AccueilSexe et genre de la culture : production, médiation, consommation

*  *  *

Publié le lundi 28 novembre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Le colloque propose deux journées et demie de réflexion autour des thématiques du sexe et du genre dans le domaine culturel, en mettant l'accent sur des problématiques transversales à la production, à la médiation et à la consommation.

Annonce

Argumentaire

Dans le champ de la culture entendu au sens large, de nombreux travaux ont exploré la division sexuelle du travail artistique et les dimensions genrées des professions culturelles d’une part, des publics, pratiques, réceptions et usages des œuvres, objets et contenus culturels de l’autre. Cependant, les liens entre les deux domaines ont rarement été approfondis de manière systématique. Par ailleurs l’intérêt renouvelé pour la médiation et les intermédiaires est rarement envisagé selon une approche genrée.

Le colloque entend contribuer à combler ce manque en proposant deux journées et demie de réflexion autour de problématiques transversales à ces trois dimensions - production, médiation et consommation- dans le contexte particulier de l’omniprésence du numérique, qui a profondément redéfini les articulations de ces trois termes.

Le champ culturel est un champ dont la représentation symbolique d’ensemble est plutôt « féminine », du fait des transmissions souvent matrilinéaires qui y ont cours, des valeurs qui y sont prégnantes (esthétique, collaboration, partage, etc.) ou encore du lien étroit entretenu par certains de ses pans avecl’institution scolaire, elle-même féminisée.

Dans ce cadre, les résistances au mouvement de féminisation représentent un terrain emblématique pour l’étude des mécanismes d’exclusion des femmes. Ces processus, souvent invisibles, légitiment et reproduisent les ségrégations sexuées, notamment dans l’organisation du travail et dans celle des mondes de l’art, tandis que s’observent, peut-être, des « utopies du genre ».

Programme

Ecole normale supérieure de Lyon

15 parvis René Descartes, 69342 Lyon Cederx 07

Mercredi 18 janvier 2017

14 h : Ouverture officielle

  • 15 h – 16 h  : Conférence de Georgina Born, Professor of Music and Anthropology, Oxford University Faculty of Music  : « Music technology, gender and class : digitization, educational and social change in Britain »
  • 16 h – 16 h 30 : pause

16 h 30 – 18 h 30 : Thème Production, médiation, réception

Atelier 1

Animation : Sylvie Octobre, chargée d’études au Deps, MCC

Communications

  • Anne Jourdain et Sidonie Naulin : « La marchandisation de loisirs féminisés : une forme de revalorisation ? Analyse à partir des artisanes d’art et des blogueuses culinaires »
  • Yagos Koliopanos : « Production, médiation, circulation et réception des écrits des travailleur.se.s du sexe à l’épreuve du genre (1974-2014) »
  • Stéphane Bonnéry, Samuel Coavoux, Rémi Deslyper, Florence Eloy, Sébastien François, Thomas Legon, Muriel Mille : « Transgresser ou se conformer aux stéréotypes de genre, de la production à la réception culturelle : l’exemple de U4, ensemble romanesque post-apocalyptique en direction des adolescents »

Jeudi 19 janvier 2017

9 h – 10 h : Conférence de Nathalie Almar, Maitre de conférence en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de La Réunion et Geneviève Sellier, Professeure en études cinématographiques, Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3  : « Genre, production et/ou réception dans les fictions audiovisuelles : un état des lieux de la recherche en France »

10 h – 10 h 30 : pause

10 h 30 – 13 h : Thème « Production, Réception »

2 ateliers en parallèle

Atelier 2

Animation : Marie Buscatto, Professeur de sociologie, Université Paris I-Panthéon Sorbonne, IDHES

Communications :

  • Carlotta Amodeo : « Phia Menard, l’identité transgenre mise à nu sur piste »
  • Karine Benac-Giroux : « D’une sorcière à  l’autre : stéréotypes et normes de genre dans les pièces chorégraphiques et performatives d’Annabel Guérédrat »
  • Elodie Hommel : « Lecteurs, lectrices face aux corps féminins et masculins dans la science-fiction et la fantasy : stéréotypes et modèles alternatifs »
  • Julie Silveira : « La représentation du corps vieillissant en art féministe actuel : quels corps, quels regards ? »

Atelier 3

Animation : Karim Hammou, Chargé de recherche au CNRS, Cultures et Sociétés Urbaines

Communications :

  • Alice Aterianus-Owanga : « Une culture des ‘bougeuses de fesses’. Spectacle du pouvoir et incorporation genrée dans les groupes d’animation culturelle du Gabon post-colonial »
  • Irina Kirchberg : « Gameurs/euses, spectateurs/trices, musiciens/ciennes dans les mondes vidéoludiques. La question du genre dans l’analyse des carrières d’amateurs de musique de jeux vidéo »
  • Serge Proust, Corine Védrine : « Genre, corps et désir : la place de l’homosexualité féminine dans le champ théâtral »

13 h – 14 h 30 : pause déjeuner

14 h 30 – 16 h 30 : Thème « Production, Médiation »

2 ateliers en parallèle

Atelier 4

Animation : Frédérique Patureau, chargée d’études au Deps, MCC.

