AccueilLa gestion des flux financiers et des personnes

La gestion des flux financiers et des personnes

The management of financial flows and people - rethinking the infrastructures of security

Comment repenser les infrastructures de sécurité

*  *  *

Publié le vendredi 18 novembre 2016 par João Fernandes

Résumé

La mobilité – que ce soit des biens, des gens ou des données – est devenue un concept politique central et controversé, ainsi qu’une préoccupation majeure de la vie contemporaine mondiale, alors que sont négociées les demandes conflictuelles d’augmenter la libre circulation des biens économiques, des données et des personnes et du besoin de se prémunir contre des menaces possibles résultant de cette circulation. Cet atelier cherchera donc à étudier comment différentes infrastructures contrôlent et organisent différents flux financiers, de données mobiles et de personnes.

Annonce

Congrès annuel de la Société québécoise de science politique

Résumé de l’atelier 

La mobilité – que ce soit des biens, des gens ou des données – est devenue un concept politique central et controversé, ainsi qu’une préoccupation majeure de la vie contemporaine mondiale, alors que sont négociées les demandes conflictuelles d’augmenter la libre circulation des biens économiques, des données et des personnes et du besoin de se prémunir contre des menaces possibles résultant de cette circulation. Afin de répondre à ce problème, deux conceptions contrastées de la sécurité liées à la mobilité émergent. L’une cherche à renforcer le protectionnisme national et à resserrer les contrôles frontaliers. L’autre focalise sur la gestion du risque et la surveillance à distance par des mesures sécuritaires cherchant à mieux suivre les flux financiers (notamment des données) et des personnes à travers le monde – physique comme virtuel. Commun à ces deux conceptions est le recours aux infrastructures de sécurité (ex., les aéroports, les réseaux informatiques, les frontières « intelligentes », les algorithmes, les indicateurs biométriques, etc.). Cet atelier cherchera donc à étudier comment différentes infrastructures contrôlent et organisent différents flux financiers, de données mobiles et de personnes. L’architecture de la sécurité nous aide à comprendre les différentes façons par lesquelles nous pouvons contrôler qui et ce qui peut circuler, ainsi que qui et ce qui ne peut le faire. Cet atelier sur la gestion (policing) des flux financiers et des personnes voudra ainsi :

  • Évaluer comment les flux financiers, la migration des personnes et le partage des données sont gérés par des infrastructures de sécurité en interrogeant, par des études de cas, les moyens, ressources et pratiques employés par les acteurs;
  • Questionner les impacts sociaux, politiques et les implications éthiques du suivi et de la traçabilité de la mobilité des voyageurs, des flux financiers et du partage de données pour les citoyens individuels et les simples usagers de l’Internet.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur proposition de communication (remplir le document en pièce jointe) par courriel à criec2@uqam.ca

avant le 20 novembre 2016. 

Organisateurs de l’atelier : 

  • Anthony AMICELLE, professeur adjoint, École de criminologie, membre du Centre international de criminologie comparée, Université de Montréal et Membre de l’Axe de recherche Gestion des mobilités : enjeux de sécurité et d’insécurité, Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC), UQAM
  • David GRONDIN, professeur agrégé, École d'Études politiques, membre du groupe principal, Institut de recherche sur la science, la société et la politique publique, Université d'Ottawa et Directeur de l’Axe de recherche Gestion des mobilités : enjeux de sécurité et d’insécurité, Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC), UQAM

Lieux

  • Montréal, Canada

Dates

  • dimanche 20 novembre 2016

Mots-clés

  • immigration, migration, sciences politiques, sociologie, droit, économie

Contacts

  • Victor Alexandre. Reyes Bruneau
    courriel :

Source de l'information

  • Victor Alexandre Reyes Bruneau
    courriel : criec [at] uqam [dot] ca

Pour citer cette annonce

« La gestion des flux financiers et des personnes », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 18 novembre 2016, http://calenda.org/385109