AccueilEnvironmental Humanities and New Materialisms

Environmental Humanities and New Materialisms

The Ethics of Decolonizing Nature and Culture

*  *  *

Publié le mercredi 16 novembre 2016 par João Fernandes

Résumé

Héritières des matérialismes, de la French Theory et des pensées féministes critiques, les nouveaux matérialismes montrent comment l’esprit est toujours déjà matériau (l’esprit est une idée du corps), comment la matière est nécessairement quelque chose de l’esprit (l’esprit a le corps comme objet), et comment nature et culture sont toujours « natures-cultures ». Dès lors, on peut penser que la matière a des capacités morphogénétiques propres, et génère des assemblages concrets, dont la description et la compréhension doivent remplacer celles des généralités réifiées.

Annonce

8th Annual Conference on the New Materialisms, June 7th-9th, 2017, Paris

Argumentaire 

Héritières des matérialismes, de la French Theory et des pensées féministes critiques, les Nouveaux Matérialismes montrent comment l’esprit est toujours déjà matériau (l’esprit est une idée du corps), comment la matière est nécessairement quelque chose de l’esprit (l’esprit a le corps comme objet), et comment nature et culture sont toujours « natures-cultures ». Dès lors, on peut penser que la matière a des capacités morphogénétiques propres, et génère des assemblages concrets, dont la description et la compréhension doivent remplacer celles des généralités réifiées. Les Nouveaux Matérialismes s’opposent ainsi aux théories transcendantales, humanistes et dualistes qui hantent l’histoire philosophique en proposant un décalage permettant de saisir le déplacement des flux de la nature et de la culture, de la matière et de l’esprit, et l’ouverture d’une théorie active de la formation des environnements. 

Les Humanités Environnementales partagent avec les néo-matérialistes une approche fondée sur les ontologies mêlées associant êtres humains et non humains (animaux, végétaux, minéraux, objets), mais aussi un certain nombre de positionnements critiques (post-capitalisme, post-humanisme, post-colonialisme, refus de l’anthropocentrisme, distance avec le constructivisme) qui méritent d’être discutés et confrontés.

La conférence Environmental Humanities and New Materialisms: The Ethics of Decolonizing Nature and Culture accueillera Rosi BRAIDOTTI (Univ. d’Utrecht), Angela MITROPOULOS (Univ. de Sydney), Bruno LATOUR (Sciences Po Paris) et Iris VAN DER TUIN (Univ. d’Utrecht).

Axes thématiques

Quatre axes thématiques sont proposés.

  • Decoloniality and Environmental Ethics
  • The Environmental Ethics of Feminism, Work and Social Movements
  • Transversal Methodologies
  • Environmental Aesthetics 

Les contributions de toutes les humanités sont les bienvenues : anthropologie ; art et études visuelles ; écologie politique ; études culturelles ; études féministes et de genre ; études littéraires et écocritique ; géographie ; histoire ; histoire de l’art et esthétiques environnementales ; philosophie ; sciences politiques ; sociologie …

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les propositions (300 mots), soumises à l’évaluation du comité scientifique, doivent être envoyées

avant le 1er décembre 2016

à l’adresse suivante : admin@newmaterialism.eu

Le comité scientifique

  • Emilie HACHE, Dr. in Philosophy (University Paris 10)
  • Théa MANOLA, Dr. in Urban Studies (Ecole Normale Supérieure d'Architecture de Grenoble)
  • Thomas LAMARCHE, Dr. in Economy (University Paris 7)
  • Frédéric NEYRAT, Dr. in Philosophy, political ecology (University of Madison, Wisconsin)

Lieu du colloque : UNESCO, 7 place de Fontenoy, 75007 Paris, France

Lieux

  • UNESCO - 7, place Fontenoy
    Paris, France (75007)

Dates

  • jeudi 01 décembre 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • environmental humanities, new materialisms, anthropocene

Contacts

  • Flaminia Paddeu
    courriel : paddeu [dot] flaminia [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Béatrice MOELLIC
    courriel : moellic [at] u-paris10 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Environmental Humanities and New Materialisms », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 16 novembre 2016, http://calenda.org/384267