AccueilRecherche État, société, marché Europe (cahiers RESuME)

Recherche État, société, marché Europe (cahiers RESuME)

State, Society, Market and Europe (RESuME papers)

ERASMUS+ Action Jean Monnet

ERASMUS+ Jean Monnet Action

*  *  *

Publié le mardi 29 novembre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Le projet Ressources sur le modèle socio-économique européen (RESuME), cofinancé par le programme « ERASMUS+Action Jean Monnet institutions » et l’université du Luxembourg, a pour objectif de contribuer à l’étude du modèle socio-économique européen, de ses origines, de ses caractéristiques actuelles et de son développement à venir. Le projet se concentre sur l’interaction entre la société, les acteurs économiques et les autorités publiques, à travers le prisme de la notion de compétitivité européenne. Il mobilise à ce titre l’histoire contemporaine, le droit, l’économie, les sciences politiques, ainsi que la philosophie politique ou la sociologie.  Afin d’éclairer ce sujet, le projet RESuME crée une nouvelle série innovante de contributions scientifiques : les Cahiers de recherche Etat, Société, Marché, Europe (Cahiers RESuME).

Annonce

Présentation

Le projet Ressources sur le modèle socio-économique européen (RESuME),cofinancé par le programme ERASMUS+ Action Jean Monnet Institutions et l’Université du Luxembourg, a pour objectif de contribuer à l’étude du modèle socio-économique européen, de ses origines, de ses caractéristiques actuelles et de son développement à venir. Le projet se concentre sur l’interaction entre la société, les acteurs économiques et les autorités publiques, à travers le prisme de la notion de compétitivité européenne. Il mobilise à ce titre l’histoire contemporaine, le droit, l’économie, les sciences politiques, ainsi que la philosophie politique ou la sociologie.  Afin d’éclairer ce sujet, le projet RESuME crée une nouvelle série innovante de contributions scientifiques : les Cahiers de recherche Etat, Société, Marché, Europe (Cahiers RESuME). Publiés en open access sur la plateforme d’édition scientifique du projet, les Cahiers RESuME se veulent le lieu d’une réflexion multidisciplinaire et transversale de haut niveau sur les interrelations dynamiques et multiples entre la société, l’économie et l’Etat que la poursuite de l’objectif de compétitivité dans l’espace européen nourrit et/ou reflète.

Thèmes

Les thèmes que les Cahiers RESuME souhaitent voir abordés de façon plus particulière sont les suivants:

  • les fondements multiples (économiques, historiques, philosophiques,…) de la notion de compétitivité dans l’espace européen

Ce premier thème entend explorer les théories économiques, les systèmes de valeurs, les philosophies, les courants de pensée, les contextes économiques, culturels ou sociologiques qui fondent, expliquent, justifient le concept de compétitivité. La question de la compétitivité dans l’ordolibéralisme pourra être utilement examinée, ainsi que la place de la compétitivité dans le système de valeurs des sociétés européennes et de l’Union européenne.

  • l’expression empirique de la compétitivité au sein de l’Union européenne

Les contributions pourront s’attacher à analyser l’intensité et les effets de l’emprise de l’exigence de compétitivité dans l’économie, au niveau des territoires, des opérateurs économiques ou des salariés, tels que : les liens entre compétitivité et aménagement des territoires, la compétitivité dans le milieu du travail, l’articulation entre la compétitivité et la concurrence, etc.

  • les représentations de la compétitivité européenne

Sous ce thème, les auteurs sont invités à examiner les différentes représentations dont fait l’objet la notion de compétitivité au sein des classes politiques européennes, des populations, dans la littérature, dans les sciences sociales et humaines.

  • les régulations de la compétitivité dans l’Union européenne

Ce thème vise à examiner les voies de régulation de la compétitivité, les modalités d’organisation de cette régulation, les formes de gouvernance mises en place au niveau des entreprises, des partenaires sociaux, des territoires, des Etats ou de l’Union pour encadrer/mettre en œuvre la compétitivité.

  • les transformations de l’Etat-providence européen dans la perspective de la compétitivité

Depuis la fin des années 1970, le modèle d’Etat-providence est en crise en Europe. Les contributions pourront s’attacher à examiner dans quelle mesure l’argument de compétitivité a influencé la transformation de l’Etat-providence, a contribué à sa rénovation ou à son amenuisement. Une attention particulière pourra être portée au rapport entre compétitivité et souveraineté, ainsi qu’à la prise en compte de l’exigence de compétitivité dans la définition et la mise en oeuvre des politiques publiques.

