AccueilObjets, supports, instruments : regards croisés sur la diversité des ressources mobilisées en interaction

Objets, supports, instruments : regards croisés sur la diversité des ressources mobilisées en interaction

Objects, supports and instruments: multiple perspectives on the diversity of resources mobilized in interaction

Colloque international jeunes chercheurs ICODOC 2017

International conference for PhD students and young researchers ICODOC 2017

*  *  *

Publié le mardi 11 octobre 2016 par João Fernandes

Résumé

Le laboratoire ICAR organise son deuxième colloque international pluridisciplinaire de jeunes chercheur·euse·s (doctorant·e·s et docteur·e·s) dans le domaine des sciences du langage et des sciences de l'éducation : ICODOC 2017. Cette deuxième édition du colloque a pour thématique « Objets, supports, instruments : regards croisés sur la diversité des ressources mobilisées en interaction ».

Annonce

Organisé par le Laboratoire ICAR - UMR 5191 (CNRS, Université Lyon II et ENS de Lyon), 
il se tiendra les 15 et 16
 Juin 2017 à l'ENS de Lyon.

Argumentaire

Le laboratoire ICAR (Interactions, Corpus, Apprentissages, Représentations, UMR 5191) est spécialisé dans l’analyse multidimensionnelle des usages de la langue parlée en interaction et du texte. La particularité des approches analytiques pratiquées et développées au laboratoire consiste en une appréhension outillée de grands corpus de données orales et/ou écrites. Ainsi, ICAR réunit plusieurs équipes de recherche se focalisant sur des domaines scientifiques variés comme la linguistique interactionnelle, la linguistique de corpus, l’étude de l’acquisition et de l’apprentissage, la didactique des langues et des sciences, ainsi que la linguistique française.

Après une première édition en 2015 dédiée aux défis méthodologiques posés par les corpus complexes, le laboratoire ICAR organise son deuxième colloque international pluridisciplinaire de jeunes chercheur.e.s (doctorant.e.s et docteur.e.s) travaillant dans les domaines des deux disciplines représentatives des axes de recherche du laboratoire : les sciences du langage et les sciences de l’éducation.

Nous souhaitons, pour cette deuxième édition 2017, proposer un cadre commun de réflexion autour de la notion de ressource depuis le point de vue des sciences du langage et des sciences de l’éducation. Il s’agira pour les intervenants de problématiser cette notion dans leurs perspectives de recherche.

Axes thématiques

Les contributions s’articuleront autour des trois axes suivants :

Axe 1 - Faire avec et faire sans : les ressources mobilisées

Par un regard sur la façon dont les ressources sont mises en jeu dans des situations interactionnelles et/ou didactiques, ainsi que dans des corpus écrits, plusieurs questionnements peuvent être amorcés :

  • Quelles sont les ressources mobilisées ? Comment, pourquoi et à quelles fins ?
  • Comment un objet (matériel ou non) devient-il ressource ?
  • Qu’en est-il des outils numériques dans les textes écrits et dans les interactions multimodales et/ou les situations d’apprentissage ?
  • Quels sont les effets de l’utilisation (ou non-utilisation) d’une ressource ?

Axe 2 - Faire faire et faire dire : intentionnalité et agentivité

D’autres questionnements pourront porter sur les notions d’intentionnalité et d’agentivité. On s’intéressera alors à la mobilisation de ressources diverses dans des situations d’interactions ordinaires ou des situations d’apprentissage et/ou didactiques, aussi bien que dans l’analyse d’un discours oral ou écrit de manière plus large :

  • Comment les acteurs mobilisent-ils des ressources pour orienter le cours d’une activité ?
  • Quelles sont les ressources mobilisées pour guider un apprentissage ? Comment l’interaction peut-elle devenir une ressource didactique ou pédagogique ?
  • Quels sont les indices multimodaux par lesquels il est possible de solliciter l'intervention d'un autre ou proposer soi-même son aide dans une situation d’interaction ?
  • Comment décrire, en tant que ressource, le discours et son impact sur le récepteur (discours politique, idéologique, esthétique, etc.) ?

