AccueilLes frontières dans l'espace alpin

Les frontières dans l'espace alpin

Grenzen im alpinen Raum

Le frontiere nello spazio alpino

Borders in Alpine History

*  *  *

Publié le mercredi 14 décembre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

L’Association internationale pour l’histoire des Alpes, en collaboration avec l’université d'Innsbruck, organise un colloque à Innsbruck le 20-23 septembre 2017. Le colloque prend en compte toutes les époques historiques, ainsi que d’autres massifs montagneux en dehors de l’espace alpin.

 

Annonce

Colloque de l’Association Internationale pour l’Histoire des Alpes en collaboration avec l’Université d'Innsbruck

Argumentaire

L’Association internationale pour l’Histoire des Alpes organise tous les deux ans un Colloque sur un thème inhérent l’espace alpin. Le prochain colloque, organisé en collaboration avec l’Université d'Innsbruck, sera consacré aux frontières dans les Alpes et aura lieu à Innsbruck du 20 au 23 septembre 2017.

Le Colloque s’articulera autour de quatre axes principaux.

I. La nature des frontières. Ce premier axe souhaite analyser le rôle et l'influence des facteurs et des éléments environnementaux (fleuves, chaînes de montagnes, marécages, ...) sur la définition des frontières. Ce qui conduit à s'interroger sur les acteurs qui ont promu le débat autour des frontières « naturelles » et également sur leurs motivations. Il s’agit enfin de vérifier si, dans ce contexte, il existe des différences entre les espaces politiques, économiques, linguistiques et confessionnels. Et dans quelle mesure, les configurations historiques ont-elles favorisé le déplacement, la consolidation, ou au contraire l’affaiblissement ou l’effacement des frontières?

II. La formation de la connaissance des frontières. Le deuxième axe du colloque porte sur les processus d’appropriation des frontières. Comment les frontières se définissent-elle et par qui sont-elles définies ? Comment communique-t-on leur définition et par qui? Les frontières sont-elles considérées comme des lignes de séparation ou bien comme des zones de transition? Dans cette perspective, il importe aussi de s’interroger sur la manière dont les frontières sont cartographiées ainsi que sur la manières de les rendre visibles dans le paysage. Existe-t-il des références visuelles pour identifier les frontières qui se sont établies au cours du temps?

III. Les contrôles aux frontières. Le troisième axe du colloque renvoie aux fonctions et aux pratiques de contrôle des frontières. Qui assume les fonctions de contrôle des frontières, et dans quel contexte? Se réfèrent-elles seulement aux personnes ou bien aussi aux animaux ou aux biens et aux marchandises de tout genre? Quelles sont les marchandises et les personnes contrôlées et quelles sources possède-t-on à ce sujet? Les contrôles ont-ils des motivations prioritairement politiques ou économiques? Et quelles sont les circonstances ayant entraîné un changement de régime d'une frontière?

IV. Les frontières transgressées. Le dernier axe du Colloque est consacré aux phénomènes de transgression des frontières. De nombreux facteurs ont donné lieu à des conflits autour des frontières, par exemple le déplacement de bornes frontalières. Ces conflits sont-ils liés à des contextes historiques particuliers? Quelle est la relation entre la frontière et la guerre. Dans quelle mesure les conflits autour des frontières affectent-ils les relations familiales ou confessionnelles qui existent sur les deux versants de la frontière? Il importe enfin de tenir compte de l’influence qu'exerce la proximité des frontières sur les individus (voyez notamment les douaniers décrits dans les romans et les opéras du XIXe siècle), sur ceux qui la traversent quotidiennement (par exemple les frontaliers) et sur ceux qui, à l’instar des contrebandiers, trouvent dans la frontière une opportunité de gain.

Le Colloque prend en compte toutes les époques historiques, ainsi que d’autres massifs montagneux en dehors de l’espace alpin.

Les langues du Colloque sont l’Allemand, le Français, l’Italien et l’Anglais.

Prise en charge

Les organisateurs prendront en charge les frais de voyage et de logement des participants qui présentent une communication.

Date et lieu

Innsbruck, 20-23 septembre 2017

Modalités de participation

Les propositions de communication (un résumé de 500 mots au maximum ainsi qu'un bref CV dans un seul document) doivent être envoyées à l’adresse e-mail suivante: gertraud.egger@uibk.ac.at

avant le 7 janvier 2017.

Les intervenants pressentis seront informés à la fin du mois de février. Ils devront envoyer aux organisateurs un résumé plus détaillé. Une sélection des contributions présentées durant le Colloque sera publiée en 2018 dans la revue « Histoire des Alpes – Storia delle Alpi – Geschichte der Alpen ». (http://www.labisalp.arc.usi.ch/en/aisa).

Pour toute demande ou renseignement, veuillez vous adresser à Gunda Barth-Scalmani (gunda.barth-scalmani@uibk.ac.at) ou Patrick Kupper (patrick.kupper@uibk.ac.at).

Sélection

Le colloque est organisé par deux membres du comité scientifique de l'Association Internationale pour l'Histoire des Alpes:

Prof. dr. Gunda Barth-Scalmani
Institut fur Geschichtswissenschaften und Europaische Ethnologie
Innrein 52
A-6020 Innsbruck
gunda.barth-scalmani@uibk.ac.at

pd Patrick Kupper
ETH Zurich
Institut fur Geschichte
Technikgeschichte
Auf der Mauer 2 (ADM)
CH-8092 Zurich
patrick.kupper@uibk.ac.at.

Lieux

  • Innrain 52
    Innsbruck, Autriche (6020)

Dates

  • samedi 07 janvier 2017

Mots-clés

  • Alpes, frontière

Contacts

  • Gertraud Egger
    courriel : gertraud [dot] egger [at] uibk [dot] ac [dot] at
  • Gunda Barth-Scalmani
    courriel : gunda [dot] barth-scalmani [at] uibk [dot] ac [dot] at
  • Patrick Kupper
    courriel : patrick [dot] kupper [at] uibk [dot] ac [dot] at

Source de l'information

  • Vanessa Gianno' Talamona
    courriel : vanessa [dot] gianno [at] usi [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Les frontières dans l'espace alpin », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 14 décembre 2016, http://calenda.org/384195