AccueilL’enfance sous l’Ancien Régime (XVIe-XVIIIe siècle)

L’enfance sous l’Ancien Régime (XVIe-XVIIIe siècle)

Childhood in the Ancien Regime (16th-18th century) - representations and educative postures

Représentations et postures éducatives

*  *  *

Publié le vendredi 04 novembre 2016 par Elsa Zotian

Résumé

La Renaissance offre les prémisses d’une réflexion sur la nature de l’enfance, notamment chez Érasme qui affirme, dans De pueris instituendis (1529), la « nécessité de s’intéresser au petit enfant dès sa naissance et énonce des recommandations concernant son éducation jusqu’à l’âge de cinq ans ». Il faut toutefois attendre le dernier tiers du XVIIe siècle pour que soient affirmés le statut particulier de l’enfance et l’importance des toutes premières années de la vie dans la généalogie d’une personnalité intellectuelle. En ce sens, la question des représentations de l’enfance et de l’émergence de nouvelles postures éducatives sous l’Ancien Régime dépasse le champ des études littéraires. C’est pourquoi ce colloque, de nature interdisciplinaire, accueillera des chercheurs en début de carrière œuvrant dans les différents champs des sciences humaines, de la littérature à la philosophie, en passant par l’histoire (de l’éducation, des mentalités, de l’art et du droit).

Annonce

Argumentaire

La Renaissance offre les prémisses d’une réflexion sur la nature de l’enfance, notamment chez Érasme qui affirme, dans De pueris instituendis (1529), la « nécessité de s’intéresser au petit enfant dès sa naissance et énonce des recommandations concernant son éducation jusqu’à l’âge de cinq ans » (Van Elslande, 2011). Il faut toutefois attendre le dernier tiers du xviie siècle pour que soient affirmés le statut particulier de l’enfance et l’importance des toutes premières années de la vie dans la généalogie d’une personnalité intellectuelle. En ce sens, la question des représentations de l’enfance et de l’émergence de nouvelles postures éducatives sous l’Ancien Régime dépasse le champ des études littéraires. C’est pourquoi ce colloque, de nature interdisciplinaire, accueillera des chercheurs en début de carrière œuvrant dans les différents champs des sciences humaines, de la littérature à la philosophie, en passant par l’histoire (de l’éducation, des mentalités, de l’art et du droit).

Programme

Mercredi 9 novembre 2016

10h Accueil des participants

10h30 Mot de bienvenue de Marie-Emmanuelle Plagnol-Diéval, directrice de l’École Doctorale Cultures et Sociétés, U. Paris-Est Créteil

Prélude par Christophe Martin, U. Paris-Sorbonne

Session I Représenter la scène éducative

Président : Christophe Martin, U. Paris-Sorbonne

  • 11h Fabien Lacouture, U. Paris I Panthéon-Sorbonne
    Images d’éducation et images éduquantes dans les miniatures du manuscrit de l’Ars Grammatica pour Maximilien Sforza
  • 11h20 Bastien Coulon, U. Paris I Panthéon-Sorbonne
    Une éducation française : l’héritier royal et la personnification de la France au XVIIIe siècle

11h40 – 12h Discussion

Session II Caractériser l’enfant

Président : Christophe Martin, U. Paris-Sorbonne

  • 12h Juliette Morice, U. du Maine (3 LAM)
    L’enfant « mou et tendre » chez quelques philosophes du XVIIe siècle : une anthropologie inversée
  • 12h20 Sophia Mehrbrey, U. de Rouen (CEREdI)
    Entre péché et pureté : l’enfant dans l’imaginaire de l’Âge classique

12h40 – 13h Discussion

13h – 14h30 Déjeuner

Session III Facultés intellectuelles de l’enfant

Président : Pascal Sévérac, U. Paris-Est Créteil

  • 14h30 Mario Donoso Gomez, U. Paris 8
    L’imitation enfantine chez Spinoza
  • 14h50 Alix Grumelier, U. de Nantes (CAPHI)
    La révolution cartésienne dans l’enseignement jésuite français du XVIIe siècle
  • 15h10 Vincent Geny, Lycée Louis Vincent / U. de Nantes
    Erreur et vérité de l’enfance selon Malebranche : quelle pédagogie malebranchienne ?