Axe 3 - Ressources par et pour le chercheur

Par ailleurs, les communications proposées pourront problématiser les postures théoriques et méthodologiques du chercheur face à la notion de ressource :

  • Les corpus (écrits, oraux, multimodaux) comme ressource pour la recherche : comment le chercheur conçoit-il et traite-t-il ses données ?
  • Quelles ressources le chercheur mobilise-t-il pour présenter et valoriser ses résultats ? Quels choix, quelle sélection, quelle hiérarchie dans l’organisation du discours scientifique ?
  • Objets, supports, instruments, ressources : quelle transversalité de ces notions et de leurs définitions à travers les différents champs de recherche ?

Les communications attendues devront apporter une contribution en lien avec la question de la mobilisation de ressources diverses (matérielles ou non) dans :

  • les interactions dans divers contextes ;
  • les situations didactiques et d’apprentissage ;
  • l’interprétation et la production de textes, d’objets et de discours (écrits, audio, vidéo, images…).

Ce colloque permettra aux doctorant.e.s et jeunes docteur.e.s de présenter leurs recherches et de confronter leurs réflexions à celles de collègues venus de France ou de l’étranger, mais aussi de créer un réseau avec d’autres équipes/laboratoires de linguistique, didactique ou autres, ainsi que de renforcer les réseaux existants.


Publications prévues

Les contributions retenues (orales ou poster) donneront lieu à deux formes de publication possibles :

  • Avant le colloque : les résumés du colloque en ligne (5000 signes espaces compris + 5 références bibliographiques maximum).
  • À l’issue du colloque : les articles (soumis à sélection) en versions papier et numérique dans un ouvrage collectif (dans SHS Web of Conferences).

Format des contributions

Nous acceptons deux formats de présentation, en français ou en anglais :

  • communication orale
  • poster

Les propositions de contribution devront comprendre un résumé d'au maximum 5000 signes (espaces compris), et une courte bibliographie de 5 références (non comprise dans le nombre total de signes). Chaque participant ne peut déposer qu'une seule proposition (communication ou poster). L'évaluation des contributions se fera en double-aveugle. À l’issue de leurs évaluations, le comité scientifique et le comité d’organisation d’ICODOC se réservent la possibilité d’orienter les soumissions vers l’un ou l’autre de ces deux formats de présentation :

  • Les communications orales dureront 30 minutes (20 minutes de présentation + 10 minutes de discussion).
  • Les posters seront au format A0, en portrait. Chaque participant disposera de trois à cinq minutes (selon le nombre de présentations retenues) pour présenter oralement son poster (en français ou en anglais), lors d'une session qui sera prévue dans le programme du colloque.

Date limite pour soumettre une contribution :

15 décembre 2016,

sur le site https://icodoc2017.sciencesconf.org/user/submit

N.B. : Pour les doctorant.e.s étranger.e.s, sans financements etsouhaitant soumettre une contribution à ce colloque, une demande d’aide financière est possible via le Labex ASLAN. Pour cela, il faut envoyer, en parallèle de votre soumission en ligne, une lettre présentant votre motivation et justifiant la demande de financement, un CV, une lettre de recommandation de votre directeur ou directrice de thèse et ce formulaire complété (ICODOC_Demande-aide-financiere-doctorants-etrangers.docx), à cette adresse : icar-comdoc@listes.ens-lyon.fr. La commission d’ASLAN évaluera les demandes et rendra sa décision en même temps que la notification d’acceptation des contributions (en février 2017).

Comité d’organisation

  • Agnès BAILLY, Gestionnaire, CNRS
  • Domitille CAILLAT, Doctorante, Université Lyon 2
  • Elizaveta CHERNYSHOVA, Doctorante, Université Lyon / ASLAN
  • Isabel COLON DE CARVAJAL, MCF, ENS de Lyon
  • Morgane DOMANCHIN, Doctorante, Université Lyon 2
  • Benjamin HOLT, Doctorant, Université Lyon / ASLAN
  • Samira IBNELKAID, Docteure ATER, Université de Franche-Comté
  • Jean-Philippe MAITRE, Post-Doctorant, ENS Cachan
  • Marine PELE-PEYCELON, Doctorante, Université Lyon 2
  • Vanessa PICCOLI, Doctorante, Université Lyon 2
  • Clément THIBERT, Doctorant, Université Lyon / ASLAN
  • Julien THIBURCE, Doctorant, Université Lyon 2
  • Biagio URSI, Doctorant, Université Lyon / ASLAN
  • Yiru XU, Doctorante, Université Lyon 2

