AccueilFecit ex natura. Le métier d’illustrateur des sciences médicales du XVIe au XXe siècle.

Fecit ex natura. Le métier d’illustrateur des sciences médicales du XVIe au XXe siècle.

Fecit ex natura - the profession of medical illustrator, 16th-20th centuries

*  *  *

Publié le jeudi 27 octobre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

L’illustration médicale a attiré de nombreux collectionneurs et institutions en raison de son intérêt scientifique comme pour ses qualités formelles. Certaines de ces œuvres ont été abondamment diffusées et commentées. À ce jour, les métiers de cette imagerie spécialisée, ainsi que les relations entre praticiens et artistes ont pourtant peu intéressé la recherche.

Annonce

Argumentaire

L’illustration médicale a attiré de nombreux collectionneurs et institutions en raison de son intérêt scientifique comme pour ses qualités formelles. Certaines de ces œuvres ont été abondamment diffusées et commentées. A ce jour, les métiers de cette imagerie spécialisée, ainsi que les relations entre praticiens et artistes ont pourtant peu intéressé la recherche.

La Bibliothèque interuniversitaire de santé propose aux historiens de la médecine, aux historiens de l’art et aux professionnels de santé, de mettre en commun leurs connaissances et questionnements au cours d’une journée d’étude spécifiquement consacrée au métier d’illustrateur des sciences médicales du XVIe au XXe siècle. En parallèle de cet événement, la Bibliothèque interuniversitaire de santé présente une exposition intitulée « Anatomie d’une image » dont le commissariat est assuré par Olivier Poncer (Haute Ecole d’Art du Rhin).  

Programme

9h50 : Introduction par Jean-François Vincent (BIU Santé).

  • 10h : « Tactiles studies », études visuelles de deux atlas anatomiques remarquables par Martial Guédron (université de Strasbourg) et Olivier Poncer (Haute Ecole d’Art du Rhin).
  • 10h30 : Vers une approche pluridisciplinaire des dessins de myologie inédits de Van Horne et Sagemolen par Jean-François Vincent (BIU Santé) et Chloé Perrot (université Lille 3).

11h : Pause café.

  • 11h15 : Une nouvelle esthétique de la dissection. Les dessins de Gérard de Lairesse pour l'Anatomie de Govard Bidloo par Cécile Tainturier (Fondation Custodia).  
  • 11h45 : Illustrer en réseau : les dessinateurs graveurs néerlandais des livres d’anatomie de Bidloo, Ruysch, et Albinus (XVIIe-XVIIIe siècle) par Rafael Mandressi (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales).

12h15 : Déjeuner.

  • 13h45 : Vernissage de l’exposition Anatomie d’une image.
  • 14h15 : Aperçu des collaborations possibles entre imprimeurs, auteurs, éditeurs et illustrateurs dans la réalisation des ouvrages chirurgicaux strasbourgeois (1490-1540) par Alice Klein (université de Strasbourg).
  • 14h45 : La gravure sur bois dans les ouvrages médicaux des XVIIe et XVIIIe siècles par Maxime Georges Métraux (université Paris IV Sorbonne).

15h15 : Pause.

  • 15h45 : La médecine vétérinaire, une niche de l'illustration médicale par François Vallat (université de Caen Basse-Normandie).
  • 16h15 : Les planches d’illustrations animalières et la pratique vétérinaire au XVIIIe siècle par Loreline Pelletier (université Lille 3).
  • 16h45 : Conclusion de la journée d’étude.

Lieux

  • Grand amphithéâtre de l’université Paris-Descartes - 12 rue de l’École de médecine
    Paris, France (75006)

Dates

  • vendredi 18 novembre 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • illustration médicale, culture visuelle, anatomie, dissection, myologie, illustrateur, graveur, médecine, dessin, peinture, chirurgie

Contacts

  • Maxime Métraux
    courriel : maxime [dot] metraux [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Maxime Georges Metraux
    courriel : maxime [dot] metraux [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Fecit ex natura. Le métier d’illustrateur des sciences médicales du XVIe au XXe siècle. », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 27 octobre 2016, http://calenda.org/381337