AccueilLa biologie des philosophes allemands

La biologie des philosophes allemands

The biology of German philosophers

*  *  *

Publié le lundi 14 novembre 2016 par João Fernandes

Résumé

Ces journées d'étude s'intéressent à l'impact de l'histoire de la biologie sur l'histoire de la philosophie allemande, en cherchant à le mesurer sur des exemples précis empruntés à différentes étapes de cette philosophie.

Annonce

Journées d’étude internationales, Université de Poitiers, MAPP (EA 2626)

Argumentaire

Ce colloque a pour objectif d’étudier un phénomène historique peu pris en considération en France, à savoir l’incidence de l’émergence et du développement des sciences biologiques, à partir de la fin du XVIIIe siècle et jusqu’à la seconde moitié du XXe siècle, sur les orientations prises par la philosophie allemande (objet spécifique, depuis le début, du laboratoire de philosophie de l’Université de Poitiers), alors en train de se constituer. Cette double chronologie présente en effet une cohérence étonnante, au point qu’avec chaque étape ou chaque bifurcation de la toute jeune « biologie » (l’abandon progressif d’une théorie des races, la discussion autour de la vie comme « valeur », interrogations qui du reste prolongent leurs ramifications jusque dans notre actualité), peut être mis en correspondance un rebroussement ou un reconfiguration des problématiques philosophiques allemandes.

La manifestation, au cours de laquelle un accent délibéré sera mis sur l’implication de jeunes chercheurs (doctorants ou post-doctorants), marquera la mise en œuvre d’une double décision récemment prise par le MAPP au sein de sa politique scientifique, laquelle, en sus de l’internationalité franco-allemande depuis toujours pratiquée par lui, inclura, désormais, l’élargissement du spectre temporel de ses intérêts de recherche (jusqu’à la philosophie allemande contemporaine), et d’autre part son ouverture à des problématiques d’histoire des sciences, en tant que celle-ci peut entrer, avec l’histoire de la philosophie, dans un rapport de fécondation réciproque.

Programme

Jeudi 17 novembre 2016

09h15 : ouverture, par Arnaud François (professeur à l’Université de Poitiers)

  • 09h30 : Marion Bernard (chercheure associée au MAPP, EA 2626, et aux Archives Husserl, UMR 8547) : « Kant et l’invention scientifique de la race »
  • 10h30 : Gilles Marmasse (professeur à l’Université de Poitiers) : « Hegel et la question du vivant »

11h30 : pause café

  • 12h : Giulia Valpione (chercheure post-doctorale à l’Université de São Carlos, Brésil, chercheure associée au MAPP, EA 2626) : « Vie et intelligibilité dans les premières œuvres de Friedrich Schlegel »

13h : déjeuner

  • 14h30 : Hugo Dallacosta (doctorat contractuel à l’Université Lyon III-Jean Moulin) : « Volonté et vie de l’organisme. La lecture schopenhauerienne de la physiologie française »
  • 15h30 : Ugo Batini (professeur en classes terminale au lycée Jehan de Beauce, Chartres, et en classes préparatoires à Intégrale, Paris) : « Schopenhauer : l’enracinement physiologique de la métaphysique »

16h30 : discussion générale

Vendredi 18 novembre 2016

  • 10h : Emmanuel Salanskis (pensionnaire de la Fondation Thiers / Laboratoire SPHERE, UMR 7219) : « La notion de valeurs biologiques chez Nietzsche »

11h : pause café

  • 11h30 : Julien Farges (chargé de recherche 1 aux Archives Husserl, UMR 8547) : « Husserl et le dévoilement phénoménologique du “sens caché” de la biologie »

Organisation

Arnaud François

Catégories

Lieux

  • Salle Jacques D'Hondt - 36 rue de la Chaîne
    Poitiers, France (86)

Dates

  • jeudi 17 novembre 2016
  • vendredi 18 novembre 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • philosophie, biologie, Allemagne, science

Contacts

  • Arnaud Francois
    courriel : arndfrncois [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Arnaud Francois
    courriel : arndfrncois [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La biologie des philosophes allemands », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 14 novembre 2016, http://calenda.org/383410