Comité scientifique

  • ACIOLY-REGNIER Nadja, Université Lyon 1, Santé,Individu, Société
  • ALBERDIURKIZU Karmele, Université de Grenade, Dept. Philologie française
  • AVANZI Mathieu, Universität Zürich, Romanisches Seminar
  • AZAOUI Brahim, Université d'Aix-Marseille - ESPE, LPL
  • BADREDDINE Zeynab, Université de Lyon, ICAR
  • BALDAUF-QUILLIATRE Heike, Université Lumière Lyon 2, ICAR
  • BASSO Pierluigi, Université Lumière Lyon 2, ICAR
  • BAUDE Olivier, Université Orléans, LLL
  • BERTRAND Roxane, Aix-MarseilleUniversité, LPL
  • BEYAERT-GESLIN Anne, Université Bordeaux-Montaigne, ISIC
  • BLANC Nathalie, ESPE-Université Lyon 1, ICAR
  • COLÓN DE CARVAJAL Isabel, ENS de Lyon, ICAR
  • CROSS David, Université Montpellier 2, LIRDEF
  • DE STEFANI Elwys, KU Leuven, Multimodality,Interaction & Discourse
  • DENOUEL Julie, Université Paul-Valéry Montpellier 3, Praxiling
  • DUC Barbara, Université de Lausanne, IFFP
  • DUTHOIT Eugénie, Dalian University of Foreign Languages, French Department
  • FERRARI Giovanni, Dalian University of Foreign Languages, French Department
  • FILLIETTAZ Laurent, Université de Genève, Interaction & Formation (FPSE)
  • GALATOLO Renata, Université de Bologne, Dept. Philosophie et Communication
  • GUICHON Nicolas, Université Lumière Lyon 2, ICAR
  • HUCHETTE Michaël, , Université Paris Est , Espé Créteil
  • IBNELKAÏD Samira,, Université de Franche-Comté, ELLIADD / associée ICAR
  • LAMBERT Patricia, ENS de Lyon, ICAR
  • LUND Kristine, CNRS, ICAR
  • MAILLES-VIARD METZ Stéphanie, Université Paul-Valery - Montpellier 3, Praxiling
  • MAITRE Jean-Philippe, ENS Cachan, STEF
  • MARKAKI-LOTHE Vassiliki, Université Grenoble Alpes, LSE
  • MARQUILLÓ LARRUY Martine, Université Lumière Lyon 2, ICAR
  • MAZUR-PALANDRE Audrey, ASLAN, ICAR
  • METRAL Jean-François, Eduter-Recherche Dijon,
  • MONTE Michèle, Université du Sud Toulon Var, BABEL
  • OLLAGNIER-BELDAME Magali, CNRS, ICAR
  • PARPETTE Chantal, Université Lumière Lyon 2, ICAR
  • PETITJEAN Cécile, Université de Neuchâtel, Centre de linguistique appliquée
  • RABATEL Alain, ESPE-Université Lyon 1, ICAR
  • RAVAZZOLO Elisa, Universitéde Trente, Dept. Lettres et philosophie
  • REMERY Vanessa, Université de Genève, Interaction & Formation (FPSE)
  • RIVIERE Véronique, Université Lumière Lyon 2, ICAR
  • ROSSI-GENSANE Nathalie, Université Lumière Lyon 2, ICAR
  • TRAVERSO Véronique, CNRS, ICAR
  • ZINNA Alessandro, Université Toulouse - Jean Jaurès, LERASS

Lieux

  • ENS de Lyon - Salle conférences Buisson - 15 Parvis René Descartes
    Lyon, France (69007)

Dates

  • jeudi 15 décembre 2016

Mots-clés

  • ressource, objet, instrument, support, interaction

Contacts

  • Commission des Doctorants ICAR
    courriel : icar-comdoc [at] listes [dot] ens-lyon [dot] fr

Source de l'information

  • Elizaveta Chernyshova
    courriel : elizaveta [dot] chernyshova [at] univ-lyon2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Objets, supports, instruments : regards croisés sur la diversité des ressources mobilisées en interaction », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 11 octobre 2016, http://calenda.org/379480