AccueilRegards actuels sur les régimes autoritaires dans le monde luso-hispanophone

Regards actuels sur les régimes autoritaires dans le monde luso-hispanophone

Current perspectives on authoritative regimes in the Luso-Hispanophone world

La transmission en question

Transmission in question

*  *  *

Publié le lundi 14 novembre 2016 par Elsa Zotian

Résumé

Si les répercussions des régimes autoritaires ayant marqué une grande partie du monde luso-hispanophone au XXe siècle continuent d’occasionner, de nos jours, de vifs débats au plan social, politique et judiciaire, elles suscitent également un intérêt renouvelé dans le domaine de la production artistique. Le retour incessant sur un passé traumatique donne lieu à de nouvelles formes d’expression répondant aux problématiques socioculturelles contemporaines. Comment transmettre ce passé, indissociable des idéologies totalitaires, aux nouvelles générations ? 

Annonce

Argumentaire

Si les répercussions des régimes autoritaires ayant marqué une grande partie du monde luso-hispanophone au XXe siècle continuent d’occasionner, de nos jours, de vifs débats au plan social, politique et judiciaire, elles suscitent également un intérêt renouvelé dans le domaine de la production artistique.

Le retour incessant sur un passé traumatique donne lieu à de nouvelles formes d’expression répondant aux problématiques socioculturelles contemporaines. Comment transmettre ce passé, indissociable des idéologies totalitaires, aux nouvelles générations ? Comment vivifier sa mémoire et la signification politique de celle-ci ? Comment la production de nouvelles connaissances sur ces régimes renouvelle-t-elle les regards portés sur eux, et dans quelle mesure consolide-t-elle une conscience critique collective ? Quelles perspectives les partis politiques, la presse et les revues culturelles adoptent-ils pour donner à voir ce passé conflictuel parfois difficile à assumer ?

Autant d’interrogations que ce colloque souhaiterait aborder à partir de la littérature, du cinéma, du théâtre, de la bande dessinée, etc., mais aussi des discours politiques, historiographiques et sociaux, à travers des objets d’études récents (XXIe siècle), donc encore relativement peu étudiés et conditionnés par un certain décalage temporel par rapport aux événements historiques auxquels ils renvoient.

Envisagé dans une perspective comparative entre l’Espagne, l’Amérique hispanique et le monde lusophone à partir d’approches à la croisée de l’histoire et des arts, ce colloque voudrait approfondir l’étude de la recomposition souvent conflictuelle de rapports nouveaux au passé traumatique (rapports d’effacement plus ou moins voilé, d’évitement latent et de réappropriation problématique, parfois identitaire).

En éclairant les lignes de tension et de clivage entre la transmission et la rupture en lien avec cet héritage, la réflexion portera sur la discontinuité en terme de valeur, d’investissement symbolique et de perception morale que continuent à configurer les regards portés sur ces régimes autoritaires au sein de la conscience historique des sociétés abordées.

Dans le cadre des actions menées par l’Équipe d’Accueil LIS (Littératures, Imaginaire, Sociétés, EA 7503) de l’Université de Lorraine, ce colloque fait suite à la journée d’étude Héritages des régimes autoritaires dans le monde luso-hispanophone : transmission et rupture, organisée le 1er avril 2016 à Nancy, à l’occasion de laquelle ont émergé plusieurs des pistes susmentionnées.

Conditions de soumission

Rédigées en français, en espagnol ou en portugais, elles comporteront un titre, un résumé d’une dizaine de lignes et une brève notice bio-bibliographique.

Elles devront parvenir aux deux adresses suivantes :

  • emilie.delafosse@univ-lorraine.fr
  • yannick.llored@univ-lorraine.fr

d’ici le 15 février 2017.

Les réponses seront communiquées au plus tard le 30 mars 2017.

Les articles seront publiés dans le volume des actes du colloque, sur accord du comité de lecture.

Le colloque aura lieu les 8-9 juin 2017 à l'Université de Lorraine (CLSH-Nancy) - Équipe d’Accueil LIS.

Frais d'inscription

Les frais d’inscription s’élèveront à 60€ pour les enseignants-chercheurs titulaires, 30€ pour les doctorants et docteurs non titulaires.

Une nuit d’hôtel et trois repas devraient pouvoir être pris en charge par les organismes associés à l’événement.

Comité organisateur

  • María Elisa Alonso
  • Émilie Delafosse
  • Christelle Di Cesare
  • Yannick Llored

Comité scientifique

  • María Elisa ALONSO (Université de Lorraine)
  • Sandra ASSUNÇÃO (Université Paris Nanterre)
  • Manuel AZNAR SOLER (Universidad de Barcelona)
  • Ana CONDE (Université de Nantes)
  • Émilie DELAFOSSE (Université de Lorraine)
  • Christelle DI CESARE (Université de Lorraine)
  • Hélène FINET (Université de Pau et des Pays de l’Adour)
  • Michèle GUIRAUD (Université de Lorraine)
  • Marco KUNZ (Université de Lausanne)
  • Emmanuel LE VAGUERESSE (Université de Reims Champagne-Ardenne)
  • Yannick LLORED (Université de Lorraine)
  • Juan LUCCA (Universidad Nacional de Rosario-Argentina)
  • Pilar MARTINEZ-VASSEUR (Université de Nantes)
  • Anne MATHIEU (Université de Lorraine)
  • Catherine ORSINI-SAILLET (Université de Bourgogne)
  • Francisca QUIROGA (Universidad de Santiago de Chile)
  • Manuel REYES MATE (CSIC - Madrid)
  • Sofía SCHUSTER (Universidad de Santiago de Chile)
  • Godofredo VIDAL DE LA ROSA (Universidad Autónoma de México)

Lieux

  • CLSH Nancy 23, Boulevard Albert 1er
    Nancy, France (54)

Dates

  • mercredi 15 février 2017

Mots-clés

  • régimes autoritaires, transmission, héritage, passé traumatique, repérésentations, discours

Contacts

  • Emilie Delafosse
    courriel : emilie [dot] delafosse [at] univ-lorraine [dot] fr

Source de l'information

  • Emilie Delafosse
    courriel : emilie [dot] delafosse [at] univ-lorraine [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Regards actuels sur les régimes autoritaires dans le monde luso-hispanophone », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 14 novembre 2016, http://calenda.org/382601