • Comptes-rendus d’activités et partage d’expériences de terrain ;
  • Possibilité de présentations d’atelier de pratiques.

Les communications - orales ou affichées, ateliers, tables rondes – hors thème seront étudiées par le comité scientifique du colloque.

Modalités de soumission

Si vous souhaitez communiquer

Pour les communications, il convient de proposer avant le 31 octobre 2016

un résumé comprenant les principales questions, les sources, la méthodologie et les résultats.

Le formulaire de soumission des interventions avec les consignes aux auteur.e.s est à télécharger à l’adresse : http://l-vis.univ-lyon1.fr/events/jorrescam/

Les propositions doivent être envoyées par courrier électronique en fichier attaché à : jorrescam@univ-lyon1.fr

Le comité scientifique examinera les propositions et un avis d’acceptation sera retourné par le comité d’organisation aux auteur.e.s au plus tard fin octobre 2016.

Langues des communications

Les communications sont acceptées en français et en anglais.

Temps des communications orales

Les communications des intervenant.e.s sont de 20 minutes suivies de 10 minutes d’échanges avec la salle.

S’inscrire

Les inscriptions seront ouvertes à partir du 15 septembre 2016. La fiche d’inscription et les informations diverses seront disponibles et téléchargeables à l’adresse suivante : http://l-vis.univ-lyon1.fr/events/jorrescam/

Comité scientifique

  • Monica Aceti,
  • Jérôme Beauchez,
  • Fabrice Burlot,
  • Michel Calmet,
  • Dominique Chevé,
  • Jacques Crémieux,
  • Yan Dalla Pria,
  • Philippe Dedieu,
  • Jean-Marc De Grave,
  • Matthieu Delalandre,
  • Jean Fournier,
  • Benoît Gaudin,
  • Samuel Juhle,
  • Patrick Lacouture,
  • Pascal Legrain,
  • Denis Loizon,
  • Jean-François Loudcher,
  • Eric Margnes,
  • Nicolas Milazzo,
  • Thierry Paillard,
  • Stéphane Rennesson,
  • Elisabeth Rosnet,
  • André Terrisse

Lieux

  • Batiment Jacques Sapin - UFR Staps Lyon 1, Campus La Doua, 27-29 boulevard du 11 novembre 1918
    Villeurbanne, France (69622)

Dates

  • lundi 31 octobre 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • innovation, tradition, sport de combat, art martial

Contacts

  • Aurélie Epron
    courriel : jorrescam [at] univ-lyon1 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Aurélie Epron
    courriel : jorrescam [at] univ-lyon1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les innovations dans les sports de combat et les arts martiaux », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 03 octobre 2016, http://calenda.org/378672