Página inicialEspagnols et Portugais dans l’effort de guerre allemand

Espagnols et Portugais dans l’effort de guerre allemand

The Spanish and Portuguese in the German war effort

Travailler en / pour Allemagne pendant la seconde guerre mondiale (1940-1945)

Working in / for Germany during the Second World War (1940-1945)

*  *  *

Publicado Quinta, 24 de Novembro de 2016 por João Fernandes

Resumo

L’effort de guerre allemand demande l’emploi d’une main-d’œuvre de plus en plus nombreuse ; on estime qu’environ treize millions de personnes furent contraintes de travailler pour l’économie allemande dans le IIIe Reich et dix millions dans les pays occupés. La journée d’études prétend attirer l’attention sur la question du travail forcé d’Espagnols et de Portugais et lancer les bases pour l’approfondissement futur de cette thématique, de dimension européenne.

Anúncio

Argumentaire

En France, le recrutement de travailleurs pour l’Allemagne débute dès l’armistice réabsorbant un chômage assez élevé, en particulier chez les émigrés. L’intensification de l’effort de guerre et le début de l’offensive à l’Est accroissent les besoins de main d’oeuvre. Les autorités allemandes d’occupation réquisitionnent massivement des travailleurs pour l’organisation TODT, en particulier pour la construction du Mur de l’Atlantique. Parallèlement, le gouvernement de Vichy donne son accord au recrutement de travailleurs pour l’Allemagne, et met en place la Relève, puis, le Service du Travail Obligatoire (STO).

La neutralité de l’Espagne et du Portugal pendant la Seconde Guerre mondiale ne protège pas ses ressortissants en France, qui sous la forme de prisonniers de guerre de l’armée française, de déportés vers le système concentrationnaire allemand ou de travailleurs sont obligés à oeuvrer en faveur de la victoire du IIIe Reich, en Allemagne ou en France. Ce pan de l’Histoire, commune à la France, à l’Allemagne, à l’Espagne et au Portugal reste très peu étudié. Si l’historiographie a déjà mis en lumière la déportation vers les camps de concentration de 10 mille Espagnols, elle continue à ignorer les 100 mille qui furent mis au travail et se trouvèrent également pris dans la tourmente allemande. Les Portugais, groupe national à faible effectifs, souffrent d’un manque de la visibilité, leur présence dans les camps de travail, de déportation ou de prisonniers reste complètement ignorée jusqu’à nos jours.

Programme

9h30 - 12h30 Ouverture et présentation de la journée

  • Peter Gaida (Université de Brême) - Les travailleurs forcés Ibériques pendant la Seconde Guerre mondiale. Cadre, hypothèses de travail et futures lignes de recherche
  • Diego Gaspar (Université d’Alcalá de Henares) - Au delà des barbelés. Le recrutement pour la Légion Étrangère et les CTE de réfugiés espagnols
  • Cristina Clímaco (Université Paris 8) - L’immigration portugaise en France et l’effort de guerre allemand. Parcours individuels et volonté nationale (1940-1944)
  • Ansgar Schaefer (Institut d’Histoire Contemporaine, Lisbonne) - Os Portugueses e o trabalho forçado. Apresentação do projecto e resultados provisórios

14H30 -18H00

  •  Alain Alexandra (Bureau des Archives des victimes de conflits contemporains) - Espagnols et Portugais victimes du travail forcé sous l’occupation nazie dans le fonds du pôle AVCC
  • Peter Gaida (Université de Brême) - Espagnols et Portugais dans l’organisation TODT en France
  • Natacha Lillo (Université Paris Diderot) - Filles et fils de migrants économiques espagnols en France: STO, Todt et Résistance
  • António Muñoz Sánchez (Institut de Sciences Sociales, Lisbonne) - Trabajadores forzados españoles en el Reich. Acercamiento a una historia desconocida

Lieu

Colegio de España
Cité internationale universitaire de Paris
7E, bd Jourdan, 75014 Paris
RER: Cité Universitaire

Organisation scientifique

  • Cristina Clímaco (Université Paris 8),
  • António Muñoz Sánchez (Institut de Sciences Sociales, Lisbonne),
  • Mercedes Yusta (Université Paris 8 – IUF)

Coordination administrative : Fatima Zenati (Université Paris 8)

Locais

  • Colegio de España, Cité internationale universitaire de Paris - 7E, bd Jourdan
    Paris, França (75014)

Datas

  • Sexta, 09 de Dezembro de 2016

Palavras-chave

  • travail forcé, seconde guerre mondiale, organisation TODT, étrangers en France, immigration portugaise, immigration espagnole, immigration en France

Contactos

  • Cristina Clímaco
    courriel : cristina [dot] climaco [at] univ-paris8 [dot] fr

Fonte da informação

  • Cristina Clímaco
    courriel : cristina [dot] climaco [at] univ-paris8 [dot] fr

Para citar este anúncio

« Espagnols et Portugais dans l’effort de guerre allemand », Jornadas, Calenda, Publicado Quinta, 24 de Novembro de 2016, http://calenda.org/385717