AccueilLe couple chez Alfred Hitchcock

Le couple chez Alfred Hitchcock

The coupe in Alfred Hitchcock's films

*  *  *

Publié le mercredi 16 novembre 2016 par Elsa Zotian

Résumé

CinéCouple, carnet de recherche en ligne sur la figure du couple au cinéma, consacrera entièrement son deuxième numéro à Alfred Hitchcock. En dépit d’une filmographie composée essentiellement de thrillers ou de films d’espionnage, Alfred Hitchcock peut-être considéré comme un véritable cinéaste du couple, car c’est bien la création ou la pérennité du couple le véritable enjeu de quasiment tous ses films. À voir le nombre important de films où le couple est en fait le sujet principal, on ne peut que voir chez Hitchcock un réalisateur obsédé par le couple.

Annonce

Argumentaire

CinéCouple, carnet de recherche en ligne sur la figure du couple au cinéma, consacrera entièrement son deuxième numéro à Alfred Hitchcock. En dépit d’une filmographie composée essentiellement de thrillers ou de films d’espionnage, Alfred Hitchcock peut-être considéré comme un véritable cinéaste du couple, car c’est bien la création ou la pérennité du couple le véritable enjeu de quasiment tous ses films. A voir le nombre important de films où le couple est en fait le sujet principal, on ne peut que voir chez Hitchcock un réalisateur obsédé par le couple.

Jean-Luc Godard est un des premiers à avoir remarqué le grand intérêt du cinéaste anglais pour le couple, il écrivit dans les Cahiers du cinéma : « Hitchcock (…) est plus qu’aucun autre le cinéaste du couple »[1]. Notons qu’il ne voit pas seulement en lui un cinéaste du couple, mais le cinéaste du couple. Dans un art où le couple a toujours été un sujet privilégié, si l’on ne devait retenir la pensée que d’un seul et unique cinéaste sur le couple, ce serait donc pour lui Hitchcock. Le jeune critique qu’il était alors s’avère ici particulièrement clairvoyant, quand il écrit ceci, nous ne sommes qu’en 1957, Hitchcock n’a pas encore réalisé ses plus grands chefs d’œuvre sur le sujet. Aujourd’hui, nous ne pouvons que constater que le couple est une des figures les plus importantes dans le cinéma d’Alfred Hitchcock, tant par sa fréquence que par la finesse de son propos sur le sujet. Dans la profusion de livres et articles écrits sur Alfred Hitchcock, plusieurs notent l’importance du couple dans sa filmographie, mais peu nombreux sont ceux à s’y être réellement attardés et à en avoir noté toutes les subtilités. Le cinéaste lui-même a assez peu évoqué le couple dans ses nombreuses interviews, mais certains de ses propos illustrent bien son grand intérêt pour cette figure récurrente de ses films. Il a notamment regretté à la fin de sa vie qu’on voie en lui le faiseur de crimes plus que le faiseur de couples[2], et preuve du grand intérêt d’Alfred Hitchcock pour le couple : ses mémorables scènes de baiser. Si l’on observe les différentes listes de baisers comptant parmi les plus célèbres et les plus appréciés de l’histoire du cinéma, on peut aisément, quel que soit l’auteur du palmarès, trouver plusieurs baisers signés Alfred Hitchcock. Il est certain que Hitchcock avait un grand intérêt pour les scènes de meurtre, mais il en avait un aussi grand, voire plus grand, pour les scènes de baiser.

Sa vision du couple s’est construite petit à petit pour se préciser à partir des années 1930, elle fut à son apogée dans ses années hollywoodiennes, les années 1940 et 1950. Les années suivantes donnent une vision plus sombre du couple, mais bien que différentes restent cohérentes par rapport aux précédentes. Avec les années 1960, commença une nouvelle ère cinématographique, à Hollywood et ailleurs, il en fut de même pour notre cinéaste. Alfred Hitchcock nous décrivit à la fin de son œuvre un monde plus sombre, dans lequel le couple est désormais bien peu de chose et dans lequel il est pour l’homme et la femme bien difficile de se lier.

Le nombre d’article pour ce numéro consacré à Alfred Hitchcock n’est pas encore fixé. Pour l’instant, trois articles sont déjà prévus par notre comité de rédaction, un portera sur le couple, en général, chez Hitchcock, et les deux autres sur Under Capricorn et Vertigo. Les propositions d’article peuvent porter sur tous les autres films d’Alfred Hitchcock ou sur une thématique particulière sur le couple se retrouvant dans plusieurs films du cinéaste.

Il est vivement conseillé de venir découvrir notre carnet de recherche en ligne, notamment la présentation, le numéro 1 et les recommandations faites aux auteurs : http://cinecouple.hypotheses. org/

[1] Jean-Luc Godard, « Le cinéma et son double » in Cahiers du cinéma n° 72, Juillet 1957, p. 40.
[2] Voir sur ce sujet : Edward Twaddle, « Une journée avec Alfred Hitchcock » in Cinématographe n° 59, Juillet-Août 1980, p.54 ; article issu de The West Evening News, 1979, traduit par Jérôme Tonnerre.

Conditions de soumission

Les propositions, d’environ 500 mots, doivent être accompagnées d’une bibliographie et d’une courte notice biographique.
Le tout est à envoyer à Delphine Catéora-Lemonnier, rédactrice en chef de CinéCouple à : dcl.cinecouple@gmail.com

au plus tard le 10 décembre 2016 

La réponse, avec acceptation ou non de la proposition, est prévue pour le 20 décembre 2016.
Les articles, de 20000 à 25000 signes maximum (espaces compris), seront à rendre pour le 15 février 2017.
La mise en ligne du numéro est prévue pour le 1er avril 2017. 

Comité de rédaction

  • Delphine Catéora-Lemonnier, fondatrice, directrice et rédactrice en chef de CinéCouple, docteure en études cinématographiques, enseignante vacataire, université Paris I
  • Francis Bordat, Professeur émérite, université Paris-Ouest
  • Emmanuel Dreux, Maître de conférences, université Paris VIII
  • Denis Lévy, Maître de conférences à la retraite, université Paris VIII
  • Dominique Sipière, Professeur émérite, université Paris-Ouest
  • Christian Viviani, Professeur émérite, université de Caen-Normandie

Catégories

Dates

  • samedi 10 décembre 2016

Mots-clés

  • Alfred Hitchcock, cinéma, couple

Contacts

  • Delphine Catéora-Lemonnier
    courriel : dcl [dot] cinecouple [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Delphine Catéora-Lemonnier
    courriel : dcl [dot] cinecouple [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Le couple chez Alfred Hitchcock », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 16 novembre 2016, http://calenda.org/383397