15h30 – 16h Discussion

16h – 16h30 Pause-café

Session IV Physiologies de l’enfant

Président : Roberto Poma, U. Paris-Est Créteil

  • 16h30 Siprien Diédhiou, U. Paris-Sorbonne (CELLF)
    La pédagogie du corps chez Jean-Jacques Rousseau
  • 16h50 Matteo Marcheschi, Scuola Internazionale di Alti Studi in Scienze della cultura - Fondazione Collegio San Carlo, Modena
    Entre musique et physiologie : l’enfant et le rhéteur dans l’œuvre de Diderot

17h10 – 17h30 Discussion

18h30 Cocktail

Jeudi 10 novembre 2016

8h30 Accueil des participants

Session V Renouveaux pédagogiques et transferts culturels

Présidente : Jeanne Chiron, U. Paris-Est Créteil

  • 9h Aurélie Perret, U. de Limoges (CRIHAM)
    Évolutions, transmissions et renouveau des pratiques pédagogiques à destination des enfants pauvres entre Lyon, Rouen et Reims, XVIIe-XVIIIe siècle
  • 9h20 Robson Pereira Calça, U. de São Paulo
    Les rénovations des postures éducatives et la reconstitution de la société chez Diderot
  • 9h40 Ivana Lohrey, U. d’Augsbourg / U. de Lorraine
    « La Société des jeunes dames » : l’influence française dans l’éducation allemande au XVIIIe siècle

10h – 10h30 Discussion

10h30 – 11h Pause-café

Session VI Autorité parentale, autorité de l’État

Président : Pascal Bastien, UQAM / IEA Paris

  • 11h Sigrid-Arielle Azeroual, U. Paris I Panthéon-Sorbonne (IHMC)
    “And be courteous in every place“, apprendre les bonnes manières en Angleterre de la fin du Moyen-Âge au début de l’ère moderne
  • 11h20 Justine Le Floc’h,  U. Paris-Sorbonne (CELLF)
    Bienveillance et fermeté (sous l’Ancien Régime) : la correction des enfants dans les traités d’éducation de la fin du XVIIe siècle
  • 11h40 Sarah Hatry, U. de Bordeaux (CERCCLE)
    La particularisation du droit de l’enfance délinquante sous l’Ancien Régime et sous la Révolution

12h – 12h30 Discussion

12h30 – 14h Déjeuner

Session VII Matériaux éducatifs

Président : Marc André Bernier, UQTR

  • 14h Philippe Robichaud, UQTR / U. Paris-Sorbonne
    S’amuser à devenir le Roi-Soleil : notes sur les jeux de cartes du jeune Louis XIV
  • 14h20 Matthieu Clément, U. de Lausanne
    Éducation princière et nouvelle vision de l’enfant : l’enseignement de l’histoire de F.-C. de La Harpe au futur Alexandre Ier
  • 14h40 Valentina Ponzetto, FNS / U. de Lausanne
    Proverbes d’éducation pour les enfants au XVIIIe siècle. Une morale en action

15h – 15h30 Discussion

15h30 – 16h Pause-café

Session VIII Temporalités éducatives

Présidente : Marie-Emmanuelle Plagnol-Diéval, UPEC

  • 16h Pascale Mormiche, U. de Cergy-Pontoise / ESPÉ de Versailles
    Les temps de l’enfance chez les princes français XVIIe - XVIIIe siècles
  • 16h20 Sylvie Moret Petrini, U. de Lausanne
    Le programme quotidien sous la plume des jeunes gens de l'élite romande à la fin du XVIIIe siècle
  • 16h40 Andréane Audy-Trottier, U. Paris-Est Créteil
    De Télémaque à Dom Quichotte : l’usage fénelonien de la fiction dans l’éducation des Enfants de France à la fin du XVIIe siècle

17h – 17h30 Discussion

  • Épilogue par Marc André Bernier, UQTR

Lieux

  • Salle des thèses – Métro : Créteil-Université (ligne 8) - Université Paris-Est Créteil 61, avenue du Général de Gaulle
    Créteil, France (94010)

Dates

  • mercredi 09 novembre 2016
  • jeudi 10 novembre 2016

Mots-clés

  • enfance, éducation, pédagogie, représentations

Contacts

  • Jeanne Chiron
    courriel : jeanne [dot] chiron [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Jeanne Chiron
    courriel : jeanne [dot] chiron [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« L’enfance sous l’Ancien Régime (XVIe-XVIIIe siècle) », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 04 novembre 2016, http://calenda.org/381633