AccueilVoilà les Américains !

Voilà les Américains !

Here come the Americans!

Les États-Unis en France et en Europe, 1917-1920 : circulations et diffusion des idées et des savoirs

The United States in France and Europe, 1917-1920: Circulation and diffusion of ideas and knowledge

*  *  *

Publié le lundi 24 octobre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Michel Catala, professeur d'histoire contemporaine au CRHIA (université de Nantes) et coresponsable d'Alliance Europe, et Stanislas Jeannesson, professeur d'histoire contemporaine au CRHIA (université de Nantes), lancent un appel à communications pour le colloque international : « "Voilà les Américains !" Les États-Unis en France et en Europe, 1917-1920 : circulations et diffusion des idées et des savoirs » ; organisé du 22 au 24 juin 2017 à Saint-Nazaire.

Annonce

Argumentaire

Ce colloque, qui s’inscrit dans le cadre des manifestations scientifiques organisées à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, entend revenir, en tentant d’ouvrir des perspectives nouvelles, sur cet événement déterminant, tant pour l’issue du conflit que pour l’histoire du XXe siècle, qu’est l’entrée en guerre des États-Unis en 1917. Délaissant volontairement les aspects purement militaires et diplomatiques - au sens traditionnel du terme -, qui ont déjà fait l’objet de nombreuses études, nous souhaitons orienter notre réflexion vers le domaine culturel, dans son acception la plus large, et nous interroger sur les effets de la présence américaine sur le vieux continent, durant les dernières phases de la guerre et les premières années de la paix.

Plusieurs domaines pourront ainsi faire l’objet d’une attention particulière : les circulations artistiques, musicales et littéraires, les pratiques sportives, les habitudes alimentaires ou vestimentaires, la diffusion des savoirs scientifiques et des techniques industrielles, agricoles ou militaires, mais aussi tout ce qui relève des idées, des pratiques et des modèles d’organisation économique et politique. Notre objectif sera de contribuer à évaluer, de la façon la plus concrète possible, au travers des contacts entretenus entre Américains - soldats, experts, artistes, intellectuels, hommes d’affaires, négociants, diplomates et politiques - et Européens, la part de ces années décisives dans le processus de mondialisation entamé dès la seconde moitié du XIXe siècle.

Trois fils directeurs guideront notre approche et devront inspirer les communications du colloque :

  • La question des modalités de l’influence et des vecteurs de diffusion est essentielle pour saisir l’originalité du phénomène et apprécier la réalité de ce « moment américain ». Il sera nécessaire de jouer des différentes échelles, du local au continental, pour comprendre comment et dans quelle mesure l’influence des États-Unis a progressivement gagné l’ensemble du continent européen. L’arrivée des premières forces américaines en juin 1917 dans le port de Saint-Nazaire - ville où se tiendra le colloque - est ainsi le point de départ d’un vaste processus de diffusion.
  • La question des acteurs, des deux côtés de l’Atlantique, est tout aussi déterminante et devra, elle aussi, être posée de la façon la plus large. Les contacts quotidiens entre soldats et populations locales, avec parfois des réactions de rejet, ainsi que les traces et la mémoire de la présence américaine pourront faire l’objet de communications ; mais les contacts et les échanges concernent également les militaires, les experts, les diplomates et jusqu’aux chefs d’État et de gouvernement qui se côtoient lors des conférences interalliées et de l’élaboration des traités. Dans le domaine de la diplomatie, l’irruption des États-Unis sur la scène européenne bouscule ainsi les pratiques traditionnelles. Le rôle des acteurs collectifs (associations religieuses ou organismes philanthropiques comme les œuvres de guerre américaines en faveur des blessés, pour la reconstruction des régions dévastées, etc.) pourra être défini, de même que leurs relations avec leurs homologues européens. Directement liée à celle des acteurs, la question des lieux de l’influence méritera aussi d’être posée.
  • Plus généralement, nous tenterons de replacer le colloque dans le cadre d’une réflexion plus globale sur les circulations transatlantiques, sans éviter les problématiques de l’américanisation et de ses effets-retours. Peut-on parler, à la faveur de la Grande Guerre, d’une réorientation de ces circulations - d’Amérique vers l’Europe, cette fois - ou plus généralement d’une étape nouvelle venant infléchir le visage d’une mondialisation qui ne se limiterait pas au seul espace atlantique ? La continuité et l’évolution de réseaux de relations existant avant-guerre, développés et mobilisés pendant le conflit, dès 1914 ou après 1917, de part et d’autre de l’Atlantique seront interrogées. La Société des nations, avec ses logiques universelles, et les discussions qui ont présidé à sa naissance, dans lesquels Américains et Européens sont totalement impliqués, fournissent également le cadre idéologique, structurel et politique dans lequel ce débat pourra s’épanouir.

Modalités de soumission

Les propositions de communication sont à adresser à michel.catala@univ-nantes.fr et stanislas.jeannesson@univ-nantes.fr

avant le 15 janvier 2017.

Elles comporteront un bref résumé problématisé de l’intervention (moins d’une page) et un court CV. Elles seront examinées en janvier 2017 par le Comité scientifique et les organisateurs.

Les communications auront lieu en français ou en anglais.

Le colloque est organisé par le Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (EA 1163 - Universités de Nantes et La Rochelle) et le LabEx EHNE ("Écrire une histoire nouvelle de l’Europe"), dans le cadre des commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale, avec le soutien de la Ville de Saint-Nazaire.

Comité scientifique

  • Éric Bussière (université Paris-Sorbonne)
  • Robert Frank (université Paris 1-Panthéon –Sorbonne)
  • Hélène Harter (université Rennes 2)
  • Peter Jackson (University of Glasgow)
  • William R. Keylor (Boston University)
  • Yves-Henri Nouailhat (université de Nantes)
  • Stéphane Tison (université du Maine)
  • Ludovic Tournès (université de Genève)

Lieux

  • Chemin de la Censive du Tertre
    Nantes, France (44)

Dates

  • dimanche 15 janvier 2017

Mots-clés

  • circulation, savoir, idée

Contacts

  • Michel Catala
    courriel : michel [dot] catala [at] univ-nantes [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Thomas Burel
    courriel : citer [at] univ-nantes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Voilà les Américains ! », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 24 octobre 2016, http://calenda.org/380657