AccueilLes féminismes en Amérique latine et dans les Caraïbes (XXe-XXIe siècles) : identités et enjeux

Les féminismes en Amérique latine et dans les Caraïbes (XXe-XXIe siècles) : identités et enjeux

Los feminismos en latinoamérica y el caribe (siglos XX-XXI): identidades y retos

Feminism in Latin America and in the Caribbean (20th-21st centuries): identities and issues

Revue « Amerika »

*  *  *

Publié le mercredi 09 novembre 2016 par João Fernandes

Résumé

La lutte pour l'émancipation des femmes est un processus lent qui s'est développé en vagues successives. Le féminisme latino-américain des années 1960 et 1970, marqué par des influences européennes et nord-américaines, est majoritairement composé de femmes des classes moyennes, parfois issues des mouvements révolutionnaires de la fin des années 1960 (Mouvement étudiant de 1968). Peu à peu les militantes féministes se rapprochent des mouvements populaires où les femmes sont engagées sur le plan politique, syndical, religieux. L'objectif de ce dossier est d'étudier les différentes modalités d'expression  et manifestations du féminisme latino-américain ainsi que ses représentations (arts visuels, littérature, médias) dans ses particularités actuelles, en tâchant d'évaluer les résistances qui proviennent de la société civile et/ou des institutions (État, Église).

Annonce

Thème et problématique

La lutte pour l'émancipation des femmes est un processus lent qui s'est développé en vagues successives. Le féminisme latino-américain des années 60 et 70, marqué par des influences européennes et nord-américaines, est majoritairement composé de femmes des classes moyennes, parfois issues des mouvements révolutionnaires de la fin des années 60 (Mouvement étudiant de 1968). Peu à peu les militantes féministes se rapprochent des mouvements populaires où les femmes sont engagées sur le plan politique, syndical, religieux. La phase révolutionnaire et radicale fait place ensuite à une professionnalisation et une institutionnalisation du féminisme dans les années 90 qui amorcent la vague « ONUsienne » du « genre », selon J. Falquet (2007), marquée par un engouement pour le concept de "genre". Parallèlement, s'organisent des rencontres féministes continentales qui témoignent d'un féminisme panaméricain, (1981, à Bogota (Colombie); 1983, Lima (Pérou); 1985, Bertioga (Brésil); 1987, à Taxco (Mexique); 1990 San Bernardo (Argentina), etc.[1]) (Landa, 2016).

Depuis l'euphorie des années 70, en passant par l'institutionnalisation des années 80-90 et son essoufflement des années 2000, le féminisme latino-américain s'inscrit depuis le début du XXIe s. dans une double proposition politique, à la fois autour d'un socle commun, de questions non résolues (les droits reproductifs, une maternité et une sexualité libres, la lutte contre la violence) et de nouvelles propositions qui se déclinent selon une perspective de classe et d'ethnie, de la part des féministes indiennes et afro-descendantes, sous un angle décolonial.

L'objectif de ce dossier est d'étudier les différentes modalités d'expression (cyberféminisme, marches pacifiques, activisme public) et manifestations du féminisme latino-américain ainsi que ses représentations (arts visuels, littérature, médias) dans ses particularités actuelles, en tâchant d'évaluer les résistances qui proviennent de la société civile et/ou des institutions (État, Église).

Il ne s'agit pas ici de retracer l'histoire du féminisme latino-américain mais d'analyser ce qui constitue aujourd'hui son identité, sa spécificité, à l'échelle nationale ou continentale, à travers ses mobilisations et ses représentations, dans un contexte politique et économique déterminé. L’analyse peut être envisagée également sous un angle comparatiste.

Par ailleurs, la section « Mélanges » de la revue accueille toute étude inédite sur les Amériques.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

La revue Amerika de l’Université de Rennes 2-ERIMIT (Équipe de Recherches Interlangues, Mémoires Identités, Territories), consacre un de ses prochains numéros (juin 2017, numéro 16) à l'analyse de : Les fÉminismes en AmÉrique latine et dans les Caraïbes (XX-XXI s.) : identités et enjeux

  • 15 Janvier 2017 : Réception des propositions

  • 15 Mai 2017 : Réception définitive des articles pour publication, après évaluation par le comité de lecture

Langues utilisées : espagnol, français, anglais, portugais.

Un résumé de 1000 caractères environ devra nous être adressé

avant le 15 janvier 2017

Merci de mentionner vos coordonnées professionnelles et de joindre un CV succinct (liste de vos publications des 5 dernières années).

Envoi des propositions: amerika@revues.org Nathalie Ludec : nathalie.ludec@univ-rennes2.fr ; Néstor Ponce : nestorponce35@yahoo.fr

Coordination du numéro

  • Nathalie Ludec ( Professeure Université Rennes 2)

Les articles définitifs (40 000 signes au maximum) seront à remettre avant le 15 mai 2017

Après acceptation de la proposition, l'article sera soumis au comité de lecture, qui décidera de sa publication sans avoir à justifier de sa décision. Si l’article ne respecte pas la feuille de style, celui-ci sera renvoyé à l’auteur pour faire les modifications nécessaires. Les auteurs s'engagent à réserver à la revue l'exclusivité de l'article et à autoriser sa publication en ligne. En cas de plagiat, les auteurs seront tenus pour seuls responsables. Dans le respect des droits d’auteur, l’intégration de photos ou de photogrammes doit s’accompagner de la demande autorisation à l’ayant droit.

Normes de publication : http://amerika.revues.org/749

Références

- O. Curiel, J. Falquet, S. Masson, « Editorial ». Nouvelles Questions Féministes : Féminismes dissidents en Amérique latine et aux Caraïbes, Vol. 24,2005, n° 2, pp. 4-13.

- Jules Falquet, « Le mouvement féministe en Amérique latine et aux Caraïbes. Défis et espoirs face à la mondialisation néo-libérale», Actuel Marx 2/2007 (n° 42), p. 36-47

URL:www.cairn.info/revue-actuel-marx-2007-2-page-36.htm.

DOI : 10.3917/amx.042.0036.

- Mélanie Landa, "Rescatando al feminismo en América Latina", Centre tricontinental, CETRI, Louvain, 22 avril 2016; http://www.cetri.be/Rescatando-al-Feminismo-en-America

- Christine Verschuur, Blandine Destremau, « Féminismes décoloniaux, genre et développement. Histoire et récits des mouvements de femmes et des féminismes aux Suds», Revue Tiers Monde 1/2012 (n°209), p. 7-18,

URL:www.cairn.info/revue-tiers-monde-2012-1-page-7.htm.

DOI : 10.3917/rtm.209.0007.


[1] Fuente Mujeres Latinoamericanas en cifras, FLACSO, Teresa Valdés, Do lo social a lo político: la acción de las mujeres latinoamericanas , Santiago, Ed LOM, 2000, p.73

Lieux

  • Place Recteur Henri le Moal
    Rennes, France (35)

Dates

  • dimanche 15 janvier 2017

Mots-clés

  • féminisme, Amérique latine, représentations, XX, XXI

Contacts

  • Nathalie Ludec
    courriel : nludec [at] gmail [dot] com
  • Néstor Ponce
    courriel : nestor [dot] ponce [at] univ-rennes2 [dot] fr

Source de l'information

  • Nathalie Ludec
    courriel : nludec [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Les féminismes en Amérique latine et dans les Caraïbes (XXe-XXIe siècles) : identités et enjeux », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 09 novembre 2016, http://calenda.org/382072