AccueilMilieu / mi-lieu

Milieu / mi-lieu

Milieu: environment and habitat

*  *  *

Publié le jeudi 27 octobre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Depuis que la biologie lamarckienne a postulé l’influence des milieux de vie pour l’évolution des espèces zoologiques et que le positivisme a repris cette notion pour en faire une charnière entre le biologique et le social, elle a trouvé nombre d’applications dans les domaines les plus disparates – de la technologie à la biologie, de l’ethnologie aux sciences politiques, jusqu’à l’esthétique et aux théories de la communication. À l’heure actuelle, il manque par contre un nom commun capable de montrer le fil rouge et la solidarité parmi ces perspectives, leur unité synthétique. Le présent colloque entend justement repérer ce fil rouge et lui donner le nom de « milieu ».

Annonce

Argumentaire

Depuis que la biologie lamarckienne a postulé l’influence des milieux de vie pour l’évolution des espèces zoologiques et que le positivisme a repris cette notion pour en faire une charnière entre le biologique et le social, elle a trouvé nombre d’applications dans les domaines les plus disparates – de la technologie à la biologie, de l’ethnologie aux sciences politiques, jusqu’à l’esthétique et aux théories de la communication. A l’heure actuelle, il manque par contre un nom commun capable de montrer le fil rouge et la solidarité parmi ces perspectives, leur unité synthétique. Le présent colloque entend justement repérer ce fil rouge et lui donner le nom de « milieu ». Le but étant celui d’évaluer la spécificité épistémologique du geste qui consiste à « prendre les choses par le milieu », l’unité recherchée n’est pas axiologique, mais plutôt praxéologique, dans la mesure où elle est inhérente à une pratique du regard. Pointer le regard sur le milieu implique de dépasser chaque vague critique de l’anthropocentrisme prétendu moderne, afin de déplacer l’attention de l’homme en tant qu’objet théorique vers tout ce avec quoi il a à faire. Le milieu étant essentiellement dépourvu d’essence, « un pur système de rapports sans supports », il s’agit de penser l’espace de l’action humaine comme un espace toujours relationnel, et l’action même comme étant toujours une interaction. Ce faisant, le milieu apparaît à la fois comme une espèce d’espace doté de ses résistances et de ses normativités propres, et notre mi-lieu, c’est-à-dire le lieu ou l’interstice de toute relation à autrui.

Programme

14/11/16

EHESS, 96 bd Raspail, Salle Maurice et Denys Lombard

Vie et milieux

Président de séance: Paolo NAPOLI (EHESS)

  • 9h30 Augustin BERQUE (EHESS) –Qu’est-ce qu’une logique du milieu, et pourquoi nous en faut-il une aujourd’hui ?
  • 10h30 Ali BENMAKHLOUF (UPEC) – Conditions de vie et formes de vie

11h30 Pause café

  • 11h45 Louis UJÉDA (UPEC) –Le milieu mixte des biotechnologies : l’exemple de la biologie de synthèse

12h45 Déjeuner

Techniques et milieux

Président de séance: Michele SPANÒ (Université de Turin)

  • 14h30 Roberto POMA (UPEC) – Milieux toxiques. La médecine du travail de Paracelse à Ramazzini
  • 15h30 Emanuele CLARIZIO (UPEC) – Les deux sens de la technique face au milieu

16h30 Pause café

  • 16h45 Xavier GUCHET (Université de Technologie de Compiègne) – Milieu technique et santé : le concept d’exposome

15/11/16

UPEC - Salle des thèses

Milieux sensibles

Président de séance: Roberto POMA (UPEC)

  • 9h15 Antonio SOMAINI (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) – La lumière comme Medium et comme milieu sensible dans l’œuvre de László Moholy-Nagy
  • 10h15 Emmanuel ALLOA (Université de Saint-Gall) – Au milieu des choses. Fritz Heider ou l’insignifiance du medium

11h15 Pause café

  • 11h30 Emanuele COCCIA (EHESS) – L’autre médium. Pour une histoire du concept de champ dans la physique moderne
  • 12h30 Céline FLÉCHEUX (Université Paris-Diderot) – Horizon et atmosphère

13h30 Déjeuner

Politiques du milieu

Président de séance: Daniele LORENZINI (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/Columbia University)

  • 14h30 Michele SPANÒ (Université de Turin) – Au milieu du droit. Esquisses de ‘procédurologie’
  • 15h30 Ferhat TAYLAN (Université de Liège) – L’anthropocentrisme et l’exploration des milieux de vie : paradoxe central de la modernité environnementale

16h30 Pause café

  • 16h45 Victor PETIT (Université de Technologie de Compiègne) – Milieu/Environnement. Perspectives historique et philosophique

Organisateurs

  • Emmanuel Alloa (Université Saint-Gall)
  • Emanuele Clarizio (UPEC)
  • Emanuele Coccia (EHESS)
  • Paolo Napoli (EHESS)
  • Roberto Poma (UPEC)
  • Michele Spanò (Université de Turin)

Contacts

emanuele.clarizio@u-pec.fr - poma@u-pec.fr - michele.spano@ehess.fr

Infos Pratiques

  • EHESS - Salle M. & D. Lombard - 96, Bd Raspail, Paris, M12 (Notre-Dame-des-Champs) ou M4 (St-Placide)
  • UPEC - Salle des thèses, Campus Centre - 61, Av du Général de Gaulle, Créteil, M8 (Créteil Université)

Lieux

  • Salle M. & D. Lombard, rdc - 96 Bd Raspail
    Paris, France (75006)
  • Salle des thèses, bâtiment P, Campus Centre, rdc - 61 Av. du Général de Gaulle
    Créteil, France (94)

Dates

  • lundi 14 novembre 2016
  • mardi 15 novembre 2016

Mots-clés

  • milieu, technique, esthétique

Contacts

  • Emanuele Clarizio
    courriel : emanueleclarizio [at] libero [dot] it

Source de l'information

  • Emanuele Clarizio
    courriel : emanueleclarizio [at] libero [dot] it

Pour citer cette annonce

« Milieu / mi-lieu », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 27 octobre 2016, http://calenda.org/381298