Communications :

  • Maria Jésus Fernandez-Sinde : « Recreation of music talent : female spanish performers during the 19th century »
  • Audrey Lasserre : « Il y a deux littératures comme il y a (….) deux sexes : place et représentation des textes de femmes dans les histoires de la littérature française (XIX°-XX° siècle) »
  • Julie Verlaine : « Veuvage et promotion artistique. Les carrières de quelques veuves d’artistes après la seconde guerre mondiale, entre mission mémorielle et notoriété par procuration »

Atelier 5

Animation : Catherine Marry, Directrice de recherche au CNRS, Centre Maurice Halbwachs

Communications :

  • Claire Lesacher : « ‘Etre écoutée’ au-delà d’’être regardée’ : enjeux de la production et de la médiatisation de rappeuses montréalaises dans un contexte marqué par leur ‘rareté’ »
  • Mathilde Provansal : « Artistes mais femmes : des carrières artistiques marquées par les assignations genrées des intermédiaires de l’art contemporain »
  • Marc Perrenoud, Pierre Bataille : « Carrières de musiciennes en Suisse Romande, une approche par les méthodes mixtes »

16 h 30 – 17 h : pause

17 h – 19 h : Thème « Production, Médiation »

2 ateliers en parallèle

Atelier 6

Animation : Nathalie Almar,  Maitre de conférence en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de La Réunion

Communications :

  • Laura Cappelle : « Entre tradition et création, la chorégraphie classique face au genre » (n° 9)
  • Renaud Chantraine : « Faire la trace ? La patrimonialisation des ‘minorités sexuelles’ en France, en Allemagne et aux Pays-Bas » (n° 13)
  • Zoé Haller : « Les acquisitions des FRAC : le poids du genre » (n° 22)
  • Quentin Coudert : « Musique metal, ‘bastion’ de la masculinité. Musiciens de ‘black metal’ et résistance à la féminisation des publics » (n° 15)

Atelier 7

Animation : Geneviève Sellier, Professeure en études cinématographiques, Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3

Communications :

  • Thérèse Courau : « Gender fuck et copyleft : émergence et enjeux des contre-projets éditoriaux cartoneros/queer en Argentine »
  • Véra Léon : « ‘On met pas des femmes et des hommes dans un laboratoire dans le noir’. Mixité et non-mixité dans les formations aux métiers de la photographie dans l’après-guerre »
  • Marie Sonnette, Séverin Guillard : « De la position à la posture : assignations et revendications genrées hors et dans le monde du rap en France »

Vendredi 20 janvier 2017

9 h – 11 h 30 : Thème « Médiation, Réception »

2 ateliers en parallèle

Atelier 8

Animation : Hyacinthe Ravet, Professeure en musicologie, Université Paris IV Sorbonne, IREMUS

Communications :

  • Viviane Albenga, Laurence Bachmann : « Trajectoires féminines d’émancipation par la lecture : les transgressions de l’âge adulte »
  • Samuel Chagnard : « Le sexe de l’instrumentiste-instrument en orchestre symphonique : variations des stéréotypes de genre à travers des dispositifs de présentation d’instruments sur internet »
  • Wenceslas Lizé : « Le genre de la jazzophilie : intermédiaires, catégories et modalités du goût »
  • Virginie Valentin : « Le corps et le genre au prisme de la danse contemporaine : une déconcertante liberté »

Atelier 9

Animation : Christine Détrez, Professeure de sociologie, ENS Lyon, Centre Max Weber

Communications :

  • Florence Abrioux : « Le sexe des média(tion)s »
  • Marion Coville : « La médiation et la visite d’une exposition de culture scientifique, technique et industrielle au prisme du genre : le cas du jeu vidéo »
  • Clémence Perronnet : « Filles et garçons : tous (in)égaux devant la culture scientifique ? »

11h 30 – 12 h : pause

  • 12 h – 13 h : Conférence de Linda Williams, Professor in Film & Media and Rhetoric, University of Berkeley : « Pouvoirs et plaisirs du cinéma pornographique : une brève histoire »
  • 13 h – 13 h 30 : Conclusion par Christine Planté, Professeure de littérature, Université de Lyon 2, LIRE

Catégories

Lieux

  • École normale supérieure, 15 Parvis René Descartes, cedex 07
    Lyon, France (69042)

Dates

  • mercredi 18 janvier 2017
  • jeudi 19 janvier 2017
  • vendredi 20 janvier 2017

Mots-clés

  • genre, sexe, culture, art, profession, intermédiaire, médiation, pratique, usage, réception, consommation culturelle

Contacts

  • Sylvie Octobre
    courriel : sylvie [dot] octobre [at] culture [dot] gouv [dot] fr

Source de l'information

  • Sylvie Octobre
    courriel : sylvie [dot] octobre [at] culture [dot] gouv [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Sexe et genre de la culture : production, médiation, consommation », Colloque, Calenda, Publié le lundi 28 novembre 2016, http://calenda.org/385908