AccueilSociologie du travail : l'apport des approches cliniques

Sociologie du travail : l'apport des approches cliniques

The sociology of work - the contribution of clinical approaches

*  *  *

Publié le mercredi 19 octobre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Que peut nous apprendre - sur le travail, son organisation et ses modes de management - une sociologie qui nous invite à inclure dans son objet de recherche le vécu, les affects, les émotions et la subjectivité des individus ? Quels enseignements épistémologiques et méthodologiques majeurs pouvons-nous tirer de sa pratique qui requiert notamment, de la part du chercheur, une interrogation permanente sur sa propre implication subjective et une interpellation des acteurs avec lesquels il coopère en tant que sujets porteurs de savoirs ? Comment peut-elle nous aider à transformer le travail ? Quelle est ici sa contribution spécifique ?

Annonce

Argumentaire

Que peut nous apprendre - sur le travail, son organisation et ses modes de management - une sociologie qui nous invite à inclure dans son objet de recherche le vécu, les affects, les émotions et la subjectivité des individus ? Quels enseignements épistémologiques et méthodologiques majeurs pouvons-nous tirer de sa pratique qui requiert notamment, de la part du chercheur, une interrogation permanente sur sa propre implication subjective et une interpellation des acteurs avec lesquels il coopère en tant que sujets porteurs de savoirs ? Comment peut-elle nous aider à transformer le travail ? Quelle est ici sa contribution spécifique ?

C'est autour de ces questions centrales pour comprendre les relations complexes entre objet de recherche, chercheurs et acteurs dans l'analyse du travail qu'interviendront dans ce séminaire de recherche Vincent de Gaulejac, professeur émérite à l’université Paris 7-Saint Denis Diderot, Marie-Anne Dujarier, professeur à l’université Paris 7-Saint Denis Diderot et Pierre Roche, sociologue au Céreq, notamment à partir de leurs derniers ouvrages.

Programme

  • 9h30 – 9h45 Présentation de la journée par Emmanuel Quenson, directeur scientifique du Céreq
  • 9h45 – 10h30 « De l’intérêt d’une démarche de recherche clinique dans une société paradoxante » - Vincent de Gaulejac, sociologue, président du Réseau international de sociologie clinique (RISC)
  • 10h30 – 10h45 Pause
  • 10h45 – 11h30 « Une sociologie clinique des cadres du néocapitalisme » - Marie-Anne Dujarier, sociologue du travail et des organisations - LISE – Cnam-Cnrs
  • 11h30 – 12h15 Discussion
  • 12h15 – 14h00 Déjeuner libre
  • 14h00 – 14h45 « Clinique sociologique du travail et puissance d’agir » - Pierre Roche, sociologue au Céreq
  • 14h45- 16h00 Discussion
  • Les discussions du matin et de l’après-midi seront animées par Félicie Drouilleau et Frédéric Séchaud, chargé-e-s d’études au Céreq.

Lieux

  • Atrium 10.1, 3e étage - 10 place de la Joliette
    Marseille, France (13002)

Dates

  • jeudi 27 octobre 2016

Mots-clés

  • sociologie clinique, management, subjectivité

Contacts

  • Nathalie Leménager
    courriel : nathalie [dot] lemenager [at] cereq [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Nathalie Leménager
    courriel : nathalie [dot] lemenager [at] cereq [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Sociologie du travail : l'apport des approches cliniques », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 19 octobre 2016, http://calenda.org/380733