  • les interactions entre compétitivité et solidarité

Ce dernier thème vise à examiner les liens que la compétitivité entretient avec la solidarité (entre Etats, citoyens, entités territoriales, secteurs). Les auteurs pourront analyser la compatibilités théorique, philosophique, historique, économique, légale ou politique entre les deux concepts, leurs interactions et l’évolution de leurs rapports. Sous ce thème, les auteurs sont invités à explorer le remaniement de la solidarité sous l’impulsion de l’objectif de compétitivité. Les mécanismes et manifestations concrètes de la solidarité pourront également être examinés.

Conditions de soumission

Les chercheurs des différentes disciplines (droit, sociologie, histoire contemporaine, économie, philosophie politique, anthropologie) intéressés sont invités à soumettre une proposition de sujet. Une attention particulière sera portée aux projets soumis par des chercheurs en début de carrière. Les résumés doivent être transmis par courriel à Alessia Virone : alessia.virone@uni.lu

Les propositions de contribution sont à transmettre, en français ou en anglais,

au plus tard le lundi 12 décembre 2016, 12h GMT ;

elles doivent présenter le sujet en 500 mots maximum. Elles indiquent les prénom et nom du ou des auteurs, les fonctions, ainsi que les institutions de rattachement principal.

Les auteurs dont les contributions sont sélectionnées seront informés au plus tard le 31 janvier 2017. Ils seront invités à un séminaire de présentation qui se tiendra en mars 2017 à Luxembourg. Les papiers doivent être inédits et n’avoir été publiés nulle part ailleurs. Les auteurs des articles sélectionnés percevront une somme forfaitaire de 250 euros au titre de la cession de leurs droits d’auteur.

Evaluation

Les publications font l’objet d’une double évaluation interne (par l’éditeur) et externe (par le comité scientifique du projet RESuME). Le comité d’experts est composé de

  • Jean-Marc Ferry (philosophe, Chaire de Philosophie de l’Europe, Université de Nantes),
  • Blanche Sousi (professeur émérite, Chaire Jean Monnet ad personam en droit bancaire et monétaire européen, Université Lyon III),
  • Manuel Lopez Escudero (professeur de droit public, Université de Grenade),
  • Susanna Cafaro (professeur associé de droit de l’Union européenne, Université de Salento),
  • David Howarth (professeur d’économie politique, Université du Luxembourg),
  • Kenneth Dyson (professeur de science politique, Université de Cardiff).

Le comité est présidé par Nikos Scandamis (DG honoraire Commission européenne, professeur de droit, Université d’Athènes).

Critères d’évaluation

  • Le tapuscrit se rattache-t-il aux thèmes abordés par le projet de recherche RESuME?
  • Le tapuscrit présente-t-il un intérêt pour la communauté-cible du projet RESuME?
  • Le sujet du tapuscrit se distingue-t-il par son innovation et son originalité?
  • Le tapuscrit apporte-t-il des éléments d’interprétation ou de compréhension nouveaux du sujet abordé?
  • Le tapuscrit se distingue-t-il par son caractère interdisciplinaire?
  • La méthodologie appliquée par l’auteur est-elle appropriée et justifiée au regard du sujet traité?
  • La problématique et les objectifs de recherche/d’analyse du tapuscrit sont-ils clairement exposés?
  • L’argumentation développée dans le tapuscrit est-elle convaincante au regard de la problématique retenue?
  • La structure du tapuscrit, l’intitulé des différentes sections sont-ils signifiants?
  • Les références citées en notes de bas de page sont-elles justifiées, pertinentes, actualisées?
  • Les ressources documentaires sélectionnées contribuent-elles utilement à l’argumentation?

Dates

  • lundi 12 décembre 2016

Mots-clés

  • compétitivité, modèle social, welfare, union économique et monétaire, gouvernance, union européenne

Contacts

  • Alessia Virone
    courriel : alessia [dot] virone [at] uni [dot] lu

URLS de référence

Source de l'information

  • Alessia Virone
    courriel : alessia [dot] virone [at] uni [dot] lu

Pour citer cette annonce

« Recherche État, société, marché Europe (cahiers RESuME) », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 29 novembre 2016, http://calenda.org/384733